Philosophie /

cours sur la liberté

cours sur la liberté

user profile picture

Lola

166 Followers
 

Philosophie

 

Tle

Fiche de révision

cours sur la liberté

 La liberté
I Notion de liberté intérieure
• dans l'Antiquité celui qui est libre = citoyen = peut agir selon son bon vouloir et se diriger

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

7

La liberté

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

La liberté I Notion de liberté intérieure • dans l'Antiquité celui qui est libre = citoyen = peut agir selon son bon vouloir et se diriger lui même par la démocratie directe • liberté politique > un statut qui permet d'organiser les rapports entre les hommes et qui définissent les compétences de chacun libre arbitre > infini A) libre-arbitre et liberté intérieure • libre-arbitre cf âne de Buridan > volonté, trancher souverainement entre plusieurs possibilités • délibération entre ces possibilités et le pouvoir à mettre à exécution l'une d'entre elle > peuvent-être obscurcies par des passions, préjugés, ignorances, tyrannie de certains désirs • il ne faut pas confondre libre-arbitre et liberté intérieure authentique (choisir en toute connaissance de cause) • libre arbitre synonyme de liberté d'indifférence B) libre-arbitre est une évidence et la liberté une libération • Descartes • volonté > la puissance d'agir ou non, d'affirmer ou de nier se révèle sans limite • "Discours de la méthode” > connaissance du bien, volonté de surmonter les contraintes = la source d'une authentique liberté • liberté d'indifférence = plus bas degré de la liberté • "Les passions de l'âme" Descartes > éducation chez les hommes peut permettre de modifier nos comportements naturels ou spontanés • esprit + volonté = impuissants pour changer l'ordre des choses • Descartes propose un long apprentissage pour...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

remplacer une passion par une autre • Stoïciens • la liberté est une libération = conquête progressive par rapport à ce qu'il lui fait obstacle • vaincre les obstacles > connaître et utiliser les lois de la nature II Le libre arbitre remis en cause par une série de déterminismes socio-culturels A) la liberté de penser et de choisir semble indépendantes mais dépendante de la liberté d'expression • notre pensée est liée à notre capacité de communiquer d'échanger avec les autres possible de limiter, voire de supprimer la liberté de penser > soit en l'empêchant simplement, soit en limitant la liberté d'expression, soit en monopolisant les moyens d'informations B) la volonté n'est pas une faculté indépendante des désirs, elle n'est toute puissante que par illusion et ignorance de ce qui la fait agir • tout homme désire faire son bien, et qu'il ne fait son mal que par ignorance • liberté intérieure authentique > fondée sur une forme de connaissance Spinoza: moteur de l'action humaine c'est le désir, seul un désir supérieur au premier peut maîtriser un désir ● • libre arbitre = illusion, l'Homme est soumis aux lois de la nature, aux rapports de force entre les désirs qui naissent en lui • Pour que ce désir soit le bon, adéquat à notre personnalité, il faut nous connaître et l'affirmer • Freud > tous nos actes cachent un désir conscient ou inconscient • "moi" conscience volonté, illusion de tout gérer alors qu'il est lui même le fruit de l'inconscience • notre inconscient est construit par les intéractions entre notre éducation, notre environnement et notre perception de celui-ci C) le fainéant ou les déterminismes qui pèsent sur notre liberté intérieure Spinoza > "Lettre à Schuller" = critique l'idée de libre-arbitre, l'homme a l'illusion qu'il est le seul maître de ses choix et de ses actes, le sujet doit être en mesure de savoir ce qu'il veut faire, à savoir son bien • liberté intérieure généralement inconsciente ● déterminisme = chaque effet est déterminé par sa cause, le présent est déterminé par le passé, et l'état de l'univers à un instant donné par l'état de l'univers à l'instant précédent • déterminisme nie la liberté ● liberté comme forme d'indépendance ou de spontanéité > opposition au déterminisme liberté comme forme d'obéissance à la raison ou l'adhésion > on ne voit plus dans le déterminisme une difficulté pour penser liberté • liberté extérieure ne dépend que des conditions physiques ou politiques ● Inconscient psychique Freud • inconscient > limitation de notre liberté • si le "moi" est conscience alors l'inconscient constitue une limite de notre liberté • si le “moi” est inconscient alors nous évoquons une obscurité interne • Freud propose une cure analytique = psychanalyse comme possibilité d'accéder à une meilleure connaissance de nous-même • L'inconscient social ou l'aliénation économique et sociale : Marx • toute société produit une superstructure ou idéologie qui vise à justifier le rapport de domination de cette société idéologie ensemble de productions conscientes > discours, religion, systèmes juridiques, philosophies, reproductions artistiques ● ● = Déterminismes socio-culturels : Bourdieu et la théorie de l'habitus • Habitus > sociologie > dispositions constantes ou manières d'être, communes à toutes les personnes d'un même groupe social et qui sont acquises et intériorisées par l'éducation. • pour Bourdieu nos orientations, nos stratégies, nos goûts individuels sont des variantes de l'habitus de classe • tout être humain depuis sa naissance est soumis à de multiples déterminismes sociaux, éducatifs, psychologiques • au cours de notre vie nous recevons des influences diverses et mêmes contradictoires = déterminismes III Le besoin de postuler la liberté A) Ordonner la société Nietzsche "Crépuscule des idoles" > libre-arbitre contradictoire à une invention des religions, le croyant doit être responsable de ses actes et punissable pour ses mauvaises actions • le "devenir" > innocent, étranger au bien et au mal • "volonté de puissance" possible = force aveugle qui pousse à vivre tout individu avec le plus de force obéissance à des valeurs morales, à certaines vérités > "volonté de puissance" faible ou anémiée • "volonté de puissance" est forte quand elle est libérée de toutes ces entraves • liberté > connaissance de la nature de nos besoins, de la qualité de notre "volonté de puissance" B) La liberté implique la responsabilité : Sartre • Sartre > oppose déterminisme et liberté • l'homme peut être libre malgré le déterminisme universel • l'Homme est responsable de ses actes quelques soient leurs déterminations, leurs causes quand nous sommes conscients des déterminismes et des limites de notre liberté alors nous sommes responsables de nos actes • notre conscience nous donne la capacité à se projeter dans l'avenir et de savoir que chaque choix a des conséquences = nous sommes libres essence d'une chose = c'est ce qu'elle, sa nature, sa définition • Selon Sartre et l'existentialisme > Dieu n'existe pas • Homme > son existence précède son essence • Affirmer la liberté absolue de l'homme est un moyen pour Sartre de le rendre pleinement responsable de ses actes, de lui faire prendre conscience de cette responsabilité C) La liberté doit être supposée car l'Homme est un être moral : Kant la liberté est la condition de la responsabilité et la responsabilité est la condition de la moralité • la liberté est la condition de la morale = capable de distinguer le bien du mal ainsi nous serons déclarés libres et responsables de nos actes • si cette faculté me fait défaut nous sommes considérés comme aliéné

Philosophie /

cours sur la liberté

cours sur la liberté

user profile picture

Lola

166 Followers
 

Philosophie

 

Tle

Fiche de révision

cours sur la liberté

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 La liberté
I Notion de liberté intérieure
• dans l'Antiquité celui qui est libre = citoyen = peut agir selon son bon vouloir et se diriger

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

7

Commentaires (1)

Y

Merci beaucoup, c'est vraiment utile d'autant plus que nous sommes en train de l'apprendre en ce moment 😁

La liberté

Contenus similaires

4

Philosophie : Le libre arbitre

Know Philosophie : Le libre arbitre  thumbnail

137

 

Tle

4

Philosophie - La Liberté

Know Philosophie - La Liberté  thumbnail

573

 

Tle

2

La liberté

Know La liberté  thumbnail

317

 

Tle

2

l’inconscient

Know l’inconscient  thumbnail

262

 

1ère/Tle

Plus

La liberté I Notion de liberté intérieure • dans l'Antiquité celui qui est libre = citoyen = peut agir selon son bon vouloir et se diriger lui même par la démocratie directe • liberté politique > un statut qui permet d'organiser les rapports entre les hommes et qui définissent les compétences de chacun libre arbitre > infini A) libre-arbitre et liberté intérieure • libre-arbitre cf âne de Buridan > volonté, trancher souverainement entre plusieurs possibilités • délibération entre ces possibilités et le pouvoir à mettre à exécution l'une d'entre elle > peuvent-être obscurcies par des passions, préjugés, ignorances, tyrannie de certains désirs • il ne faut pas confondre libre-arbitre et liberté intérieure authentique (choisir en toute connaissance de cause) • libre arbitre synonyme de liberté d'indifférence B) libre-arbitre est une évidence et la liberté une libération • Descartes • volonté > la puissance d'agir ou non, d'affirmer ou de nier se révèle sans limite • "Discours de la méthode” > connaissance du bien, volonté de surmonter les contraintes = la source d'une authentique liberté • liberté d'indifférence = plus bas degré de la liberté • "Les passions de l'âme" Descartes > éducation chez les hommes peut permettre de modifier nos comportements naturels ou spontanés • esprit + volonté = impuissants pour changer l'ordre des choses • Descartes propose un long apprentissage pour...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

remplacer une passion par une autre • Stoïciens • la liberté est une libération = conquête progressive par rapport à ce qu'il lui fait obstacle • vaincre les obstacles > connaître et utiliser les lois de la nature II Le libre arbitre remis en cause par une série de déterminismes socio-culturels A) la liberté de penser et de choisir semble indépendantes mais dépendante de la liberté d'expression • notre pensée est liée à notre capacité de communiquer d'échanger avec les autres possible de limiter, voire de supprimer la liberté de penser > soit en l'empêchant simplement, soit en limitant la liberté d'expression, soit en monopolisant les moyens d'informations B) la volonté n'est pas une faculté indépendante des désirs, elle n'est toute puissante que par illusion et ignorance de ce qui la fait agir • tout homme désire faire son bien, et qu'il ne fait son mal que par ignorance • liberté intérieure authentique > fondée sur une forme de connaissance Spinoza: moteur de l'action humaine c'est le désir, seul un désir supérieur au premier peut maîtriser un désir ● • libre arbitre = illusion, l'Homme est soumis aux lois de la nature, aux rapports de force entre les désirs qui naissent en lui • Pour que ce désir soit le bon, adéquat à notre personnalité, il faut nous connaître et l'affirmer • Freud > tous nos actes cachent un désir conscient ou inconscient • "moi" conscience volonté, illusion de tout gérer alors qu'il est lui même le fruit de l'inconscience • notre inconscient est construit par les intéractions entre notre éducation, notre environnement et notre perception de celui-ci C) le fainéant ou les déterminismes qui pèsent sur notre liberté intérieure Spinoza > "Lettre à Schuller" = critique l'idée de libre-arbitre, l'homme a l'illusion qu'il est le seul maître de ses choix et de ses actes, le sujet doit être en mesure de savoir ce qu'il veut faire, à savoir son bien • liberté intérieure généralement inconsciente ● déterminisme = chaque effet est déterminé par sa cause, le présent est déterminé par le passé, et l'état de l'univers à un instant donné par l'état de l'univers à l'instant précédent • déterminisme nie la liberté ● liberté comme forme d'indépendance ou de spontanéité > opposition au déterminisme liberté comme forme d'obéissance à la raison ou l'adhésion > on ne voit plus dans le déterminisme une difficulté pour penser liberté • liberté extérieure ne dépend que des conditions physiques ou politiques ● Inconscient psychique Freud • inconscient > limitation de notre liberté • si le "moi" est conscience alors l'inconscient constitue une limite de notre liberté • si le “moi” est inconscient alors nous évoquons une obscurité interne • Freud propose une cure analytique = psychanalyse comme possibilité d'accéder à une meilleure connaissance de nous-même • L'inconscient social ou l'aliénation économique et sociale : Marx • toute société produit une superstructure ou idéologie qui vise à justifier le rapport de domination de cette société idéologie ensemble de productions conscientes > discours, religion, systèmes juridiques, philosophies, reproductions artistiques ● ● = Déterminismes socio-culturels : Bourdieu et la théorie de l'habitus • Habitus > sociologie > dispositions constantes ou manières d'être, communes à toutes les personnes d'un même groupe social et qui sont acquises et intériorisées par l'éducation. • pour Bourdieu nos orientations, nos stratégies, nos goûts individuels sont des variantes de l'habitus de classe • tout être humain depuis sa naissance est soumis à de multiples déterminismes sociaux, éducatifs, psychologiques • au cours de notre vie nous recevons des influences diverses et mêmes contradictoires = déterminismes III Le besoin de postuler la liberté A) Ordonner la société Nietzsche "Crépuscule des idoles" > libre-arbitre contradictoire à une invention des religions, le croyant doit être responsable de ses actes et punissable pour ses mauvaises actions • le "devenir" > innocent, étranger au bien et au mal • "volonté de puissance" possible = force aveugle qui pousse à vivre tout individu avec le plus de force obéissance à des valeurs morales, à certaines vérités > "volonté de puissance" faible ou anémiée • "volonté de puissance" est forte quand elle est libérée de toutes ces entraves • liberté > connaissance de la nature de nos besoins, de la qualité de notre "volonté de puissance" B) La liberté implique la responsabilité : Sartre • Sartre > oppose déterminisme et liberté • l'homme peut être libre malgré le déterminisme universel • l'Homme est responsable de ses actes quelques soient leurs déterminations, leurs causes quand nous sommes conscients des déterminismes et des limites de notre liberté alors nous sommes responsables de nos actes • notre conscience nous donne la capacité à se projeter dans l'avenir et de savoir que chaque choix a des conséquences = nous sommes libres essence d'une chose = c'est ce qu'elle, sa nature, sa définition • Selon Sartre et l'existentialisme > Dieu n'existe pas • Homme > son existence précède son essence • Affirmer la liberté absolue de l'homme est un moyen pour Sartre de le rendre pleinement responsable de ses actes, de lui faire prendre conscience de cette responsabilité C) La liberté doit être supposée car l'Homme est un être moral : Kant la liberté est la condition de la responsabilité et la responsabilité est la condition de la moralité • la liberté est la condition de la morale = capable de distinguer le bien du mal ainsi nous serons déclarés libres et responsables de nos actes • si cette faculté me fait défaut nous sommes considérés comme aliéné