Français /

analyse linéaire préambule ddfc olympe de gouges

analyse linéaire préambule ddfc olympe de gouges

 D
texte 1
préambule
Olympe de Gouges.
Déclaration des Droits de la femme et de
la Citoyenne
INTRO・ Olympe de Gouges rée dans la 2ª moitié
d

analyse linéaire préambule ddfc olympe de gouges

user profile picture

Justine Berrou

33 Followers

Partager

Enregistrer

26

 

1ère/2nde

Fiche de révision

étude linéaire pour bac de français partie 1 sur 2 vous trouverez la 2nde dans mon profil

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

D texte 1 préambule Olympe de Gouges. Déclaration des Droits de la femme et de la Citoyenne INTRO・ Olympe de Gouges rée dans la 2ª moitié du lige siècle est une femme de lettres française qui s'inscat dans le mouvement des Lumières par ses ceures progres- sistes qui militent pour l'égalité. Elle participe à a la Révolution française en plomouvant notamment l'égalité entre les hommes et les femmes. Son Ferminisme en Fit une figure marquante de cette période. Ce texte constitue le préambule (= introduction) de la Declaration des Droits de la femme et de la Citoyenne rédigée en 1791, et qui demeure son texte le plus connu. Cette déclaration réécrit celle de l'Homme et du Citoyen de 1789 et énonce les principes de l'égalité des siekes. Nous démontrerons que dans ce texte introductif Olympe de Gouges expose les buts de sa démarche. Pour cela, nous nous demanderons en quoi ce préambule justifie-t- il l'importance d'une constitution affirmant l'égalité et DÉVELOPPEMENT : jer MOUVEMENT: Une introduction efficace (L. 1-2) - ODG fait de sa déclaration un texte officiel, sa demande semble administrative énumération qui ouvre le texte fait écho à l'ouverture de la DOHC. Mais ODG remplace les représentants du peuple français seulement des o por une énumération prenant en compte toutes les I francaises, quelle que soit leur statut "les mères, les filles, les soeurs. Elle met en avant leur rôle...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

familiale et valorise également leurs revendiquations communes avec l'emploi du pluriel. Cette expression souligne aussi les liens naturels, du sang qui les unissent. OOG Ls à l'exeption du social imposé et contestabliage qui peut être un lien explique ainsi la sororité. De plus, elle n'oublie aucune £. Ainsi, nous pouvons dire que ce préambule dessine dès le départ le projet d'ODG: mettre au devant de la scène les & représentantes du peuple revendiquant leur liberté d'expresses 2 MOUVEMENT: Un détournement accusateur et polémique (L.2-10) ODG va ensuite expliquer la raison qui a amené à la rédaction de cette déclaration. Le participe présent: Considérant que" introduit le contente d'écriture, en presentant les inégalités entre les & et les or "l'ignorance, l'ouble ou le mépris des droits de la femme comme la cause des dysfonctionnements sociétaux tels que les "malheurs publiques" et "la corruption des gouvernements" Ce participe présent révèle également une idée de demarche scientifique qui serait ainsi indiscutable.. La gradation "l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de la termme" témoigne aussi de l'attention que l'on porte aux 9. En effet, elles sont au mieux ignorées, sinon oubliées et au pire méprisées. De ODG réutilise ici "l'ignorance, l'oubli ou le mépris" des droits de l'homme de la DDHC la même expression mais avec les droits de la 7. Elle met alis en valeur que les & sont totalement armises de la DOHC et révèle l'ambiguité du nom "homme". En effet, ce dernier, supposé neutre he renvoie en réalité qu'aux ig personnes appartenant au sexe masculin, soit seulement la moitié de la population. par Les droits qui vont être ennoncés ensuite dans les 17 articles sont caractérisés. ODG tilise une énumération d'adjectifs dans l'expression les droits naturels, inaliénables et sacrés de la femme afin d'insistu le caractère fondammental de ces droits. Le lexique religieux employé présente également la liberté telle une vertu suprême. ODG na alors préciser les objectifs de sa déclaration. On remarque en effet une anaphore de afin que" dans un rythme qui introduit les différents buts de cette déclaration ternaire DÉCLARATION DES DROITS DE LA FEMME ET DE LA CITOYENNE, À décréter par l'Assemblée nationale dans ses dernières séances ou dans celle de la prochaine législature. Préambule. Les mères, les filles, les sœurs, représentantes de la nation, demandent d'être constituées en assemblée nationale. Considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de la femme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs, afin que les actes du pouvoir des femmes, et ceux du pouvoir des hommes pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés, afin que les réclamations des citoyennes, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la constitution, des bonnes mœurs, et au bonheur de tous. En conséquence, le sexe supérieur en beauté comme en courage, dans les souffrances maternelles, reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être suprême, les Droits suivants de la Femme et de la Citoyenne.

Français /

analyse linéaire préambule ddfc olympe de gouges

user profile picture

Justine Berrou  

Suivre

33 Followers

 D
texte 1
préambule
Olympe de Gouges.
Déclaration des Droits de la femme et de
la Citoyenne
INTRO・ Olympe de Gouges rée dans la 2ª moitié
d

Ouvrir l'appli

étude linéaire pour bac de français partie 1 sur 2 vous trouverez la 2nde dans mon profil

Contenus similaires

user profile picture

3

Pour tout savoir sur la "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne"

Know Pour tout savoir sur la "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" thumbnail

174

 

1ère

user profile picture

2

FRANCAIS - Analyse linéaire du Préambule + les 2 premiers articles de la DDFC

Know FRANCAIS - Analyse linéaire du Préambule + les 2 premiers articles de la DDFC thumbnail

5

 

1ère

user profile picture

3

Lecture linéaire "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" d'Olympe de Gouges

Know Lecture linéaire "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" d'Olympe de Gouges  thumbnail

241

 

1ère

user profile picture

3

« Femme réveille-toi… » Olympe de gouges

Know « Femme réveille-toi… » Olympe de gouges  thumbnail

6

 

1ère

D texte 1 préambule Olympe de Gouges. Déclaration des Droits de la femme et de la Citoyenne INTRO・ Olympe de Gouges rée dans la 2ª moitié du lige siècle est une femme de lettres française qui s'inscat dans le mouvement des Lumières par ses ceures progres- sistes qui militent pour l'égalité. Elle participe à a la Révolution française en plomouvant notamment l'égalité entre les hommes et les femmes. Son Ferminisme en Fit une figure marquante de cette période. Ce texte constitue le préambule (= introduction) de la Declaration des Droits de la femme et de la Citoyenne rédigée en 1791, et qui demeure son texte le plus connu. Cette déclaration réécrit celle de l'Homme et du Citoyen de 1789 et énonce les principes de l'égalité des siekes. Nous démontrerons que dans ce texte introductif Olympe de Gouges expose les buts de sa démarche. Pour cela, nous nous demanderons en quoi ce préambule justifie-t- il l'importance d'une constitution affirmant l'égalité et DÉVELOPPEMENT : jer MOUVEMENT: Une introduction efficace (L. 1-2) - ODG fait de sa déclaration un texte officiel, sa demande semble administrative énumération qui ouvre le texte fait écho à l'ouverture de la DOHC. Mais ODG remplace les représentants du peuple français seulement des o por une énumération prenant en compte toutes les I francaises, quelle que soit leur statut "les mères, les filles, les soeurs. Elle met en avant leur rôle...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

familiale et valorise également leurs revendiquations communes avec l'emploi du pluriel. Cette expression souligne aussi les liens naturels, du sang qui les unissent. OOG Ls à l'exeption du social imposé et contestabliage qui peut être un lien explique ainsi la sororité. De plus, elle n'oublie aucune £. Ainsi, nous pouvons dire que ce préambule dessine dès le départ le projet d'ODG: mettre au devant de la scène les & représentantes du peuple revendiquant leur liberté d'expresses 2 MOUVEMENT: Un détournement accusateur et polémique (L.2-10) ODG va ensuite expliquer la raison qui a amené à la rédaction de cette déclaration. Le participe présent: Considérant que" introduit le contente d'écriture, en presentant les inégalités entre les & et les or "l'ignorance, l'ouble ou le mépris des droits de la femme comme la cause des dysfonctionnements sociétaux tels que les "malheurs publiques" et "la corruption des gouvernements" Ce participe présent révèle également une idée de demarche scientifique qui serait ainsi indiscutable.. La gradation "l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de la termme" témoigne aussi de l'attention que l'on porte aux 9. En effet, elles sont au mieux ignorées, sinon oubliées et au pire méprisées. De ODG réutilise ici "l'ignorance, l'oubli ou le mépris" des droits de l'homme de la DDHC la même expression mais avec les droits de la 7. Elle met alis en valeur que les & sont totalement armises de la DOHC et révèle l'ambiguité du nom "homme". En effet, ce dernier, supposé neutre he renvoie en réalité qu'aux ig personnes appartenant au sexe masculin, soit seulement la moitié de la population. par Les droits qui vont être ennoncés ensuite dans les 17 articles sont caractérisés. ODG tilise une énumération d'adjectifs dans l'expression les droits naturels, inaliénables et sacrés de la femme afin d'insistu le caractère fondammental de ces droits. Le lexique religieux employé présente également la liberté telle une vertu suprême. ODG na alors préciser les objectifs de sa déclaration. On remarque en effet une anaphore de afin que" dans un rythme qui introduit les différents buts de cette déclaration ternaire DÉCLARATION DES DROITS DE LA FEMME ET DE LA CITOYENNE, À décréter par l'Assemblée nationale dans ses dernières séances ou dans celle de la prochaine législature. Préambule. Les mères, les filles, les sœurs, représentantes de la nation, demandent d'être constituées en assemblée nationale. Considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de la femme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs, afin que les actes du pouvoir des femmes, et ceux du pouvoir des hommes pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés, afin que les réclamations des citoyennes, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la constitution, des bonnes mœurs, et au bonheur de tous. En conséquence, le sexe supérieur en beauté comme en courage, dans les souffrances maternelles, reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Être suprême, les Droits suivants de la Femme et de la Citoyenne.