Français /

bac de français / gargantua chapitre 33

bac de français / gargantua chapitre 33

 CARGANTUA
TEXTE3: CHAPITRE 33
De «<
A « je ne baiserais pas ses pantoufles
une partie va se ruer vers Gandgousier >>
SITUATION Guerre p et

bac de français / gargantua chapitre 33

user profile picture

˚ · ° . elena

242 Followers

Partager

Enregistrer

19

 

1ère

Fiche de révision

lecture linéaire gargantua de françois rabelais chapitre 33 picrochole

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

CARGANTUA TEXTE3: CHAPITRE 33 De «< A « je ne baiserais pas ses pantoufles une partie va se ruer vers Gandgousier >> SITUATION Guerre p et GG : origines querelles Fovaciers / Bergers ( chap 25 ) Mal grès efforts diplomatiques GG n'arrive pas à calmer P et rétablir la paix CONTENU EXTRAIT P entouré de ses conseillers qui le poussent à conquérir l'univers : ambitions de P PROBLÉMATIQUE : comment Rabelais dénonce t il la folie guerrière a travers ce dialogue comique ? L1a 4: assurer de sa victoire sur Grangousier << >>Discours des conseilers Nom de conseiller décrédibilise le discours qu'il va tenir : référence à la merde << Merdaille » en il dévalorise adversaire : « Une partie » pense qu'une seule partie de l'armée suffira «< il sera facilement déconfit «< au premier assaut » << CE Grangousier » -> celui là Victoire facile / sans encombre du premier coup démonstratif méprisant la cupidité moteur de la guerre « argents a tas »champs lexical argent -<< vilain » repeté x3 rabaisse Grangousier pour flatter picrochole en le présentant comme quelqu'un qui n'est pas noble Raisonnement qui se veut logique mais qui est absurde : L'appelle ainsi pour l'opposé à Picrochole qui lui n'avait pas d'argent et qui serai donc un noble car « vrai noble prince n'a pas un sous » Grangousier ayant de l'argent ne serais pas...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

vrai prince L5 a 15: l'épopée militaire jusqu'à la conquête de l'Espagne << Autre partie » armée de Picrochole bien que pas très puissant donc pas grande armée Le conseiller parle donc d'une armée déjà petite mais qui en plus est divisée par deux -> ridicule, folie guerrière Enumération de régions et villes « Sans résistance is prendront châteaux et forteresses » Conseiller fait croire que ces villes tomberont donc les unes après les autres Maintien Picrochole dans l'ilusion qu'il est un grand conquérant ce qui est stupide et ridicule Conquête semble simple : utilise le future de certitude sur les faits / pense que tout ses dires se passeront avec certitude -> n'utilise pas de modalisateures ( peut être, cependant ): il est certain du futur conseiller ne doute pas victoire « conquérant » -> ce qui est comique car il désigne Picrochole ainsi alors que c'est un petit roi qui n'a rien d'héroïque il l'élève au titre de conquérant : montre fantasme conseiller « Par le corbieu » donne impression que le conseiller s'emballe : exclamation > juron vulgaire qui nous ramène à la réalité et à la condition. médiocre du conseiler conquête jusqu'à Lisbonne puis en Espagne qui « sont que des rustres ( paysans personnes sans manières) Aucun rapport entre se rendre et être rustre : stupide = } se rendra, car se ne << Vous passerai » comme si c'était déjà fais Référence à Charles Quins << deux colonnes d'Hercule » qui accompagne la devise de Charles Q Plus ultra = plus loin que le détroit de Gibraltar, évoqué par « détroit de la sibylle » le Picrochole est comparé à Hercule et évoqué sa renommée future « memoin de votre nom » : drôle << Nomme mer Picrocholine » Picrochole ne peut évidemment pas donner son nom à une mer : démesurée / absurde L16 a 24: la conquête de la Méditerranée suite à cela conseiller parle de « barbe rousse QUI » comme si certains / déjà fais Autre exploit : capturé barberousse « se rend votre exclave » : fantasme Barberousse étant allié avec François 1er qui est l'ennemi de Charles Q Analogie Picrochole et Charles Q se poursuit, P étant une caricature version ridicule de CQ A travers P Rabelais critique la politique d'expansion ( guerre de conquête) de CQ « J'accepterais ça Reddition » ce prends pour ce qu'il n'est pas en se faisant prince, fait semblant d'être magnanime << Vous attaquerez » Les conseillers s'emballent avec énumération de pays africains tous déjà attaqués par Charles Q L25 à fin la volonté d'imposer son pouvoir jusqu'à Rome Revient ensuite continuant Européen Énumération de territoire appartenant à CQ « dominerez » impression qu'il n'y a aucuns obstacles Monsieur du pape » forme comique «< Meurt déjà de peur » «< -> fait du Pape un personnage comique qui n'est pas considéré comme important Alors que P lui ferait peur Allusion conflit Pape / Empereur car ils doivent tous faire allégeance au pape ce que Henri 8 n'a pas fait « je ne baisserai pas sa pantoufle » réf coutume marque de respect -> soumission à l'église catholique P imagine ne pas se soumettre forme familière qui traduit sa bêtise Décalage haute politique et sa bêtise -> n'est pas dans la réalité CONCLUSION : P est la caricature de CQ, les traits du conquérant sont accentués : démesure, orgueil, cupidite Folie de P car mal conseillé Picrochole est un contre exemple en opposition à Grangousier qui recherche la paix en étant diplomate (Chap 46), il incarne une figure idéale d'un roi humaniste

Français /

bac de français / gargantua chapitre 33

user profile picture

˚ · ° . elena   

Suivre

242 Followers

 CARGANTUA
TEXTE3: CHAPITRE 33
De «<
A « je ne baiserais pas ses pantoufles
une partie va se ruer vers Gandgousier >>
SITUATION Guerre p et

Ouvrir l'appli

lecture linéaire gargantua de françois rabelais chapitre 33 picrochole

Contenus similaires

user profile picture

5

résume gargantua

Know résume gargantua thumbnail

203

 

1ère

user profile picture

8

Analyse linéaire Chapitre 50 Gargantua

Know Analyse linéaire Chapitre 50 Gargantua  thumbnail

4

 

1ère

R

2

Présentation de l’œuvre “ Gatsby le magnifique ”

Know Présentation de l’œuvre “ Gatsby le magnifique ” thumbnail

0

 

1ère/Tle/2nde

user profile picture

1

Illusions perdues - Partie 2

Know Illusions perdues - Partie 2 thumbnail

21

 

1ère

CARGANTUA TEXTE3: CHAPITRE 33 De «< A « je ne baiserais pas ses pantoufles une partie va se ruer vers Gandgousier >> SITUATION Guerre p et GG : origines querelles Fovaciers / Bergers ( chap 25 ) Mal grès efforts diplomatiques GG n'arrive pas à calmer P et rétablir la paix CONTENU EXTRAIT P entouré de ses conseillers qui le poussent à conquérir l'univers : ambitions de P PROBLÉMATIQUE : comment Rabelais dénonce t il la folie guerrière a travers ce dialogue comique ? L1a 4: assurer de sa victoire sur Grangousier << >>Discours des conseilers Nom de conseiller décrédibilise le discours qu'il va tenir : référence à la merde << Merdaille » en il dévalorise adversaire : « Une partie » pense qu'une seule partie de l'armée suffira «< il sera facilement déconfit «< au premier assaut » << CE Grangousier » -> celui là Victoire facile / sans encombre du premier coup démonstratif méprisant la cupidité moteur de la guerre « argents a tas »champs lexical argent -<< vilain » repeté x3 rabaisse Grangousier pour flatter picrochole en le présentant comme quelqu'un qui n'est pas noble Raisonnement qui se veut logique mais qui est absurde : L'appelle ainsi pour l'opposé à Picrochole qui lui n'avait pas d'argent et qui serai donc un noble car « vrai noble prince n'a pas un sous » Grangousier ayant de l'argent ne serais pas...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

vrai prince L5 a 15: l'épopée militaire jusqu'à la conquête de l'Espagne << Autre partie » armée de Picrochole bien que pas très puissant donc pas grande armée Le conseiller parle donc d'une armée déjà petite mais qui en plus est divisée par deux -> ridicule, folie guerrière Enumération de régions et villes « Sans résistance is prendront châteaux et forteresses » Conseiller fait croire que ces villes tomberont donc les unes après les autres Maintien Picrochole dans l'ilusion qu'il est un grand conquérant ce qui est stupide et ridicule Conquête semble simple : utilise le future de certitude sur les faits / pense que tout ses dires se passeront avec certitude -> n'utilise pas de modalisateures ( peut être, cependant ): il est certain du futur conseiller ne doute pas victoire « conquérant » -> ce qui est comique car il désigne Picrochole ainsi alors que c'est un petit roi qui n'a rien d'héroïque il l'élève au titre de conquérant : montre fantasme conseiller « Par le corbieu » donne impression que le conseiller s'emballe : exclamation > juron vulgaire qui nous ramène à la réalité et à la condition. médiocre du conseiler conquête jusqu'à Lisbonne puis en Espagne qui « sont que des rustres ( paysans personnes sans manières) Aucun rapport entre se rendre et être rustre : stupide = } se rendra, car se ne << Vous passerai » comme si c'était déjà fais Référence à Charles Quins << deux colonnes d'Hercule » qui accompagne la devise de Charles Q Plus ultra = plus loin que le détroit de Gibraltar, évoqué par « détroit de la sibylle » le Picrochole est comparé à Hercule et évoqué sa renommée future « memoin de votre nom » : drôle << Nomme mer Picrocholine » Picrochole ne peut évidemment pas donner son nom à une mer : démesurée / absurde L16 a 24: la conquête de la Méditerranée suite à cela conseiller parle de « barbe rousse QUI » comme si certains / déjà fais Autre exploit : capturé barberousse « se rend votre exclave » : fantasme Barberousse étant allié avec François 1er qui est l'ennemi de Charles Q Analogie Picrochole et Charles Q se poursuit, P étant une caricature version ridicule de CQ A travers P Rabelais critique la politique d'expansion ( guerre de conquête) de CQ « J'accepterais ça Reddition » ce prends pour ce qu'il n'est pas en se faisant prince, fait semblant d'être magnanime << Vous attaquerez » Les conseillers s'emballent avec énumération de pays africains tous déjà attaqués par Charles Q L25 à fin la volonté d'imposer son pouvoir jusqu'à Rome Revient ensuite continuant Européen Énumération de territoire appartenant à CQ « dominerez » impression qu'il n'y a aucuns obstacles Monsieur du pape » forme comique «< Meurt déjà de peur » «< -> fait du Pape un personnage comique qui n'est pas considéré comme important Alors que P lui ferait peur Allusion conflit Pape / Empereur car ils doivent tous faire allégeance au pape ce que Henri 8 n'a pas fait « je ne baisserai pas sa pantoufle » réf coutume marque de respect -> soumission à l'église catholique P imagine ne pas se soumettre forme familière qui traduit sa bêtise Décalage haute politique et sa bêtise -> n'est pas dans la réalité CONCLUSION : P est la caricature de CQ, les traits du conquérant sont accentués : démesure, orgueil, cupidite Folie de P car mal conseillé Picrochole est un contre exemple en opposition à Grangousier qui recherche la paix en étant diplomate (Chap 46), il incarne une figure idéale d'un roi humaniste