Français /

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

user profile picture

Cassandre Colin

38 Followers
 

Français

 

1ère

Fiche de révision

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

 T.C
I) Introduction:
Olympe de Gauges : femme engagée combats de son siècle
lutte contre esceallage, Revendication ejalité H/F.
engagement

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

8

fiche bac postambule Olympe de Gouges

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

T.C I) Introduction: Olympe de Gauges : femme engagée combats de son siècle lutte contre esceallage, Revendication ejalité H/F. engagement politique: teates affiches, écrits politiques.. Em 1791, redige une nouvelle DOMIC dédiée à Marie-Antarasitte 2 écrit composite, oricinal: apostrophe à l'hemme + Reécriture de preambuls et des 17 articles de la DDHC de 1789 > Postambule - Rajout après le preambule et les 17 articles. Elle souhaite firin de convaincre les femmes en décrivant seur part de Responsabilité dans cette situation injuste et Revoerante. Elle deirit I'effreyable tableau qu'a été caf. Postambule, clympe de Goeyes, DDFC de 1791. IT) Lecture: II) Problématique et mouvements: Pb : comment olympo de Gauges demence-t-ello Pa situation numiliante et injude des femmes ? 1μl mut: 0.160.9: critique étonnante et peradiante de e'attitude manipulatrice des femmes sous l'Ancien Régime ema ome e. 2 mut: 0. lo a'e. 19. justification du paradoxe par une serie d'exemple édifiant pour l'histoire, la Revolution doit abolir le Rôle degradant attribué a la f mut: 2.900'l. 25 comparaison de la situation de la semmo avec celle des esclaves IV) Amalyre lineaire : e 1: phRate CRès courte et provocante que'étonne passe-Ruptore antithèse, mal l'empate sur le bien avoc noc. pejoratif pour designer l'attitudo des femmes & choix partage inégal, injusto - imique alliteration en "R" - son agressif + demonciatour. paralléliame de construction. "coRtRaisto" avec "Jaco avait Ravi" "dissimulation avec "krise sour a Risdié (7) pesso compose montre...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

Da Allation cause / conséquence besoin pas le chalic €. 3: while'sation de la beaute maturelle dévoilée + préjugés d'utiliser sa beaute renforce co stereotypes valeur superlatif : "homme le mieux " puissance Semi. + megation torola + imporfact - rabitude, action qui marche gradation, voc. pejoratif 2.4. Ryttime sincave - gradation soumission par les femmes hyperbole + Renforce idée de commandement. adv Elle introduit le rapport a' la politique e.s: voc. supuissance de la femme cay more gouverner de manière indirecte, femme manipulo los hommes au lit megation totale "me point" puissance -javoir noc. politique, gradation ascendante critique homme - stupidité Rythme bincaric Religion morate superlatif 1.6 + 1.8 → lidée soumission femme étonnant parallelisme de construction : 2 adv. de temps- Rupture A.R // Reicalution e. g. CHIASHE; selon la pelinde do t'hist alle les femmes me jent pas vu do to m manière avant: pratique due charme après agissent avec de vraies valeuse-mepridees Paradoxe car C.D.G. went que les femmes soient Respectables + Respectões =D Reucadication fin Mut 1. mide en Relation comparison → P chiasme femme qui defend e lo. forme de protérition sos positions forme exclamative Reverele l'auditoire e. 11: Reprise amphatique avec le demonstracif futur = CONSEGN e 12. supertatis = generation future - visionnaire importance de son combat dans le futur Retour en anvère imparfait parallelism de construction + hyperbole "tout" implication du lectem question Rhetorique 1. 13.14: generalite discutable moyen de Jaumission -> Semme peut s'enrichir grâce à ses avantages idée de Richesse e. 15: systeme hypothétique negation totale negation totale description thès pejorative des attitudes de la femme selonco sociékt idée de l'argent jugement de la societe" "mauvaise " or, Richesse, mepridable Respect = argent periphrase → ferme de prostitution -> le corps de la femme bafene P. 16: l. 17: e. 18: 8. 19: critique Repartition sociale - Revendication searate, adv de temps → changement & opposition la Semme ne sera plus un moyen de richesse systeme hypothetique du syteme polítique voc négatif - correption → Waleurs moralas & fim mvt 2: 8. 20: phrase intorio- negative la mise en lumière de la dissimulation 8.21: e 22: Semme et comparée auxesclaves & difference question ahotouque femme of abandonne comme cen vieille objet ayant perdu ce qu'on desirait de lui. la Robson va permettre e. 23: métaphore poin designer la femme -> elle n'est plus considérée mejetig seule perdue 2.24: lo sociéto maison de charito Refusées - - plus d'endroit ou aller. proposition incisive parole de la socicke Responsable. 1.15: du malheur des femmes - sociéto attRoce + Rejetes contrainte de vivre de ses expediants i/ pauvre is + unello =D portrait o que lui donne ta secilène I. Conclusion: olympe de bouges na à travers den discours décrire le climat d' appression dans lequel vivent les femmes quicn't longtemps partage "la contrainte crea dissimulation". Grâce à de nombrease procédes, I'autrice provoque et surprend le lecteur. Elle démence de façon. tRes péjeratille la monarchie de l'A.R tout en faisant un parallèle avec la société de son époque. I'autrice clot son discours on soulignant le fait que les femmes ont perdu kout moyen de se faire encendra. Texte C 1 Objet d'étude: La littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle 5 10 Postambule << Les femmes ont fait plus de mal que de bien [...] [Les femmes ont fait plus de mal que de bien. La contrainte et la dissimulation ont été leur partage. Ce que la force leur avait ravi, la ruse leur a rendu; elles ont eu recours à toutes les ressources de leurs charmes, et le plus irréprochable ne leur résistait pas. Le poison, le fer, tout leur était soumis; elles commandaient au crime comme à la vertu. Le gouvernement français, surtout, a dépendu, pendant des siècles, de l'administration nocturne des femmes ; le cabinet n'avait point de secret pour leur indiscrétion; ambassade, commandement, ministère, présidence, pontificat, cardinalat; enfin tout ce qui caractérise la sottise des hommes, profane et sacré, tout a été soumis à la cupidité et à l'ambition de ce sexe autrefois méprisable et respecté, et depuis la Révolution, respectable et méprisé.] [Dans cette sorte d'antithèse, que de remarques n'ai-je point à offrir ! Je n'ai qu'un moment pour les faire, mais ce moment fixera l'attention de la postérité la plus reculée. Sous l'Ancien Régime, tout était vicieux, tout était coupable; mais ne pourrait-on pas apercevoir l'amélioration des choses dans la substance même des vices? Une femme n'avait besoin que d'être belle ou aimable; quand elle possédait ces deux avantages, elle voyait cent fortunes à ses pieds. Si elle n'en 15 profitait pas, elle avait un caractère bizarre, ou une philosophie peu commune qui la portait aux mépris des richesses; alors elle n'était plus considérée que comme une mauvaise tête. La plus indécente se faisait respecter avec de l'or, le commerce des femmes était une espèce d'industrie reçue dans la première classe, qui, désormais, n'aura plus de crédit. S'il en avait encore, la Révolution serait perdue, et sous de nouveaux rapports, nous serions toujours corrompus ;] 20 cependant la raison peut-elle se dissimuler que tout autre chemin à la fortune est fermé à la femme que l'homme achète comme l'esclave sur les côtes d'Afrique ? La différence est grande, on le sait. L'esclave commande au maître ; mais si le maître lui donne la liberté sans récompense, et à un âge où l'esclave a perdu tous ses charmes, que devient cette infortunée ? Le jouet du mépris ; les portes mêmes de la bienfaisance lui sont fermées; «Elle est pauvre et vieille, dit-on, pourquoi n'a-t-elle pas su faire fortune ?>>] 25 Olympe de GOUGES pourquoi n'a-t-elle pas su fa fortune Olympe de GOUGES, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, 1791.

Français /

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

user profile picture

Cassandre Colin

38 Followers
 

Français

 

1ère

Fiche de révision

fiche bac postambule Olympe de Gouges, texte C

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 T.C
I) Introduction:
Olympe de Gauges : femme engagée combats de son siècle
lutte contre esceallage, Revendication ejalité H/F.
engagement

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

8

Commentaires (1)

N

Merci beaucoup, c'est vraiment utile d'autant plus que nous sommes en train de l'apprendre en ce moment 😁

fiche bac postambule Olympe de Gouges

Contenus similaires

2

Olympe de Gouges La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

Know Olympe de Gouges La déclaration des droits de la femme et de la citoyenne  thumbnail

1518

 

1ère

7

La Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne Olympe de Gouges Préambule

Know La Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne Olympe de Gouges Préambule thumbnail

5338

 

1ère

5

bac français : les fleurs du mal

Know bac français : les fleurs du mal  thumbnail

2626

 

1ère

6

Une charogne (analyse linéaire)

Know Une charogne (analyse linéaire) thumbnail

2559

 

1ère

Plus

T.C I) Introduction: Olympe de Gauges : femme engagée combats de son siècle lutte contre esceallage, Revendication ejalité H/F. engagement politique: teates affiches, écrits politiques.. Em 1791, redige une nouvelle DOMIC dédiée à Marie-Antarasitte 2 écrit composite, oricinal: apostrophe à l'hemme + Reécriture de preambuls et des 17 articles de la DDHC de 1789 > Postambule - Rajout après le preambule et les 17 articles. Elle souhaite firin de convaincre les femmes en décrivant seur part de Responsabilité dans cette situation injuste et Revoerante. Elle deirit I'effreyable tableau qu'a été caf. Postambule, clympe de Goeyes, DDFC de 1791. IT) Lecture: II) Problématique et mouvements: Pb : comment olympo de Gauges demence-t-ello Pa situation numiliante et injude des femmes ? 1μl mut: 0.160.9: critique étonnante et peradiante de e'attitude manipulatrice des femmes sous l'Ancien Régime ema ome e. 2 mut: 0. lo a'e. 19. justification du paradoxe par une serie d'exemple édifiant pour l'histoire, la Revolution doit abolir le Rôle degradant attribué a la f mut: 2.900'l. 25 comparaison de la situation de la semmo avec celle des esclaves IV) Amalyre lineaire : e 1: phRate CRès courte et provocante que'étonne passe-Ruptore antithèse, mal l'empate sur le bien avoc noc. pejoratif pour designer l'attitudo des femmes & choix partage inégal, injusto - imique alliteration en "R" - son agressif + demonciatour. paralléliame de construction. "coRtRaisto" avec "Jaco avait Ravi" "dissimulation avec "krise sour a Risdié (7) pesso compose montre...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

Da Allation cause / conséquence besoin pas le chalic €. 3: while'sation de la beaute maturelle dévoilée + préjugés d'utiliser sa beaute renforce co stereotypes valeur superlatif : "homme le mieux " puissance Semi. + megation torola + imporfact - rabitude, action qui marche gradation, voc. pejoratif 2.4. Ryttime sincave - gradation soumission par les femmes hyperbole + Renforce idée de commandement. adv Elle introduit le rapport a' la politique e.s: voc. supuissance de la femme cay more gouverner de manière indirecte, femme manipulo los hommes au lit megation totale "me point" puissance -javoir noc. politique, gradation ascendante critique homme - stupidité Rythme bincaric Religion morate superlatif 1.6 + 1.8 → lidée soumission femme étonnant parallelisme de construction : 2 adv. de temps- Rupture A.R // Reicalution e. g. CHIASHE; selon la pelinde do t'hist alle les femmes me jent pas vu do to m manière avant: pratique due charme après agissent avec de vraies valeuse-mepridees Paradoxe car C.D.G. went que les femmes soient Respectables + Respectões =D Reucadication fin Mut 1. mide en Relation comparison → P chiasme femme qui defend e lo. forme de protérition sos positions forme exclamative Reverele l'auditoire e. 11: Reprise amphatique avec le demonstracif futur = CONSEGN e 12. supertatis = generation future - visionnaire importance de son combat dans le futur Retour en anvère imparfait parallelism de construction + hyperbole "tout" implication du lectem question Rhetorique 1. 13.14: generalite discutable moyen de Jaumission -> Semme peut s'enrichir grâce à ses avantages idée de Richesse e. 15: systeme hypothétique negation totale negation totale description thès pejorative des attitudes de la femme selonco sociékt idée de l'argent jugement de la societe" "mauvaise " or, Richesse, mepridable Respect = argent periphrase → ferme de prostitution -> le corps de la femme bafene P. 16: l. 17: e. 18: 8. 19: critique Repartition sociale - Revendication searate, adv de temps → changement & opposition la Semme ne sera plus un moyen de richesse systeme hypothetique du syteme polítique voc négatif - correption → Waleurs moralas & fim mvt 2: 8. 20: phrase intorio- negative la mise en lumière de la dissimulation 8.21: e 22: Semme et comparée auxesclaves & difference question ahotouque femme of abandonne comme cen vieille objet ayant perdu ce qu'on desirait de lui. la Robson va permettre e. 23: métaphore poin designer la femme -> elle n'est plus considérée mejetig seule perdue 2.24: lo sociéto maison de charito Refusées - - plus d'endroit ou aller. proposition incisive parole de la socicke Responsable. 1.15: du malheur des femmes - sociéto attRoce + Rejetes contrainte de vivre de ses expediants i/ pauvre is + unello =D portrait o que lui donne ta secilène I. Conclusion: olympe de bouges na à travers den discours décrire le climat d' appression dans lequel vivent les femmes quicn't longtemps partage "la contrainte crea dissimulation". Grâce à de nombrease procédes, I'autrice provoque et surprend le lecteur. Elle démence de façon. tRes péjeratille la monarchie de l'A.R tout en faisant un parallèle avec la société de son époque. I'autrice clot son discours on soulignant le fait que les femmes ont perdu kout moyen de se faire encendra. Texte C 1 Objet d'étude: La littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle 5 10 Postambule << Les femmes ont fait plus de mal que de bien [...] [Les femmes ont fait plus de mal que de bien. La contrainte et la dissimulation ont été leur partage. Ce que la force leur avait ravi, la ruse leur a rendu; elles ont eu recours à toutes les ressources de leurs charmes, et le plus irréprochable ne leur résistait pas. Le poison, le fer, tout leur était soumis; elles commandaient au crime comme à la vertu. Le gouvernement français, surtout, a dépendu, pendant des siècles, de l'administration nocturne des femmes ; le cabinet n'avait point de secret pour leur indiscrétion; ambassade, commandement, ministère, présidence, pontificat, cardinalat; enfin tout ce qui caractérise la sottise des hommes, profane et sacré, tout a été soumis à la cupidité et à l'ambition de ce sexe autrefois méprisable et respecté, et depuis la Révolution, respectable et méprisé.] [Dans cette sorte d'antithèse, que de remarques n'ai-je point à offrir ! Je n'ai qu'un moment pour les faire, mais ce moment fixera l'attention de la postérité la plus reculée. Sous l'Ancien Régime, tout était vicieux, tout était coupable; mais ne pourrait-on pas apercevoir l'amélioration des choses dans la substance même des vices? Une femme n'avait besoin que d'être belle ou aimable; quand elle possédait ces deux avantages, elle voyait cent fortunes à ses pieds. Si elle n'en 15 profitait pas, elle avait un caractère bizarre, ou une philosophie peu commune qui la portait aux mépris des richesses; alors elle n'était plus considérée que comme une mauvaise tête. La plus indécente se faisait respecter avec de l'or, le commerce des femmes était une espèce d'industrie reçue dans la première classe, qui, désormais, n'aura plus de crédit. S'il en avait encore, la Révolution serait perdue, et sous de nouveaux rapports, nous serions toujours corrompus ;] 20 cependant la raison peut-elle se dissimuler que tout autre chemin à la fortune est fermé à la femme que l'homme achète comme l'esclave sur les côtes d'Afrique ? La différence est grande, on le sait. L'esclave commande au maître ; mais si le maître lui donne la liberté sans récompense, et à un âge où l'esclave a perdu tous ses charmes, que devient cette infortunée ? Le jouet du mépris ; les portes mêmes de la bienfaisance lui sont fermées; «Elle est pauvre et vieille, dit-on, pourquoi n'a-t-elle pas su faire fortune ?>>] 25 Olympe de GOUGES pourquoi n'a-t-elle pas su fa fortune Olympe de GOUGES, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, 1791.