Matières

Matières

Plus

Liaisons dangereuse / Princesse de cleves

06/02/2022

475

7

Partager

Enregistrer

Télécharger


FRANÇAIS
Marie ADAM 101
Lire le texte extrait des Liaisons dangereuses de Pierre
Choderlos de Laclos (en pièce jointe) et répondre aux quest
FRANÇAIS
Marie ADAM 101
Lire le texte extrait des Liaisons dangereuses de Pierre
Choderlos de Laclos (en pièce jointe) et répondre aux quest
FRANÇAIS
Marie ADAM 101
Lire le texte extrait des Liaisons dangereuses de Pierre
Choderlos de Laclos (en pièce jointe) et répondre aux quest
FRANÇAIS
Marie ADAM 101
Lire le texte extrait des Liaisons dangereuses de Pierre
Choderlos de Laclos (en pièce jointe) et répondre aux quest

FRANÇAIS Marie ADAM 101 Lire le texte extrait des Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos (en pièce jointe) et répondre aux questions sur une feuille bien présentée, en soignant la rédaction des réponses et en développant les justifications. 1-a) Présentez la biographie de l'auteur (environ 10 lignes). b) À quel courant littéraire se rattache-t-il ? Rappelez en les grands principes. 2- Quel genre romanesque précis a-t-il choisi d'utiliser dans Les Liaisons dangereuses et pourquoi ? 4- Faites des recherches pour expliquer la relation entre la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont. 3- Présentez et expliquez les ressemblances et les différences entre le personnage de la marquise de Merteuil et le personnage de la princesse de Clèves (au moins deux de chaque). Je vous recommande vivement de regarder le documentaire de 53 minutes sur ce roman diffusé récemment sur Arte (lien internet joint) pour comprendre les enjeux et le succès de ce roman par- delà les époques. la. Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos est né le 18 octobre 1741. Il a poursuivi une carrière militaire et a commencé à écrire dans ce cadre notamment des poèmes et deux contes libertins. En 1782, alors qu'il a 40 ans, il se révèle comme l'un des écrivains phares du XVIIIe siècle. En 1779, il écrit le roman Les liaisons dangereuses, publié en 1782, qui...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity a été mis en avant par Apple et a toujours été en tête des classements de l'App Store dans la catégorie Éducation en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse et au Royaume-Uni. Rejoins Knowunity aujourd'hui et aide des millions d'étudiants à travers le monde.

Ranked #1 Education App

Chargement dans le

Google Play

Chargement dans le

App Store

Tu n'es toujours pas convaincu ? Regarde ce que disent les autres élèves ...

Louis B., utilisateur iOS

J'aime tellement cette application [...] Je recommande Knowunity à tout le monde ! !! Je suis passé de 11 à 16 grâce à elle :D

Stefan S., utilisateur iOS

L'application est très simple à utiliser et bien faite. Jusqu'à présent, j'ai trouvé tout ce que je cherchais :D

Lola, utilisatrice iOS

J'adore cette application ❤️ Je l'utilise presque tout le temps pour réviser.

Légende alternative :

fit scandale et assura la notoriété de son auteur. En 1788, il quitte l'armée pour entrer au service du duc d'Orléans afin d'améliorer sa condition. Après un exil d'un an à Londres avec ce dernier au moment de la Révolution, il regagne la France en 1790 en se ralliant à l'idée républicaine. Il devient l'un des rédacteurs du Journal de la Société des amis de la Constitution, et intervient dans de nombreux débats au Club des Jacobins. Il est renvoyé par le duc d'Orléans et reprend du service dans l'armée mais en raison des liens qu'il entretient avec la noblesse, il est arrêté, et menacé d'être décapité. Relâché en 1794, il écrit l'article intitulé : « De la guerre et de la paix » publié en 1795. Fervent partisan de Bonaparte, il réintègre l'armée avec le grade de général et c'est au cours de la bataille de Tarente qu'il meurt le 5 septembre 1803, il a alors 62 ans. 1b. Les liaisons dangereuses se rattache au courant littéraire du libertinage de mœurs. Le mot « libertin » vient du latin « libertus » qui signifie << affranchi ». Le libertinage est un courant de pensée qui naît au XVIème siècle en Italie avec des auteurs comme Machiavel, puis que l'on retrouve en France au siècle suivant. Le libertin, selon son sens premier, est donc considéré comme celui qui se libère des contraintes religieuses et philosophiques. On parle alors de libre penseur. Leur but est de provoquer par l'écriture. Les libertins n'hésitent pas à faire scandale. Le roman Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos représente le roman libertin par excellence. 2. Le genre romanesque est le roman épistolaire. L'auteur a choisi ce genre romanesque pour avoir une plus grande liberté de style. En outre, cela lui permet d'incarner derrière chaque lettre un personnage différent. 3. Mme de Merteuil et le vicomte de Valmont sont amis et anciens amants mais ils sont également uni par un pari. Mme de Merteuil donne des instructions au vicomte afin d'assouvir une vengeance personnelle envers le comte de Gercourt, un ancien amant qui s'est détourné d'elle. Le vicomte de Valmont doit séduire la jeune Cécile de Volanges laquelle est la promise du comte de Gercourt. Ainsi, le stratagème de la marquise vise à humilier ce dernier en lui livrant une jeune femme déflorée, comble de l'humiliation pour un homme à l'époque. Mais le vicomte de Valmont préfère concentrer ses efforts sur une autre femme, austère et religieuse, la présidente de Tourvel car la séduire lui paraît un défi autrement plus difficile que de se faire aimer par une adolescente inexpérimentée. Puis, apprenant que Madame de Volanges (la mère de Cécile) le dessert auprès de << sa belle Dévote », il se décide à obéir à la marquise et à séduire la fille de Mme de Volanges. De plus, ils sont dans un rapport ambivalent de séduction et de haine ce qui amènera leur mutuelle destruction. 4.La Princesse de Clèves et Mme de Merteuil sont toutes deux décrites comme très belles. Elles partagent également la même complexité d'esprit. Ainsi, les deux personnages sont en proie à de nombreux doutes, elles sont toutes deux intelligentes et face à la séduction des hommes dans une société gouvernée par les hommes. Cependant à la différence de Mme de Merteuil, la princesse de Clèves est vertueuse, morale et redoute la passion tandis que Mme de Merteuil mène une vie de libertinage. Cette dernière est aussi manipulatrice et calculatrice ce qui est éloigné de la personnalité de la Princesse de Clèves