Histoire /

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

user profile picture

ann's

12 Followers
 

Histoire

 

3e

Fiche de révision

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

 ligtoire
Les régimes totalitaires et démocratiques dans l'entre-deux
guerres
L'URSS dans l'entre-deux guerre
Mise en place de la dictature

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

11

URSS : régime totalitaire (Staline) Allemagne : régime totalitaire (Hitler) france: front populaire

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

ligtoire Les régimes totalitaires et démocratiques dans l'entre-deux guerres L'URSS dans l'entre-deux guerre Mise en place de la dictature La révolution bolchévique a déclenché une guerre civile jusqu'en 1921. Pendant celle-ci afin d'imposer le communisme, Lénine a mis en place une politique de terreur (réquisition obligatoire, suppression de la propriété privée et élimination de tous les op- posants interdiction de tous les autres partis politiques.) En 1922, Lénine fonde URSS qui reconstitue l'ancien empire russe. A sa mort en 1924, c'est Staline qui dirige l'URSS jusqu'en 1953. L'économie est totalement dirigée par l'état qui impose des plans de 5 ans, le but est de faire de l'URSS une grande puissance économique. La planification concerne tous les secteurs agriculture, industrie et la société. La collectivisation de l'agriculture Staline impose aux paysans de mettre en commun leurs terres, leurs outils et leur bétail dans des exploitations collectives appelées des kolkhozes. Ceux qui s'y opposent, les paysans les plus riches (les koulaks) sont déportés dans des camps de travaux forcés en Sibérie. Dans le domaine industriel, Staline donne priorité à l'industrie lourde (énergies, sidérurgie) et sacrifie les biens de consommation. La population souffre de pénurie. Résultats : A la veille de la 2nde guerre mondiale la presque totalité des terres sont collectivisées et l'URSS est devenu une grande puissance industrielle mais à quel prix ? Histoire un régime de terreur Pour...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

obtenir ces résultats Staline utilise différents moyens : la propagande est fortement utilisée dans les affiches, au cinéma, à la radio...des défilés sont organisés et l'honneur de Staline. La po- pulation est embrigadée dès le plus jeune âge dans des organisa- tions soviétiques. Elle est surveillée et la dénonciation est encoura- gée. De faux procès sont organisés pour éliminer tous ceux qui s'opposent au régime. La France dans l'entre-deux guerre L'économie La France sort de la Première Guerre mondiale victorieuse mais af- faiblie sur le plan démographique et économique, alors que l'Alle- magne n'a pas subi de destruction mais sa jeune démocratie est fragile. La crise économique est moins grave en France et arrivé plus tar- divement. Pour préparer ces élections les 3 partis de gauche s'unissent sous le nom de front populaire ils veulent lutter contre la misère le fascisme et éviter une nouvelle guerre en mai 1936 le front populaire composé de 3 parties la SFIO (les socialistes) la PCF (les communistes) et les radicaux remportent les élections lé- gislatives Léon Blum chef de la SFIO devient alors président du Conseil et la démocratie est sauvée. Histoire Le front populaire Dès les élections, les ouvriers se sentent soutenus par le gouver- nement, entament une série de grèves joyeuses. Les usines sont occupées, les ouvriers font pression sur les patrons afin qu'ils ac- ceptent des changements. Les accords de Matignon signés le 7 juin 1936 entre les patrons et les ouvriers sous la présidence de l'état prévoit : ➜ Augmentation des salaires ➜ 15 jours de congé payés par an ➜ Semaine de 40 h au lieu de 48h La crise économique n'est pas résolue et le chômage persiste. Les patrons refusent les mesures sociales et l'extrême droite lance une campagne de haine contre Léon Blum. Ce dernier démissionne le 22 juin 1937 À partir de 1938 les problèmes extérieurs et le réarmement de- viennent la priorité du gouvernement la droite est revenue au pouvoir en 1938 malgré son échec le front populaire a donné une dignité au monde ouvrier L'Allemagne dans l'entre-deux guerres Les nazis au pouvoir Le parti nazi (NSDAP) obtient plus d'un tiers des voix au Parle- ment en 1932. Le 30 janvier 1933 le président allemand Hinden- burg appelle Hitler à devenir chancelier, celui-ci veut se débarras- ser de son principal adversaire le KPD (Parti communiste). Mietoine Un régime raciste et antisémite La théorie Nazie repose sur la supériorité de la race allemande (les aryens) sur les races inférieures dont font partie les juifs, ils sont considérés comme des parasites. Dès son arrivée au pou- voir Hitler met en place des mesures antisémites et de préserva- tion de la race allemande. L'objectif des nazis est d'éliminer les juifs d'Allemagne... 1933 il organisé le boycott des magasins juifs 1935 les noix de Nuremberg leur interdit toute relation et mariage avec des allemand 1938 un pogrom est organisé en Allemagne des milliers de juifs sont tués où envoyés dans des camps une société embrigadée La société est entièrement endoctrinée, d'abord la jeunesse dans les organisations hitlériennes mais aussi les travailleurs qui doi- vent adhérer à un seul syndicat nazi (le front du travail). Les médias sont censurés et contrôlés par les nazis qui rappelle sans arrêt les idéologies racistes antisémite et anticommuniste. De nombreux livres interdits sont drôles = autodafé Instruments de la terreur Hitler utilise différents moyens pour soumettre la population : La police : SS et gestapo La déportation dans les camps de concentration La délation est encouragée Etat Totalitaire 1 seul chef 1 seul parti politique Emblèmes forts Doctrine Contrôle des moyens d'ex- pression Contrôle de la popula- tion Moyen de con- trôle, répression Répartition des pouvoirs mort de Lénine en 1924 Culte de la personnalité Economie Histoire URSS Joseph Staline Communiste Grande puissance écono- mique, faucille/marteau agri- culture, industrie... Lénine fonde L'URSS, et Staline ob- tient les pleins pouvoirs après la sure Impose aux paysans de mettre en commun leur terre, communiste, suppression de la propriété privée et priorité à l'industrie lourdes Propagande et cen- Population embrigadée dès le plus jeune âge et sont surveillés Dénonciation, faux procès, les goulags... Propagande, défilé, portrait géant... L'économie est dirigée par l'état, im- pose des plans de 5 ans. But : la plus grande puissance économique Allemagne Adolf Hitler Nazi Croix gammée Le parti nazi obtient plus de 1/3 des voix Hitler devient chancelier grâce au président et obtient les pleins pouvoirs depuis 1933 Mettre en place des mesures antisémites, prévention de la race allemande et espace vital Les médias sont censurés et contrôlés par les nazis, les livres sont interdits et brûlés Organisation hitlérienne pour la jeunesse et les tra- vailleurs adhère au seul syndicat nazi La police SS et Gestapo, la déportation dans des camps de concentration La propagande radio, cinéma... Contrôler par l'état, écono- mie tournée vers la guerre

Histoire /

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

user profile picture

ann's

12 Followers
 

Histoire

 

3e

Fiche de révision

regimes totalitaires dans l'entre deux-guerres

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 ligtoire
Les régimes totalitaires et démocratiques dans l'entre-deux
guerres
L'URSS dans l'entre-deux guerre
Mise en place de la dictature

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

11

Commentaires (1)

M

Coool, je vais réviser à partir de cela aujourd'hui. Cheers 👍👍

URSS : régime totalitaire (Staline) Allemagne : régime totalitaire (Hitler) france: front populaire

Contenus similaires

4

Les régimes totalitaires

Know Les régimes totalitaires  thumbnail

895

 

Tle

5

les régimes totalitaires

Know les régimes totalitaires  thumbnail

3366

 

Tle

5

Les régimes totalitaires de l'entre deux guerres

Know Les régimes totalitaires de l'entre deux guerres thumbnail

1429

 

Tle

2

les régimes totalitaires

Know les régimes totalitaires  thumbnail

6996

 

Tle

Plus

ligtoire Les régimes totalitaires et démocratiques dans l'entre-deux guerres L'URSS dans l'entre-deux guerre Mise en place de la dictature La révolution bolchévique a déclenché une guerre civile jusqu'en 1921. Pendant celle-ci afin d'imposer le communisme, Lénine a mis en place une politique de terreur (réquisition obligatoire, suppression de la propriété privée et élimination de tous les op- posants interdiction de tous les autres partis politiques.) En 1922, Lénine fonde URSS qui reconstitue l'ancien empire russe. A sa mort en 1924, c'est Staline qui dirige l'URSS jusqu'en 1953. L'économie est totalement dirigée par l'état qui impose des plans de 5 ans, le but est de faire de l'URSS une grande puissance économique. La planification concerne tous les secteurs agriculture, industrie et la société. La collectivisation de l'agriculture Staline impose aux paysans de mettre en commun leurs terres, leurs outils et leur bétail dans des exploitations collectives appelées des kolkhozes. Ceux qui s'y opposent, les paysans les plus riches (les koulaks) sont déportés dans des camps de travaux forcés en Sibérie. Dans le domaine industriel, Staline donne priorité à l'industrie lourde (énergies, sidérurgie) et sacrifie les biens de consommation. La population souffre de pénurie. Résultats : A la veille de la 2nde guerre mondiale la presque totalité des terres sont collectivisées et l'URSS est devenu une grande puissance industrielle mais à quel prix ? Histoire un régime de terreur Pour...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

obtenir ces résultats Staline utilise différents moyens : la propagande est fortement utilisée dans les affiches, au cinéma, à la radio...des défilés sont organisés et l'honneur de Staline. La po- pulation est embrigadée dès le plus jeune âge dans des organisa- tions soviétiques. Elle est surveillée et la dénonciation est encoura- gée. De faux procès sont organisés pour éliminer tous ceux qui s'opposent au régime. La France dans l'entre-deux guerre L'économie La France sort de la Première Guerre mondiale victorieuse mais af- faiblie sur le plan démographique et économique, alors que l'Alle- magne n'a pas subi de destruction mais sa jeune démocratie est fragile. La crise économique est moins grave en France et arrivé plus tar- divement. Pour préparer ces élections les 3 partis de gauche s'unissent sous le nom de front populaire ils veulent lutter contre la misère le fascisme et éviter une nouvelle guerre en mai 1936 le front populaire composé de 3 parties la SFIO (les socialistes) la PCF (les communistes) et les radicaux remportent les élections lé- gislatives Léon Blum chef de la SFIO devient alors président du Conseil et la démocratie est sauvée. Histoire Le front populaire Dès les élections, les ouvriers se sentent soutenus par le gouver- nement, entament une série de grèves joyeuses. Les usines sont occupées, les ouvriers font pression sur les patrons afin qu'ils ac- ceptent des changements. Les accords de Matignon signés le 7 juin 1936 entre les patrons et les ouvriers sous la présidence de l'état prévoit : ➜ Augmentation des salaires ➜ 15 jours de congé payés par an ➜ Semaine de 40 h au lieu de 48h La crise économique n'est pas résolue et le chômage persiste. Les patrons refusent les mesures sociales et l'extrême droite lance une campagne de haine contre Léon Blum. Ce dernier démissionne le 22 juin 1937 À partir de 1938 les problèmes extérieurs et le réarmement de- viennent la priorité du gouvernement la droite est revenue au pouvoir en 1938 malgré son échec le front populaire a donné une dignité au monde ouvrier L'Allemagne dans l'entre-deux guerres Les nazis au pouvoir Le parti nazi (NSDAP) obtient plus d'un tiers des voix au Parle- ment en 1932. Le 30 janvier 1933 le président allemand Hinden- burg appelle Hitler à devenir chancelier, celui-ci veut se débarras- ser de son principal adversaire le KPD (Parti communiste). Mietoine Un régime raciste et antisémite La théorie Nazie repose sur la supériorité de la race allemande (les aryens) sur les races inférieures dont font partie les juifs, ils sont considérés comme des parasites. Dès son arrivée au pou- voir Hitler met en place des mesures antisémites et de préserva- tion de la race allemande. L'objectif des nazis est d'éliminer les juifs d'Allemagne... 1933 il organisé le boycott des magasins juifs 1935 les noix de Nuremberg leur interdit toute relation et mariage avec des allemand 1938 un pogrom est organisé en Allemagne des milliers de juifs sont tués où envoyés dans des camps une société embrigadée La société est entièrement endoctrinée, d'abord la jeunesse dans les organisations hitlériennes mais aussi les travailleurs qui doi- vent adhérer à un seul syndicat nazi (le front du travail). Les médias sont censurés et contrôlés par les nazis qui rappelle sans arrêt les idéologies racistes antisémite et anticommuniste. De nombreux livres interdits sont drôles = autodafé Instruments de la terreur Hitler utilise différents moyens pour soumettre la population : La police : SS et gestapo La déportation dans les camps de concentration La délation est encouragée Etat Totalitaire 1 seul chef 1 seul parti politique Emblèmes forts Doctrine Contrôle des moyens d'ex- pression Contrôle de la popula- tion Moyen de con- trôle, répression Répartition des pouvoirs mort de Lénine en 1924 Culte de la personnalité Economie Histoire URSS Joseph Staline Communiste Grande puissance écono- mique, faucille/marteau agri- culture, industrie... Lénine fonde L'URSS, et Staline ob- tient les pleins pouvoirs après la sure Impose aux paysans de mettre en commun leur terre, communiste, suppression de la propriété privée et priorité à l'industrie lourdes Propagande et cen- Population embrigadée dès le plus jeune âge et sont surveillés Dénonciation, faux procès, les goulags... Propagande, défilé, portrait géant... L'économie est dirigée par l'état, im- pose des plans de 5 ans. But : la plus grande puissance économique Allemagne Adolf Hitler Nazi Croix gammée Le parti nazi obtient plus de 1/3 des voix Hitler devient chancelier grâce au président et obtient les pleins pouvoirs depuis 1933 Mettre en place des mesures antisémites, prévention de la race allemande et espace vital Les médias sont censurés et contrôlés par les nazis, les livres sont interdits et brûlés Organisation hitlérienne pour la jeunesse et les tra- vailleurs adhère au seul syndicat nazi La police SS et Gestapo, la déportation dans des camps de concentration La propagande radio, cinéma... Contrôler par l'état, écono- mie tournée vers la guerre