Philosophie /

La Conscience

La Conscience

 PHILO-Thème 1
LA
CONSCIENCE
DEF
->
"cum scienta = avec science
-> Retour réflectif sur soi, sur ses
idées et ses sentiments, qui fonde
l'un

La Conscience

user profile picture

nina

309 Followers

Partager

Enregistrer

134

 

Tle

Fiche de révision

Cours sur la conscience

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

PHILO-Thème 1 LA CONSCIENCE DEF -> "cum scienta = avec science -> Retour réflectif sur soi, sur ses idées et ses sentiments, qui fonde l'unité psychique du moi, du sujet, et permet de dire "JE" -> Au sens moral, autorité intérieure, qui juge mes actes et ceux des autres selon le bien et le mal 3 Types de conscience : conscience immédiate / conscience réléchie / conscience morale 3- La conscience morale > Capacité à être conscient de ses actes, de retour sur nos actions pour évaluer notre valeur morale • contre notre intérêt personnel • les animaux sont amoraux -> consiste à définir nos propres lois sans être sous influence de nos intérêts égoïstes Philosophes: Socrate (5ème av. J-C) -> Daimôn (notion religieuse et philosophique de la Grèce antique désignant une voix intérieure qui empêche de faire le mal) Descartes (17ème) -> la conscience devient un problème philosophique Question du "Que suis-je ?" (définition de l'identité objective) -> instaure philosophie du sujet << L'Homme ne fait pas partie du monde sous le mode de l'objet » (il a de la liberté) Rousseau (18ème) -> tous les Hommes ont la conscience morale 1- La conscience immédiate Capacité d'analyse de l'environnement / fonction d'adaptation, conscience de ce qui nous entoure ex: avoir froid Philosophes: Aristote (4ème av. J-C) -> pyramide des âmes (âme végétative, âme motrice, âme intellective) 2- La conscience réfléchie Capacité du sujet à se penser lui-même comme conscient de quelque chose. -> Philosophes: Descartes (17ème)...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

-> seul l'Homme possède la conscience réfléchie Pascal (17ème) -> "I'Homme est comparable à un roseau pensant" + il interroge la supériorité de l'Homme "que vaut une supériorité qu'on s'attribue à soi-même?" Kant (18ème) -> si nous possédons une conscience, alors nous avons un devoir de responsabilité vis à vis de la nature et des animaux "Posséder le jeu dans sa représentation, voilà ce qui élève I'Homme au dessus de tous les êtres vivants sur la terre" -> un 12 L'expérience de la conscience -> On ne peut pas voir la conscience Mythe Oedipe -> Œdipe tue son père et se marie avec sa mère -> « quel être, pourvu d'une seule voix, a d'abord quatre jambes le matin, puis deux jambes à midi, et trois jambes le soir ? » = l'Homme -> reconnaît son humanité introspection -> ● -> ● 22 22 accès aux pensées accès aux histoires Nous sommes la personne la mieux placée pour se connaître car nous avons accès à nos pensées -> mais on ne se connait jamais vraiment -> cette connaissance n'est pas objective (orgueil, mensonge, ignorance) sujet ne peut pas être objet de connaissance -> connaître quelqu'un par coeur = figer quelqu'un, l'empêche d'évoluer Min PHILO-Thème 1 Philosophes: Alain →> << la conscience est ce qu'il y a de plus familier, mais c'est aussi le plus insaisissable >> Notions: ‹ Que suis-je ? » >> -> identité objective << Qui suis-je ? »> -> identité subjective (introspection) toujours même personne) Conscience réduite au corps ? union corps-conscience ne va pas de soi quête de soi -> pour être en accord avec soi-même Connaissance (savoir objectif ex : mélodie) ‡ conscience (sentiment subjectif ex : notes) -> la conscience de soi est nécessaire à la connaissance de soi Homme appartient à 2 mondes: 1- corps donc objet 2- âme donc sujet Suis-je responsable de ce que je suis ? capital génétique + rapport au corps (change mais "Je": synthétise nos représentations • définit notre identité La révolution du cogito -> Descartes (philosophe français du 17ème siècle contemporain Copernic -> héliocentrisme) Cogito basé sur le scepticisme -> Descartes doute de tout car la raison n'est pas capable de découvrir de vérités 3 étapes : Méditations métaphysiques 1- Dieu trompeur : nos sens ne sont pas fiables, Dieu veut nous tromper, mes sens ne sont qu'une illusion 2- malin génie : fait apercevoir une réalité qui n'existe pas 3- argument de l'existence -> on peut douter de tout, mais sije doute j'existe, je pense "cogito ergo sum" - - je pense donc je suis" -> c'est donc une expérience immédiate qui prouve notre existence L'identité entre la conscience et la pensée -> Descartes affirme que l'on peut connaître la conscience : dès que je pense, j'ai accès à mes pensées -> il nie l'existence de l'inconscience -> les pensées sont toujours conscientes, rêves sont une activité de veille du cerveau La Res Cogitans Descartes conscience = chose, substance (intérieur clos sur lui-même) Hume conscience fiction par succession de pensées (peut être impersonnelle) PHILO-Thème 1 = Kant conscience = fonction Selon Descartes -> dualisme: substance pensante (conscience) + substance étendue (corps) Rousseau: la voix de la conscience -> Plus on est civilisés, plus on est vicieux Conscience morale = instinct (sentiment moral #loi morale) pitié = extension de l'amour de soi = instinct de réservation "que la pitié est douce, lorsque je vois l'autre souffrir je sais qu'au moins moi je ne souffre pas" "s'oublier pour se faire aimer par les autres" →> nous avons tous une conscience morale, mais tous ne sont pas capables de l'entendre liberté = capacité à donner une forme réfléchie à la loi morale Les réformes du cogito La conscience moins la substance: Kant -> Pour Kant, la conscience n'est pas une substance ni un intérieur clos sur lui-même La pensée se fonde sur des influences extérieures -> la conscience n'est pas pure subjectivité conscience = fonction qui a le pouvoir de synthétiser toutes les informations qu'elle reçoit Philosophes: Berkeley (17ème) -> suit théorie Descartes représentations ne correspondent pas à la réalité "être, c'est être perçu" : nos Hume (18ème) →> nous ne possédons pas d'idées : expériences nous permettent d'acquérir cerveau = "taboula rasa L'Epôké = réduction -> Husserl -> doute méthodique radical phénoménologique (but de ne laisser que le phénomène du monde, qui est une pure apparition, et qui n'affirme plus la réalité de la chose apparaissant), permet de poser la certitude du cogito Toutes les philosophies du sujet semblent condamnées au dualisme. Les difficultés rencontrées sont inhérentes à l'admission d'une thèse commune : la conscience est un principe fondateur de toute pensée, action. Il ne faut cependant pas en déduire qu'elle est une substance car elle n'est pas une chose.

Philosophie /

La Conscience

La Conscience

user profile picture

nina

309 Followers
 

Tle

Fiche de révision

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 PHILO-Thème 1
LA
CONSCIENCE
DEF
->
"cum scienta = avec science
-> Retour réflectif sur soi, sur ses
idées et ses sentiments, qui fonde
l'un

Ouvrir l'appli

Cours sur la conscience

PHILO-Thème 1 LA CONSCIENCE DEF -> "cum scienta = avec science -> Retour réflectif sur soi, sur ses idées et ses sentiments, qui fonde l'unité psychique du moi, du sujet, et permet de dire "JE" -> Au sens moral, autorité intérieure, qui juge mes actes et ceux des autres selon le bien et le mal 3 Types de conscience : conscience immédiate / conscience réléchie / conscience morale 3- La conscience morale > Capacité à être conscient de ses actes, de retour sur nos actions pour évaluer notre valeur morale • contre notre intérêt personnel • les animaux sont amoraux -> consiste à définir nos propres lois sans être sous influence de nos intérêts égoïstes Philosophes: Socrate (5ème av. J-C) -> Daimôn (notion religieuse et philosophique de la Grèce antique désignant une voix intérieure qui empêche de faire le mal) Descartes (17ème) -> la conscience devient un problème philosophique Question du "Que suis-je ?" (définition de l'identité objective) -> instaure philosophie du sujet << L'Homme ne fait pas partie du monde sous le mode de l'objet » (il a de la liberté) Rousseau (18ème) -> tous les Hommes ont la conscience morale 1- La conscience immédiate Capacité d'analyse de l'environnement / fonction d'adaptation, conscience de ce qui nous entoure ex: avoir froid Philosophes: Aristote (4ème av. J-C) -> pyramide des âmes (âme végétative, âme motrice, âme intellective) 2- La conscience réfléchie Capacité du sujet à se penser lui-même comme conscient de quelque chose. -> Philosophes: Descartes (17ème)...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

-> seul l'Homme possède la conscience réfléchie Pascal (17ème) -> "I'Homme est comparable à un roseau pensant" + il interroge la supériorité de l'Homme "que vaut une supériorité qu'on s'attribue à soi-même?" Kant (18ème) -> si nous possédons une conscience, alors nous avons un devoir de responsabilité vis à vis de la nature et des animaux "Posséder le jeu dans sa représentation, voilà ce qui élève I'Homme au dessus de tous les êtres vivants sur la terre" -> un 12 L'expérience de la conscience -> On ne peut pas voir la conscience Mythe Oedipe -> Œdipe tue son père et se marie avec sa mère -> « quel être, pourvu d'une seule voix, a d'abord quatre jambes le matin, puis deux jambes à midi, et trois jambes le soir ? » = l'Homme -> reconnaît son humanité introspection -> ● -> ● 22 22 accès aux pensées accès aux histoires Nous sommes la personne la mieux placée pour se connaître car nous avons accès à nos pensées -> mais on ne se connait jamais vraiment -> cette connaissance n'est pas objective (orgueil, mensonge, ignorance) sujet ne peut pas être objet de connaissance -> connaître quelqu'un par coeur = figer quelqu'un, l'empêche d'évoluer Min PHILO-Thème 1 Philosophes: Alain →> << la conscience est ce qu'il y a de plus familier, mais c'est aussi le plus insaisissable >> Notions: ‹ Que suis-je ? » >> -> identité objective << Qui suis-je ? »> -> identité subjective (introspection) toujours même personne) Conscience réduite au corps ? union corps-conscience ne va pas de soi quête de soi -> pour être en accord avec soi-même Connaissance (savoir objectif ex : mélodie) ‡ conscience (sentiment subjectif ex : notes) -> la conscience de soi est nécessaire à la connaissance de soi Homme appartient à 2 mondes: 1- corps donc objet 2- âme donc sujet Suis-je responsable de ce que je suis ? capital génétique + rapport au corps (change mais "Je": synthétise nos représentations • définit notre identité La révolution du cogito -> Descartes (philosophe français du 17ème siècle contemporain Copernic -> héliocentrisme) Cogito basé sur le scepticisme -> Descartes doute de tout car la raison n'est pas capable de découvrir de vérités 3 étapes : Méditations métaphysiques 1- Dieu trompeur : nos sens ne sont pas fiables, Dieu veut nous tromper, mes sens ne sont qu'une illusion 2- malin génie : fait apercevoir une réalité qui n'existe pas 3- argument de l'existence -> on peut douter de tout, mais sije doute j'existe, je pense "cogito ergo sum" - - je pense donc je suis" -> c'est donc une expérience immédiate qui prouve notre existence L'identité entre la conscience et la pensée -> Descartes affirme que l'on peut connaître la conscience : dès que je pense, j'ai accès à mes pensées -> il nie l'existence de l'inconscience -> les pensées sont toujours conscientes, rêves sont une activité de veille du cerveau La Res Cogitans Descartes conscience = chose, substance (intérieur clos sur lui-même) Hume conscience fiction par succession de pensées (peut être impersonnelle) PHILO-Thème 1 = Kant conscience = fonction Selon Descartes -> dualisme: substance pensante (conscience) + substance étendue (corps) Rousseau: la voix de la conscience -> Plus on est civilisés, plus on est vicieux Conscience morale = instinct (sentiment moral #loi morale) pitié = extension de l'amour de soi = instinct de réservation "que la pitié est douce, lorsque je vois l'autre souffrir je sais qu'au moins moi je ne souffre pas" "s'oublier pour se faire aimer par les autres" →> nous avons tous une conscience morale, mais tous ne sont pas capables de l'entendre liberté = capacité à donner une forme réfléchie à la loi morale Les réformes du cogito La conscience moins la substance: Kant -> Pour Kant, la conscience n'est pas une substance ni un intérieur clos sur lui-même La pensée se fonde sur des influences extérieures -> la conscience n'est pas pure subjectivité conscience = fonction qui a le pouvoir de synthétiser toutes les informations qu'elle reçoit Philosophes: Berkeley (17ème) -> suit théorie Descartes représentations ne correspondent pas à la réalité "être, c'est être perçu" : nos Hume (18ème) →> nous ne possédons pas d'idées : expériences nous permettent d'acquérir cerveau = "taboula rasa L'Epôké = réduction -> Husserl -> doute méthodique radical phénoménologique (but de ne laisser que le phénomène du monde, qui est une pure apparition, et qui n'affirme plus la réalité de la chose apparaissant), permet de poser la certitude du cogito Toutes les philosophies du sujet semblent condamnées au dualisme. Les difficultés rencontrées sont inhérentes à l'admission d'une thèse commune : la conscience est un principe fondateur de toute pensée, action. Il ne faut cependant pas en déduire qu'elle est une substance car elle n'est pas une chose.