Philosophie /

L'Inconscient

L'Inconscient

 DEF
L'INCONSCIENT
Ensemble de phénomènes
psychiques inaccessibles à
la conscience mais qui
influent largement sur
elle.
?
PHILO- Thème 2
in

L'Inconscient

user profile picture

nina

308 Followers

Partager

Enregistrer

55

 

Tle

Fiche de révision

Cours sur l'inconscient

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

DEF L'INCONSCIENT Ensemble de phénomènes psychiques inaccessibles à la conscience mais qui influent largement sur elle. ? PHILO- Thème 2 inconscient # inconscience 1 - Les découvertes philosophiques de l'inconscient -> certains philosophes aboutissent à la notion d'inconscient de la pensée, ce en critiquant Descartes -> fin du mythe carthésien d'une pensée entièrement transparente à elle-même Philosophes: Nietzsche (19ème) -> volonté de puissance "Avec Spinoza, nous en sommes à la phase où le conscient devient modeste" Spinoza (17ème). • l'Homme a par sa raison ou sa volonté la capacité de lutter contre le comportement naturel -> "l'Homme n'est pas un empire dans un empire" "Il faut admettre un inconscient de la pensée, quant au corps, il faut reconnaitre que personne ne sait ce que peut le corps" -> inconscient synonyme d'impensé (inconnu mais pourrait l'être) libre nécessité (cause intérieure) * contrainte (cause extérieure) -> Dieu est le seul être qui n'est pas soumis à des contraintes (Spinoza) Nous croyons être libres car nous ignorons les causes qui nous déterminent liberté = être conscient des causes inconscientes qui nous déterminent -> revient sur la notion du libre arbitre et du libre décret + réfléchit à la notion de liberté 2 - L'inaperçu de Leibnitz -> Leibnitz s'interroge sur ce qui donne de la vie à la matière : • la matière est composée de ce qu'il appelle des "nomades", dotées d'âmes âme =...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

capacité de percevoir, d'entrer en interaction -> les "nomades supérieurs" = conscience -> la conscience est alors précédée de perceptions inconscientes, inaperçues Il distingue 3 types d'inconscient : 1- perceptions petites et en trop grand nombre (ex: vague, composée de gouttes) 2- inconscient par habitude 3- perceptions en trop grand nombre, perrçues que dans la totalité (ex : foule qui parle) -> inconscient synonyme d'inaperçu (pourrait être un objet de pensée) PHILO- Thème I 3 - Première élaboration de l'inconscient psychologique : Ribot et Janet -> Ribot va souligner et définir l'existence d'un inconscient physiologique -> Janet va définir la notion de subconscient RIBOT (18ème) -> › part du problème de l'identité du "moi" (théorie de Hume) = possibilité de rattacher nos pensées et perceptions à un corps "La personnalité consciente n'est que la partie émergée de la personnalité physique" "C'est l'organisme et le cerveau qui sont la personnalité réelle" Pour lui, la conscience = épiphénomène présupposant l'existence d'un ensemble de mécanimes inconscients -> c'est le corps qui pense JANET (19ème). -> exerce dans un hôpital où il gère des troubles << hystériques »> pas satisfait de l'approche de Ribot -> Ribot a résolu le paradoxe de pensée inconsciente, mais il a réduit l'inconscient à l'inconscient physiologique (il n'est donc pas parvenu à la théorie d'inconscient psychologique) Janet se base alors sur des expériences d'hypnose qu'il a réalisées pour résoudre les phénomènes hystériques de ses patients. -> Le subconscient de Janet (1859-1947) -> Janet s'oppose à Ribot car il considère que la physiologie ne peut pas expliquer les lois de la conscience -> Théorie dynamique de l'inconscient basée sur 2 paramètres : l-force psychologique (latente (car émotion cachée puis consciente) & manifeste) 2- tension psychologique (capacité à utiliser son énergie psychique à un niveau plus ou moins élevé pour réaliser des synthèses et des libérations de charge émotionnelle) -> dans le cas contraire, génération de symptômes (névrose, psychose) Un sujet sain est alors capable de manifester ses émotions -> Il distingue donc 2 consciences : la conscience réfléchie et la conscience irréfléchie Il faudra attendre Freud pour qu'on ait une théorie valable de l'inconscient 4 - L'inconscient Freudien Sigmund Freud (19ème) = médecin -> fonde la psychanalyse, présentée comme une science & pratique thérapeutique Traite les névroses avec une nouvelle méthode l'association libre d'idées -> montrera qu'une pensée peut être psychique et inconsciente Importance d'analyser les phénomènes -> clés pour mieux se connaître + trouver un sens (conscient, ou caché donc inconscient) -> -> PHILO- Thème I Pour expliquer que certains faits psychiques n'aient pas accès à la conscience, il fait appel à 2 notions : 1- la censure -> évite la conscience refoulée 2- le refoulement -> emprunté à Schopenhauer (ex : une mère perd son enfant et est dans le déni) Freud doit alors trouver comment l'inconscient s'exprime -> rêves, symptômes névrotiques, actes manqués manifestations qui ont un objectif commun : résoudre des conflits d'ordre psychologique Les rêves sont alors basés sur les évènements vécus dans la journée (-> souvent conflit intérieur), ils sont composés de 2 contenus : 1- contenu lantent (le rêve) 2- contenu manifeste (récit du rêve par le rêveur) décrypter le rêve permettrait alors d'avoir accès à l'inconscient, mais comment l'interpréter ? Freud trouve que les éléments les plus insignifiants sont souvent les plus importants dans les rêves Donc rêve = fonction vitale pour le psychisme + permet compréhension conflits journaliers -> résolution -> Acte manqué *Acte raté -> acte manqué = cadeau cassé sans le faire exprès car pas à notre goût Les symptômes névrotiques sont une grave manifestation inconsciente ex Cas de Anna O. -> incapable de boire dans un verre (raison : lorsqu'elle était jeune -> gouvernante avait obligée à boire dans un verre où son chien avait bu) La science de Freud prend donc en compte 2 éléments : 1- le déterminisme = principe selon lequel tout effet a une cause 2- l'intensionalisme l'analyse d'un effet permet alors une libération des causes qui agissent sur l'individu à son insu lère topique (1900) -> décrit l'appareil psychique constitué de 2 systèmes : conscient / préconscient (antichambre) + inconscient 2ème topique (1920) Moi -> régi par le principe de réalité Ça -> réserve des pulsions d'un individu / principe de plaisir (Freud précisera que "pulsion" car désir non conscient) Surmoi -> intériorisation des interdits parentaux et sociétaux Le Moi cherche à réaliser les pulsions du Ça en prenant en compte les interdits du Surmoi + interdits de la société -> constitue notre personnalité PHILO- Thème I 5- Les objections Freud se heurte à de violentes objections de la part de philosophes + de ses disciples -> les résultats obtenus ne perdurent pas, on questionne alors la légitimité des travaux de Freud (l'inconscient reste une hypothèse) Freud se défend alors -> découverte de l'inconscient afflige à l'humanité sa 3ème blessure narcissique lère = Copernicien (décentrement de l'Homme) 2ème = Darwin (Homme juste un primate plus évolué) 3ème = Freud (l'Homme n'est pas maître en sa propre maison) La critique d'Alain Alain se situe sur le plan purement philosophique -> met en évidence les dangers éthiques d'une vulgarisation de la thèse de Freud Il accepte l'existence de l'inconscient du corps Mais existence du « mauvais ange » -> conduit à faire des actions indépendantes de notre volonté (déni de responsabilité) Moi = une mauvais ange = un second sujet ? Le procès de Sartre « L'être et le néant >> Descartes dit que la conscience est toujours transparente à elle-même -> il est plus juste de préciser que conscience = pouvoir de négation / néantisation + acceptation / refus réalité << Choisir d'être un artiste inférieur, c'est choisir nécessairement de vouloir être un grand artiste » -> infériorité ni subie ni reconnue Stekel (19ème-20ème) -> travaille sur la mauvaise foi mauvaise foi = mensonge à soi-même Malgré toutes ces objections, les apports de la psychanalyse ne peuvent pas être remis en cause. Il n'est pas certain que l'hypothèse de l'inconscient contredise les exigences morales et nous privent de notre liberté. La démarche de Freud est profondément éthique. Pour lui, la cure psychanalytique ne vise pas à affirmer l'irresponsabilité du patient mais à restaurer une liberté qui aurait dévié. La cure permet au sujet d'être plus conscient et d'avoir une meilleure connaissance de lui-même. L'inconscient ne désigne alors que la part obscure de nous-même qu'il nous faut vaincre. " Freud: << Là où est le Ça, ” je ” doit advenir >>

Philosophie /

L'Inconscient

L'Inconscient

user profile picture

nina

308 Followers
 

Tle

Fiche de révision

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 DEF
L'INCONSCIENT
Ensemble de phénomènes
psychiques inaccessibles à
la conscience mais qui
influent largement sur
elle.
?
PHILO- Thème 2
in

Ouvrir l'appli

Cours sur l'inconscient

DEF L'INCONSCIENT Ensemble de phénomènes psychiques inaccessibles à la conscience mais qui influent largement sur elle. ? PHILO- Thème 2 inconscient # inconscience 1 - Les découvertes philosophiques de l'inconscient -> certains philosophes aboutissent à la notion d'inconscient de la pensée, ce en critiquant Descartes -> fin du mythe carthésien d'une pensée entièrement transparente à elle-même Philosophes: Nietzsche (19ème) -> volonté de puissance "Avec Spinoza, nous en sommes à la phase où le conscient devient modeste" Spinoza (17ème). • l'Homme a par sa raison ou sa volonté la capacité de lutter contre le comportement naturel -> "l'Homme n'est pas un empire dans un empire" "Il faut admettre un inconscient de la pensée, quant au corps, il faut reconnaitre que personne ne sait ce que peut le corps" -> inconscient synonyme d'impensé (inconnu mais pourrait l'être) libre nécessité (cause intérieure) * contrainte (cause extérieure) -> Dieu est le seul être qui n'est pas soumis à des contraintes (Spinoza) Nous croyons être libres car nous ignorons les causes qui nous déterminent liberté = être conscient des causes inconscientes qui nous déterminent -> revient sur la notion du libre arbitre et du libre décret + réfléchit à la notion de liberté 2 - L'inaperçu de Leibnitz -> Leibnitz s'interroge sur ce qui donne de la vie à la matière : • la matière est composée de ce qu'il appelle des "nomades", dotées d'âmes âme =...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

capacité de percevoir, d'entrer en interaction -> les "nomades supérieurs" = conscience -> la conscience est alors précédée de perceptions inconscientes, inaperçues Il distingue 3 types d'inconscient : 1- perceptions petites et en trop grand nombre (ex: vague, composée de gouttes) 2- inconscient par habitude 3- perceptions en trop grand nombre, perrçues que dans la totalité (ex : foule qui parle) -> inconscient synonyme d'inaperçu (pourrait être un objet de pensée) PHILO- Thème I 3 - Première élaboration de l'inconscient psychologique : Ribot et Janet -> Ribot va souligner et définir l'existence d'un inconscient physiologique -> Janet va définir la notion de subconscient RIBOT (18ème) -> › part du problème de l'identité du "moi" (théorie de Hume) = possibilité de rattacher nos pensées et perceptions à un corps "La personnalité consciente n'est que la partie émergée de la personnalité physique" "C'est l'organisme et le cerveau qui sont la personnalité réelle" Pour lui, la conscience = épiphénomène présupposant l'existence d'un ensemble de mécanimes inconscients -> c'est le corps qui pense JANET (19ème). -> exerce dans un hôpital où il gère des troubles << hystériques »> pas satisfait de l'approche de Ribot -> Ribot a résolu le paradoxe de pensée inconsciente, mais il a réduit l'inconscient à l'inconscient physiologique (il n'est donc pas parvenu à la théorie d'inconscient psychologique) Janet se base alors sur des expériences d'hypnose qu'il a réalisées pour résoudre les phénomènes hystériques de ses patients. -> Le subconscient de Janet (1859-1947) -> Janet s'oppose à Ribot car il considère que la physiologie ne peut pas expliquer les lois de la conscience -> Théorie dynamique de l'inconscient basée sur 2 paramètres : l-force psychologique (latente (car émotion cachée puis consciente) & manifeste) 2- tension psychologique (capacité à utiliser son énergie psychique à un niveau plus ou moins élevé pour réaliser des synthèses et des libérations de charge émotionnelle) -> dans le cas contraire, génération de symptômes (névrose, psychose) Un sujet sain est alors capable de manifester ses émotions -> Il distingue donc 2 consciences : la conscience réfléchie et la conscience irréfléchie Il faudra attendre Freud pour qu'on ait une théorie valable de l'inconscient 4 - L'inconscient Freudien Sigmund Freud (19ème) = médecin -> fonde la psychanalyse, présentée comme une science & pratique thérapeutique Traite les névroses avec une nouvelle méthode l'association libre d'idées -> montrera qu'une pensée peut être psychique et inconsciente Importance d'analyser les phénomènes -> clés pour mieux se connaître + trouver un sens (conscient, ou caché donc inconscient) -> -> PHILO- Thème I Pour expliquer que certains faits psychiques n'aient pas accès à la conscience, il fait appel à 2 notions : 1- la censure -> évite la conscience refoulée 2- le refoulement -> emprunté à Schopenhauer (ex : une mère perd son enfant et est dans le déni) Freud doit alors trouver comment l'inconscient s'exprime -> rêves, symptômes névrotiques, actes manqués manifestations qui ont un objectif commun : résoudre des conflits d'ordre psychologique Les rêves sont alors basés sur les évènements vécus dans la journée (-> souvent conflit intérieur), ils sont composés de 2 contenus : 1- contenu lantent (le rêve) 2- contenu manifeste (récit du rêve par le rêveur) décrypter le rêve permettrait alors d'avoir accès à l'inconscient, mais comment l'interpréter ? Freud trouve que les éléments les plus insignifiants sont souvent les plus importants dans les rêves Donc rêve = fonction vitale pour le psychisme + permet compréhension conflits journaliers -> résolution -> Acte manqué *Acte raté -> acte manqué = cadeau cassé sans le faire exprès car pas à notre goût Les symptômes névrotiques sont une grave manifestation inconsciente ex Cas de Anna O. -> incapable de boire dans un verre (raison : lorsqu'elle était jeune -> gouvernante avait obligée à boire dans un verre où son chien avait bu) La science de Freud prend donc en compte 2 éléments : 1- le déterminisme = principe selon lequel tout effet a une cause 2- l'intensionalisme l'analyse d'un effet permet alors une libération des causes qui agissent sur l'individu à son insu lère topique (1900) -> décrit l'appareil psychique constitué de 2 systèmes : conscient / préconscient (antichambre) + inconscient 2ème topique (1920) Moi -> régi par le principe de réalité Ça -> réserve des pulsions d'un individu / principe de plaisir (Freud précisera que "pulsion" car désir non conscient) Surmoi -> intériorisation des interdits parentaux et sociétaux Le Moi cherche à réaliser les pulsions du Ça en prenant en compte les interdits du Surmoi + interdits de la société -> constitue notre personnalité PHILO- Thème I 5- Les objections Freud se heurte à de violentes objections de la part de philosophes + de ses disciples -> les résultats obtenus ne perdurent pas, on questionne alors la légitimité des travaux de Freud (l'inconscient reste une hypothèse) Freud se défend alors -> découverte de l'inconscient afflige à l'humanité sa 3ème blessure narcissique lère = Copernicien (décentrement de l'Homme) 2ème = Darwin (Homme juste un primate plus évolué) 3ème = Freud (l'Homme n'est pas maître en sa propre maison) La critique d'Alain Alain se situe sur le plan purement philosophique -> met en évidence les dangers éthiques d'une vulgarisation de la thèse de Freud Il accepte l'existence de l'inconscient du corps Mais existence du « mauvais ange » -> conduit à faire des actions indépendantes de notre volonté (déni de responsabilité) Moi = une mauvais ange = un second sujet ? Le procès de Sartre « L'être et le néant >> Descartes dit que la conscience est toujours transparente à elle-même -> il est plus juste de préciser que conscience = pouvoir de négation / néantisation + acceptation / refus réalité << Choisir d'être un artiste inférieur, c'est choisir nécessairement de vouloir être un grand artiste » -> infériorité ni subie ni reconnue Stekel (19ème-20ème) -> travaille sur la mauvaise foi mauvaise foi = mensonge à soi-même Malgré toutes ces objections, les apports de la psychanalyse ne peuvent pas être remis en cause. Il n'est pas certain que l'hypothèse de l'inconscient contredise les exigences morales et nous privent de notre liberté. La démarche de Freud est profondément éthique. Pour lui, la cure psychanalytique ne vise pas à affirmer l'irresponsabilité du patient mais à restaurer une liberté qui aurait dévié. La cure permet au sujet d'être plus conscient et d'avoir une meilleure connaissance de lui-même. L'inconscient ne désigne alors que la part obscure de nous-même qu'il nous faut vaincre. " Freud: << Là où est le Ça, ” je ” doit advenir >>