Matières

Matières

Plus

l’organisation fonctionnelle d’une plante à fleurs

08/02/2022

201

6

Partager

Enregistrer

Télécharger


CHAPITRE A L'ORGANISATION FONCTIONNELLE D'UNE PLANTE A FLEURS
fleurs
Les plantes regroupent les plantes a
Gymnospermes (sapino, pino) et les
CHAPITRE A L'ORGANISATION FONCTIONNELLE D'UNE PLANTE A FLEURS
fleurs
Les plantes regroupent les plantes a
Gymnospermes (sapino, pino) et les
CHAPITRE A L'ORGANISATION FONCTIONNELLE D'UNE PLANTE A FLEURS
fleurs
Les plantes regroupent les plantes a
Gymnospermes (sapino, pino) et les
CHAPITRE A L'ORGANISATION FONCTIONNELLE D'UNE PLANTE A FLEURS
fleurs
Les plantes regroupent les plantes a
Gymnospermes (sapino, pino) et les

CHAPITRE A L'ORGANISATION FONCTIONNELLE D'UNE PLANTE A FLEURS fleurs Les plantes regroupent les plantes a Gymnospermes (sapino, pino) et les Fougères. lement Cracines les + معال THEME 4 LA PLANTE tiges sols. Les -> Comment l'organisation fonctions à leur mode de vie ? -> Comment cette organisation سلم comme un être vivant fixe, pourvue d' un appareil vegetatif feuilles) -) et situé à I interface entre l'atmosphère et Angiospermes ont un appareil reproducteur appelé et решь. ) Angiospermes, les définit génére Une plante se ve met-elle en place ? 10 connelle des plantes à fleurs est-elle adaptée sol et I - De vastes surfaces d'échanger entre la plante et son milieu •Les plantes étudiées ici, les angiosperme ou plantes à fleurs sont formées à un appareil regetatif constitue de racines ancrées dans le qui portent des tiges feuillées qui aérien, au contact de l'atmosphère. En raison de sa vie fixée, des échanges d'énergie et de matière avec le milieu par I intermédiaire de surfaces d' échanges externes très développées. partie sauterraine de la plante est constituée de l'appareil se de veloppent en milieu. la plante realise • da racinaire, qui assure à la fois l'ancrage du végétal et l'absorption de l'eau et des ions minéraux (éléments nutritifs, du sol, indis. pensables à la photosynthèse. des racines des plantes possèdent structures spécialisées pour cette absorption alsorbants ( 1.xes racines sont des lieux d'appro- visionnement en matière minérale. Ils gone pilifere!.. forment surface d'échange importante avec le sol. Chez de nombreuses espèces régétales la surface d'absorption racinaire...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity a été mis en avant par Apple et a toujours été en tête des classements de l'App Store dans la catégorie Éducation en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse et au Royaume-Uni. Rejoins Knowunity aujourd'hui et aide des millions d'étudiants à travers le monde.

Ranked #1 Education App

Chargement dans le

Google Play

Chargement dans le

App Store

Tu n'es toujours pas convaincu ? Regarde ce que disent les autres élèves ...

Louis B., utilisateur iOS

J'aime tellement cette application [...] Je recommande Knowunity à tout le monde ! !! Je suis passé de 11 à 16 grâce à elle :D

Stefan S., utilisateur iOS

L'application est très simple à utiliser et bien faite. Jusqu'à présent, j'ai trouvé tout ce que je cherchais :D

Lola, utilisatrice iOS

J'adore cette application ❤️ Je l'utilise presque tout le temps pour réviser.

Légende alternative :

est augmentée par des associations symbiotiques entre la plante et des champignons, mycorrizes. ملتهم معا . une - des feuilles (appareil foliaire portées par les tiges, sont le lieu de collecte de l'énergie lumineuse et d'échanges de gaz avee I'atmo. sphère. Les feuilles sont des lieux de synthèse organique. Elles formées de cellules chlorophylliennes ( contenus dans les tissus parenchyme palissadique) qui, dioscyde de carbone atmosphérique, synthétisent des glucides sont a partir d'eau et du lors de la + photosynthese. - Les échange de molecules gageuses de CO₂, d´O₂ et d² H₂O entre les feuilles et l'atmosphère s effectuent spécialisées : les stomates (épiderme inférieur). au niveau de structure ) stomates d' une feuille ext modulable. Les échanges gazewe avec I'atmosphère impliquent principalement la surface. des chambres sous- otomatique, la lumière est captée au niveau du parenchyme pelissadique et les échanges energétiques sont localive's surtout au d'ouverture des de matière I da Dans la plante, des échanges entre les parties souterraines + et de é san ont - le B ) circulation lieu dans xylème riche eau ( composée d eau et de des racines. au sein de la plante de matière sont indispensables lieu de l'´absorption des sels minéraux les parties aériennes photosynthétiques. Les échanges deux réseave distenets de vaisseaux conducteurs : (vaisseau avec des cellules mortes constituées de lignime, et minéraux Ca2+) -> transporte la sève brute sels minérale = matière minérale) la plante LUMIÈRE is photosynthère permettent a organique en CO₂ absorbé par les feuilles. ces dernières de réaliser la synthese de matière utilisant l'energie lumineuse (photosynthese! le phloeme ( vaisseaux avec des cellules vivantes constituces de cellulose. (sucre)) ->transporte le séve élaborée (riche en matière organique glucides produits par les feuilles lors de la phot caynthese? -> vers des feuilles les organes consommateurs de la plante Cette séve élaborée permet donc la redistribution à tous les de la plante de cette matière organique isurtout glucides) organes CO2 ما éléments nutritifs associés au niveau des feuilles- phloeme (circulation de la seve élaborés) vers les lieux de consommation et de stockage de la matière organique vers ↑ vers les lieux de synthèse de la matière organique scylème (circulation de la sè've brute) depuis les lieve de prélèvement de lav matière minérale ) Tr. de développement de la plante • L'architecture de la plante est le résultat de la mise en place de et de leur croissance en longueur différents organes longueur, aussi bien qui en largeur. La croissance en des racines et des tiges est localisée à leur extrémité. Le développement d'une plante se fait dévisions croissances cellulaires. Il peut être influencé par les conditions du milieu de vie de la plante. via de nombreuse et situé Au niveau de la racine, la croissance s'effectue dans le méris time racinair de quelques millimetres à quelques centimètres de l'extrémité racinaire le méristéme est constitué de cellules des cellules nouvellement indiférenciées divisent activement. subissent une dans de petite baille qui se formées, situées le plus près de l' extrémité racimaire elongation cellulaire, la longueur de la racine, formant les différents tissus racinaires méristimes caulinaires sont localisés à l'extrémité des tiges, puis différencient en des les méristemes aciliaires sont à la base des feuilles et les meristemes racinaires à et des арех racines • Le méristeme apical de la tige met en place des structures repetitives, les phytomères. constitue's chacun d' un d un fragment de tige, d'une ou plusieurs Le développement d'une feuilles et bourgeon acilliauvre. plante associe multiplication cellulaire, croissance et différenciation (formation de nouveaux types cellulaires et organogênese formation de la plante controlee les hormones regétales). des par organes En effet le développement des plantes peut être influence par des hormones régétales ou phybohormones, agissent sur les cellules 4, commes I'aweine qui . se sens saus 3. est localisée dans les des cellules augmente Lelongation, responsable de la croissance '2 zones spécifiques où la longueur multiplication cellulaire. d'environnement de la plante peut aussi influencer développement xa plante peut modifier sont port au sa ramure pour supporter des vents forts all son acceder à la lumière reactions sont tropismes. Crhot otropis me = modification é effet de la lumière = croissance orienter vers la lumière ion de la dynamique de croissance d'une plante xes végétaux verts sont dit aut otrophes c'est-à-dire qu'ils sont capables d' élaborer leur propre substance à partir des minéraux (ex: régétaux chlorophylliens). mieux de sans un développement adapté au milieu variable bourgeon terminal = apical atmosphère. • lumière vent . upec racinaire FACTEURS DU MILIEU humidité CROISSANCE 2 hormones • division cellulaire. Į au niveau du méristéme. elongation ion cellulaire 2 DIFFERENCIATION CELLULAIRE de vie et à un environnement MISE EN PLACE DE PHYTOMERES tige, bourgeon + hormones FACTEURS DU MILIEU feuille disponibilité en eau nutriments contraintes mécaniques differenciation zone de elongation cellulaire DIFFERENCIATION CELLULATRS ation & élo ) доже méristeme coiffe (protection de l'apex) CECISSANCE <- hormones division cellulaire au niveau du méristéme 4 hormones