Apprentissage

Apprentissage

Société

analyse linéaire prologue juste la fin du monde

508

Partager

Enregistrer

Inscris-toi pour voir le contenu. C'est gratuit!

Accès à tous les documents

Rejoins des millions d'étudiants

Améliore tes notes

En t'inscrivant, tu acceptes les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.

"Louis annonce sa mort imminente, révélant ses tourments intérieurs."
"Louis annonce sa mort imminente, révélant ses tourments intérieurs."
"Louis annonce sa mort imminente, révélant ses tourments intérieurs."

Prologue LOUIS. - Plus tard, l'année d'après -j'allais mourir à mon tour - j'ai près de trente-quatre ans maintenant et c'est à cet âge que je mourrai, l'année d'après, Analyse linéaire Texte bac numéro 1: Lagarce, Juste la fin du Monde, Prologue. de nombreux mois déjà que j'attendais à ne rien faire, à tricher, à ne plus savoir, de nombreux mois que j'attendais d'en avoir fini, l'année d'après, comme on ose bouger parfois, à peine, devant un danger extrême, imperceptiblement, sans vouloir faire de bruit ou commettre un geste trop violent qui réveillerait l'ennemi et vous détruirait aussitôt, l'année d'après, malgré tout, la peur, a peur, prenant ce risque et sans espoir jamais de survivre, maigre malgré tout, l'année d'après, je décidai de retourner les voir, revenir sur mes pas, aller sur mes traces et faire le voyage, pour annoncer, lentement, avec soin, avec soin et précision annoncer -ce -ce que je crois - lentement, calmement, d'une manière posée - et n'ai-je pas toujours été pour les autres et eux, tout précisément, n'ai-je pas toujours été un homme posé ?, pour annoncer, dire, seulement dire, ma mort prochaine et irrémédiable, l'annoncer moi-même, en être l'unique messager COMPO: MVT 1 (1 à 14): Un personnage face à sa mort MVT 2 (15 à 27]:La décision du retour INTRODUCTION: Le théâtre Lagarce interroge la difficulté à dire la vérité sur soi. Il s'agit aussi de se pencher sur la complexité des...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity a été mis en avant par Apple et a toujours été en tête des classements de l'App Store dans la catégorie Éducation en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse et au Royaume-Uni. Rejoins Knowunity aujourd'hui et aide des millions d'étudiants à travers le monde.

Ranked #1 Education App

Chargement dans le

Google Play

Chargement dans le

App Store

Tu n'es toujours pas convaincu ? Regarde ce que disent les autres élèves ...

Louis B., utilisateur iOS

J'aime tellement cette application [...] Je recommande Knowunity à tout le monde ! !! Je suis passé de 11 à 16 grâce à elle :D

Stefan S., utilisateur iOS

L'application est très simple à utiliser et bien faite. Jusqu'à présent, j'ai trouvé tout ce que je cherchais :D

Lola, utilisatrice iOS

J'adore cette application ❤️ Je l'utilise presque tout le temps pour réviser.

Légende alternative :

relations familiales. Louis revient dans sa famille après des années d'absences. Le prologue évoque le théâtre antique.Le personnage principal révèle la raison de sa venue, l'annonce de sa mort prochaine. --> Problématique:En quoi ce prologue montre-t-il les tourments intérieurs de Louis? CONCLUSION: Dans ce prologue, Louis exprime les raisons de son retour en famille. Il dévoile alors sa volonté de rester maître de son destin: c'est pour lui une manière de rester vivant jusqu'au bout. L'épilogue de la pièce effectue un écho tragique à ce prologue. En effet, Louis fait le constat de son incapacité à révéler la vérité à sa famille “Je meurs quelque mois plus tard”. Analyse linéaire Texte bac numéro 1: Lagarce, Juste la fin du Monde, Prologue. Analyse Au seuil de la pièce, Louis se fait narrateur de sa propre vie à travers l'expression du registre lyrique, rendant ce monologue très singulier. Il annonce le thème de la pièce et créer un sentiment d'urgence temporelle "plus tard, l'année d'après", ANALYSE CITATION "Plus tard, l'année d'après" L2 à 15 "J'allais mourir" "J'ai près de 34 ans" "Je mourrais" L6 à L8 "nombreux mois" 1.10 "Comme on ose bouger, parfois à peine" 1.14 "La peur futur prophétique 1.20 "l'année d'après" gradation parralélisme anaphore subordonnée de comparaison 3 hyperboles registre tragique INTERPRÉTATION répétition Le jeu des temps verbaux donne l'impression que Louis est suspendu entre la vie et la mort. Les paroles de Louis sont répétitives "l'année d'après, il ressasse cette attente solitaire. La Après nous avoir confié sa mort, Louis nous explique les raisons de son retour en famille, et pourquoi cela est compliqué pour lui. La répétition de la formule concessive “malgré tout"rythme l'expression de détresse de Louis. La mise en relief de la peur montre qu'elle est au coeur de son discours CITATION ANALYSE INTERPRÉTATION gradation au rythme ternaire "à ne rien faire, à tricher" crée un parallélisme qui soulignent les tourments existentiels de Louis. inscrit la souffrance dans une longue durée indéterminée. Le personnage éprouve un besoin physique de réagir à la mort "Comme on ose bouger, parfois à peine comme le montre cette subordonnée de comparaison. Trois hyperbole accompagnent le discour de Louis pour appuyer cette peur montre le registre tragique prédominant. Cinquième répétition de "l'année d'après". Cela souligne bien l'angoisse qu'éprouve Louis face à la mort. Analyse Analyse linéaire Texte bac numéro 1: Lagarce, Juste la fin du Monde, Prologue. CITATION 1.21 "je décidais". 1.21/1.22 "vain" "revenir "aller" 1.25 "lentement" "avec soin" 1.26/27 et n'ai-je pas toujours été pour les autres et eux, tout précisément, n'ai- je pas toujours été un homme posé ?." "un homme posé 1.28 à 1.31 "annoncé "dire" "il", "moi même" ANALYSE passé simple infinitif anaphore question rhétorique périphrase INTERPRÉTATION Ce verbe constitue le coeur d'une longue phrase de 32 lignes que constitue le monologue prouve que Louis revient à ces origine dans ce moment de crise Le texte est construit sur la figure de l'épanorthose: le personnage insiste sur la façon dont il parlera de sa mort. interroge le rapport entre qui ont est et comment nous sommes perçus. Pour sa famille, Louis incarne la sagesse avec la périphrase. l'objet de l'annonce est enfin prononcé comme une connotation tragique, la parole revient avec insistance sur elle-même "annoncé "dire". Le besoin de s'affirmer à travers le pronom "il", "moi même" Comme dans la tragédie antique, Louis ressemble à Hermès, Dieu messager chargé de guider les âme vers d'autres mondes