Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire(1799-1815)

user profile picture

violette

77 Followers
 

Histoire

 

1ère

Fiche de révision

Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire(1799-1815)

 L'Europe face aux révolutions
chapitre 2:Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire[1799-1815)
Introduction:
En quelques années, la Ré

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

23

chapitre 2 de l’europe face aux révolutions

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

L'Europe face aux révolutions chapitre 2:Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire[1799-1815) Introduction: En quelques années, la Révolution française a transformé la France. D'une monarchie absolue et de droit divin, le pays voit se succéder la Première République, la Terreur, puis le Directoire. Avec son coup d'État le 18 brumaire, Napoléon Bonaparte semble avoir mis fin à la Révolution Française. 1- Un ordre politique autoritaire 2- Une société réorganisée et encadrée 3-Un Empire fragilisé par la contestation européenne 1- Un ordre politique autoritaire Une République autoritaire : Le nouveau régime mis en place en 1799 conserve l'apparence de la République avec ses symboles (drapeau, calendrier révolutionnaire) mais c'est un régime autoritaire. Le régime concentre les pouvoirs entre les mains du Premier Consul, Bonaparte, qui est en plus à l'initiative des lois tandis que le pouvoir législatif est affaibli (4 assemblées). Le suffrage universel masculin est rétabli mais il est essentiellement utilisé pour des plébiscites (vote sur une question à laquelle les électeurs répondent par oui ou non). Napoléon ler: En 1802, les Français acceptent le consulat à vie pour Bonaparte. Il instaure une forme de dictature: arrestation des opposants, censure de la presse, contrôle de la population par la police de Fouché. Puis en décembre 1804, il se fait sacrer Empereur des Français par...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

le pape Pie VII à Notre Dame de Paris. Devenu Napoléon ler, il organise autour de lui une cour impériale et constitue une noblesse d'empire. Napoléon ler se pose en élément central de l'unité de la nation. 2-Une société réorganisée et encadrée Une administration centralisée : Bonaparte s'appuie sur une administration centralisée et dépendante du pouvoir du Premier Consul puis de l'Empereur. Les préfets, nommés par Bonaparte à la tête de chaque département, ont une mission très large : ils représentent l'Etat, développent l'activité économique, surveillent la population et établissent des rapports et des statistiques. Le régime centralise l'enseignement afin de former les futurs cadres de la Nation : création des lycées en 1802 et de l'université en 1808. La Banque de France est fondée ainsi qu'une nouvelle monnaie, le franc germinal. La consolidation des acquis de la Révolution Française : Avec la mise en place du Code civil en 1804, Bonaparte consacre l'organisation sociale issue de la Révolution française en confirmant l'égalité devant la loi et la propriété privée. Ce code fixe durablement les bases des relations sociales et impose une vision très autoritaire de la famille et des relations dans le travail. La paix civile : Pour réconcilier les catholiques avec l'Etat et les rallier au Consulat, Bonaparte signe en 1801 un concordat avec le Pape qui reconnaît la liberté de culte et proclame la religion catholique comme « la religion de la grande majorité des Français ». Les prêtres doivent prêter serment à l'Etat qui les paye. Les nobles qui avaient fui pendant la Révolution peuvent revenir. La création de la Légion d'Honneur récompense les mérites militaires et civils et permet de s'attacher l'élite française. L'Europe face aux révolutions chapitre 1: La révolution française (1789-1799) 3-Un Empire fragilisé par la contestation européenne L’Europe à l'heure napoléonienne : En Europe, Napoléon poursuit la politique de conquête commencée sous le Directoire. Les victoires militaires françaises entre 1802 et 1811 assurent à la France une domination quasi-totale sur l'Europe continentale. La Grande Armée de Napoléon, constituée de soldats français et étrangers issus du service militaire obligatoire (2 millions sous l'Empire), est placé sous le commandement direct de l'Empereur. Ses succès à léna, Eylau, Friedland, Wagram donnent l'illusion d'une armée invincible. Le grand Empire français, qui s'étend de Hambourg à Rome, est composé de 130 départements. Dans ces régions annexées à la France, les lois françaises sont appliquées. L'Empire est entouré d'états vassaux à la tête desquels Napoléon a placé des membres de sa famille ou des princes soumis. L'influence française en Europe se manifeste par l'adoption de codes civils dans de nombreux états vassaux (Italie, Grand-Duché de Varsovie, Royaume de Westphalie...] L'Angleterre est encore en guerre mais Napoléon espère la ruiner par le blocus continental. La présence militaire française en Europe provoque rapidement des soulèvements populaires. En Espagne, la population se soulève contre la volonté de Napoléon d'imposer son frère Joseph sur le trône. La présence française favorise l'émergence d'un sentiment national en Russie, en Prusse qui se retourne contre les armées napoléoniennes. La fin de l'Empire: En 1812, Napoléon se lance dans la guerre contre la Russie. Cette campagne tourne à la catastrophe avec la retraite de Russie qui coûte la vie à plus de 450 000 soldats de la Grande Armée. La défaite de Napoléon provoque une coalition européenne qui bat Napoléon à Leipzig en 1813. Face à l'invasion de la France, Napoléon abdique en 1814. Louis XVIII, frère de Louis XVI, est proclamé Roi des Français. En 1815, Napoléon tente un retour en France : ce sont les cent Jours durant lesquels Louis XVIII s'enfuit et Napoléon reconquiert la France. Son retour pousse l'Angleterre, la Prusse et l'Autriche à relancer la guerre. Le 18 juin 1815, les Français sont battus à Waterloo. Napoléon abdique à nouveau puis est déporté sur l'île de Sainte Hélène où il meurt en 1821. Conclusion: Après avoir mis fin au Directoire, Napoléon Bonaparte instaure donc le Consulat, en ayant pour objectif la fin de la Révolution et le retour à l'ordre. Pourtant, Napoléon met en place progressivement un régime personnel et autoritaire en devenant consul à vie puis empereur. Ses conquêtes ont permis la diffusion des principes révolutionnaires puis napoléoniens à l'échelle du continent. Lors de la chute de l'empereur, l'Empire disparaît. Définition Empire: Période durant laquelle Napoléon est au pouvoir en tant qu'Empereur des Français, entre le 2 décembre 1804 (jour de son sacre à Paris) et le 4 avril 1814 (date de sa première abdication). Définition Concordat: Accord conclu entre le pape Pie VII et le Premier Consul Napoléon Bonaparte. Il reconnaît que la religion catholique est celle << d'une grande majorité de Français » et laisse à l'État le soin de nommer les évêques (dont il assure en contrepartie l'entretien). La liberté de culte est affirmée dans la France du Consulat. Définition Cent-Jours: Période s'étendant du 1º mars au 22 juin 1815 durant laquelle Napoléon chasse Louis XVIII qui avait pris le pouvoir en 1814 et tente de restaurer l'Empire. La défaite de Waterloo marque la fin de son retour, Napoléon étant exilé par les puissances coalisées sur l'île de Sainte- Hélène.

Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire(1799-1815)

user profile picture

violette

77 Followers
 

Histoire

 

1ère

Fiche de révision

Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire(1799-1815)

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 L'Europe face aux révolutions
chapitre 2:Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire[1799-1815)
Introduction:
En quelques années, la Ré

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

23

Commentaires (1)

M

Coool, je vais réviser à partir de cela aujourd'hui. Cheers 👍👍

chapitre 2 de l’europe face aux révolutions

Contenus similaires

REVOLUTION FRANÇAISE ET EMPIRE : UNE NOUVELLE CONCEPTION DE LA NATION

Know REVOLUTION FRANÇAISE ET EMPIRE : UNE NOUVELLE CONCEPTION DE LA NATION thumbnail

2615

 

1ère

Révolutions, France et Europe

Know Révolutions, France et Europe thumbnail

2901

 

1ère

2

La Révolution Française 1789-1804

Know La Révolution Française 1789-1804 thumbnail

3713

 

1ère

2

Histoire Congrès de Vienne, Charles X, les trois glorieuses

Know Histoire Congrès de Vienne, Charles X,  les trois glorieuses thumbnail

1298

 

1ère

Plus

L'Europe face aux révolutions chapitre 2:Napoléon Bonaparte, de la république à l'Empire[1799-1815) Introduction: En quelques années, la Révolution française a transformé la France. D'une monarchie absolue et de droit divin, le pays voit se succéder la Première République, la Terreur, puis le Directoire. Avec son coup d'État le 18 brumaire, Napoléon Bonaparte semble avoir mis fin à la Révolution Française. 1- Un ordre politique autoritaire 2- Une société réorganisée et encadrée 3-Un Empire fragilisé par la contestation européenne 1- Un ordre politique autoritaire Une République autoritaire : Le nouveau régime mis en place en 1799 conserve l'apparence de la République avec ses symboles (drapeau, calendrier révolutionnaire) mais c'est un régime autoritaire. Le régime concentre les pouvoirs entre les mains du Premier Consul, Bonaparte, qui est en plus à l'initiative des lois tandis que le pouvoir législatif est affaibli (4 assemblées). Le suffrage universel masculin est rétabli mais il est essentiellement utilisé pour des plébiscites (vote sur une question à laquelle les électeurs répondent par oui ou non). Napoléon ler: En 1802, les Français acceptent le consulat à vie pour Bonaparte. Il instaure une forme de dictature: arrestation des opposants, censure de la presse, contrôle de la population par la police de Fouché. Puis en décembre 1804, il se fait sacrer Empereur des Français par...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

le pape Pie VII à Notre Dame de Paris. Devenu Napoléon ler, il organise autour de lui une cour impériale et constitue une noblesse d'empire. Napoléon ler se pose en élément central de l'unité de la nation. 2-Une société réorganisée et encadrée Une administration centralisée : Bonaparte s'appuie sur une administration centralisée et dépendante du pouvoir du Premier Consul puis de l'Empereur. Les préfets, nommés par Bonaparte à la tête de chaque département, ont une mission très large : ils représentent l'Etat, développent l'activité économique, surveillent la population et établissent des rapports et des statistiques. Le régime centralise l'enseignement afin de former les futurs cadres de la Nation : création des lycées en 1802 et de l'université en 1808. La Banque de France est fondée ainsi qu'une nouvelle monnaie, le franc germinal. La consolidation des acquis de la Révolution Française : Avec la mise en place du Code civil en 1804, Bonaparte consacre l'organisation sociale issue de la Révolution française en confirmant l'égalité devant la loi et la propriété privée. Ce code fixe durablement les bases des relations sociales et impose une vision très autoritaire de la famille et des relations dans le travail. La paix civile : Pour réconcilier les catholiques avec l'Etat et les rallier au Consulat, Bonaparte signe en 1801 un concordat avec le Pape qui reconnaît la liberté de culte et proclame la religion catholique comme « la religion de la grande majorité des Français ». Les prêtres doivent prêter serment à l'Etat qui les paye. Les nobles qui avaient fui pendant la Révolution peuvent revenir. La création de la Légion d'Honneur récompense les mérites militaires et civils et permet de s'attacher l'élite française. L'Europe face aux révolutions chapitre 1: La révolution française (1789-1799) 3-Un Empire fragilisé par la contestation européenne L’Europe à l'heure napoléonienne : En Europe, Napoléon poursuit la politique de conquête commencée sous le Directoire. Les victoires militaires françaises entre 1802 et 1811 assurent à la France une domination quasi-totale sur l'Europe continentale. La Grande Armée de Napoléon, constituée de soldats français et étrangers issus du service militaire obligatoire (2 millions sous l'Empire), est placé sous le commandement direct de l'Empereur. Ses succès à léna, Eylau, Friedland, Wagram donnent l'illusion d'une armée invincible. Le grand Empire français, qui s'étend de Hambourg à Rome, est composé de 130 départements. Dans ces régions annexées à la France, les lois françaises sont appliquées. L'Empire est entouré d'états vassaux à la tête desquels Napoléon a placé des membres de sa famille ou des princes soumis. L'influence française en Europe se manifeste par l'adoption de codes civils dans de nombreux états vassaux (Italie, Grand-Duché de Varsovie, Royaume de Westphalie...] L'Angleterre est encore en guerre mais Napoléon espère la ruiner par le blocus continental. La présence militaire française en Europe provoque rapidement des soulèvements populaires. En Espagne, la population se soulève contre la volonté de Napoléon d'imposer son frère Joseph sur le trône. La présence française favorise l'émergence d'un sentiment national en Russie, en Prusse qui se retourne contre les armées napoléoniennes. La fin de l'Empire: En 1812, Napoléon se lance dans la guerre contre la Russie. Cette campagne tourne à la catastrophe avec la retraite de Russie qui coûte la vie à plus de 450 000 soldats de la Grande Armée. La défaite de Napoléon provoque une coalition européenne qui bat Napoléon à Leipzig en 1813. Face à l'invasion de la France, Napoléon abdique en 1814. Louis XVIII, frère de Louis XVI, est proclamé Roi des Français. En 1815, Napoléon tente un retour en France : ce sont les cent Jours durant lesquels Louis XVIII s'enfuit et Napoléon reconquiert la France. Son retour pousse l'Angleterre, la Prusse et l'Autriche à relancer la guerre. Le 18 juin 1815, les Français sont battus à Waterloo. Napoléon abdique à nouveau puis est déporté sur l'île de Sainte Hélène où il meurt en 1821. Conclusion: Après avoir mis fin au Directoire, Napoléon Bonaparte instaure donc le Consulat, en ayant pour objectif la fin de la Révolution et le retour à l'ordre. Pourtant, Napoléon met en place progressivement un régime personnel et autoritaire en devenant consul à vie puis empereur. Ses conquêtes ont permis la diffusion des principes révolutionnaires puis napoléoniens à l'échelle du continent. Lors de la chute de l'empereur, l'Empire disparaît. Définition Empire: Période durant laquelle Napoléon est au pouvoir en tant qu'Empereur des Français, entre le 2 décembre 1804 (jour de son sacre à Paris) et le 4 avril 1814 (date de sa première abdication). Définition Concordat: Accord conclu entre le pape Pie VII et le Premier Consul Napoléon Bonaparte. Il reconnaît que la religion catholique est celle << d'une grande majorité de Français » et laisse à l'État le soin de nommer les évêques (dont il assure en contrepartie l'entretien). La liberté de culte est affirmée dans la France du Consulat. Définition Cent-Jours: Période s'étendant du 1º mars au 22 juin 1815 durant laquelle Napoléon chasse Louis XVIII qui avait pris le pouvoir en 1814 et tente de restaurer l'Empire. La défaite de Waterloo marque la fin de son retour, Napoléon étant exilé par les puissances coalisées sur l'île de Sainte- Hélène.