HGGSP /

Exploiter, préserver et protéger

Exploiter, préserver et protéger

user profile picture

Léonie

18 Followers
 

HGGSP

 

Tle

Fiche de révision

Exploiter, préserver et protéger

 EXPLOITER, PRÉSERVER,
PROTÉGER
T4: L'ENVIRONNEMENT, ENTRE EXPLOITATION
ET PROTECTION : UN ENJEU PLANÉTAIRE
Introduction
Préserver: idée de

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

5

Thème 5 Chapitre 1

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

EXPLOITER, PRÉSERVER, PROTÉGER T4: L'ENVIRONNEMENT, ENTRE EXPLOITATION ET PROTECTION : UN ENJEU PLANÉTAIRE Introduction Préserver: idée de faire une action sur la ressource elle-même pour empêcher son altération (# conserver, conservation), entretenir une action sur la ressouder empêcher son altération, transformation, disparition Protéger : environnement en lui-même équipement, un personnel, des décision spéciales Nécessaire de connaitre les formes d'exploitations de environnement par l'homme à ‡ époques et des conséquences de cette exploitation, tant pour les sociétés que pour environnement lui-même Puis étude du passage de l'exploitation à la préservation et protection à travers des acteurs et actions mises en oeuvre par quelques exemples ● AXE 1 idée d'aider environnement par des décisions, actions, venir en aide à environnement par un comment est-on passe d'ure exploitation de l'environement et ses ressources a une volonte de preservation de l'environement ? I. La forêt française depuis Colbert: un espace exploité, préservé et protégé ? ● Forêt en France Période d'expansion et phases de recul Ex: les Grands Défrichements, XIIe-XIVe s Colbert : contrôleur général des finances de Louis XIV renforcer la puissance de son roi par une gestion efficace des ressource du royaume Forêt = au centre d'enjeux géopolitiques depuis l'époque de Colbert A. La forêt française sous l'Ancien Régime : une ressource essentielle surexploitée Importance de la forêt dans la France de Louis XIV: 13 à 18% du territoire Un espace marchand...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

convoité Usages et gestion de la forêt = rôle déterminant dans la consolidation de l'Etat monarchique sous Louis XIV Pouvoir militaire : zone de production de bois pour la marine de guerre voulue par Colbert 3000 à 4000 chêne pour construire un navire, pour l'armée de façon + globale Pouvoir politique: construction de maisons royales + autres lieux d'affirmation du pouvoir royale Ex: fortifications de Vauban ● Le développement économique : bois pour la marine marchande, artisans, manufactures ... besoin de combustible pour la métallurgie (petits ateliers : utilisation de charbon de bois) Poids démographique et quotidien des habitants : lieu de pâturage pour les troupeaux, de nourriture pour les populations, zone de production de bois de pour la chauffage et le cuisson France = royaume le + peuplé au XVIIe s un élément du pouvoir français en Europe Augmentation des bosons en bois = coupe, recul de la superficie des forêt Économie marchande circulation du bois par voie fluviale, installation des activités nécessitant du bois à proximité des forêt ● Besoin de contrôle et d'encadrement de la forêt par l'Etat = assurer sa pérennité Ordonnance sur les eaux et forêts de 1669: Unification de la législation déjà existante : + de cohérence au pouvoir monarchique = affirme son autorité sur les forêt du royaume Reconnaissance des droits d'usage coutumiers des paysans sur la forêt (pâturage) Déploiement dans les forêt de représentants du pouvoir royale : encadrement de la coupe, de la vente, en particulier pour la marine royale But = protéger, restaurer les ressource forestières (surtout le chêne : production doit assurer les besoins de la future construction royale) ● ● Obligation de mise en réserve d'1/4 de la superficie Reste de la forêt = exploité conformément à un plan « d'aménagement forestier B. La forêt et la « révolution industrielle » : une rupture dans la relation à l'espace forestier Code forestier, 1827, Charles X Nouvelle restriction des droits d'usage des paysans sur les forêt Multiplication des interdictions d'usage de la forêt Limites Utilisation intensive de la forêt pendant tout l'Ancien régime (taillis, peu de grands arbres et de futées: abattage systématiques) Ordonnance peu appliquée, recul de la forêt qui se poursuit pendant tout le XVIIIe et début XIXe s Application du code = origine de révoltes paysannes (forêt = toujours un lieu de nature, reserve de nourriture, bois) Inspiration de l'école des eaux et forêt de Nancy (1824) : développer une exploitation + rationnelle de la forêt (pensée pré- écologique) Besoin de préserver la forêt nécessité dans le contexte de la RI = Industrialisation impose une nouvelle relation à environnement Un espace doit produire des matières premières en vue de soutenir le décollage économique Besoin de bois (= matériau de construction) : traverses du réseau ferré en plein développement, soutenir les galeries dans les mines (2 secteurs au coeur de la RI : nécessite de beaucoup de bois), poteaux téléphoniques Recul du bois de chauffage (charbon de terre remplace charbon de bois), recul de la forêt nourricière et des lieux de pâturage (exode rural) Ce que permettent les actions de l'Etat Augmentation de la surface boisée : actions de reboisement favorisées pour répondre aux besoin nouveaux (augmentation continue depuis le XIXe s: x2) Amélioration de la qualité des forêt = des futées Ex : création de la forêt des Landes sous Napoléon III (1852-1870): vaste entité naturelle de forme triangulaire de 1300000 hectares ● Forêt industrielle avec un seul espace qui répond à un besoin 1964-1966: création de l'ONF (remplace le corps des eaux et forêt) Gestion de la forêt dans une optique très productivistes mais la forêt française n'est plus autosuffisante Volonté d'assainissement de la région (fixe la dune, boiser l'espace) Exigence de production de bois pour répondre aux besoins grandissants Intervention active de l'Etat dans la création d'un espace producteur de ressource sylvicoles homogènes (pins maritimes) et exploité de manière rationnelle C. La forêt française aujourd'hui et la transition écologique ● Actuellement en France Forêt 31% du territoire métropolitain français, + de 17 millions d'hectares (4e forêt européenne). mouvement de dimension mondiale ● ● 25% des espaces forestiers publics (16% collectivités, 9% Etat) contre 75% priv ONF: principal acteur public de la filière forêt-bois (filière bois stratégique dans le développement économique français) ● Enjeux environnementaux S'imposent de + en + Prise de conscience progressive de la nécessité de ménager les ressources naturelles donc la forêt Menaces pour la forêt : Catastrophe climatiques : réchauffement menace certaines arborescences et remise en cause de la biodiversité Divers usages et sa surexploitation Forêt guyanaise et exploitation de l'or, montagne d'or (abandonné officiellement par Etat en 2019 : toujours un doute), sapin de noël issu du Morvan Étalement urbanisation ● ● Nécessite de concilier des usages ‡, voire concurrents de la forêt Rôle des acteurs publics (Etat, ONF, UNESCO, collectivités territoriales) et nombreux acteur privées (forêt des Landes privé à 92% aujourd'hui avec des dérives : développement d'une sylviculture intensive : ligniculture appauvrissant la biodiversité car pas de sous bois) Ex: la forêt de Fontainebleau, 32 000 hectares = un cas exemplaire de la multifonctionnalité des espaces forestiers, d'une forêt fortement anthropisée ● regagne du territoire suivant un Située à proximité de l'agglomération parisienne trouée » par les aménagements importants (urbanisation dans un site de qualité et important réseau de communication) ● Dimension récréative importante : résidences secondaires pour parisiens, activités diverse (rochers pour escalade, vélo, randonnées) - 3,2 millions de touristes Importances écologiques (poumon vert de l'Ile de France, importance de la biodiversité, surtout animale) et patrimoniale (château) = un espace à protéger ● Classé depuis de nombreuses années par UNESCO au Patrimoine mondial des sites naturels Nombreuses mesures de protection (Natura 2000) Compromis des parcs naturel depuis les années 1960 entre protection et maintien d'activités humaines II. Exploiter l'environnement, le rôle des individus et des A. La Révolution néolithique et ses conséquences Introduction Mitage: trous dans quelque chose << Archéologue marxiste australien Vere Gordon Childe : qu'algie dans les années 1930 de du mode de subsistance rupture la + radicale de l'histoire des sociétés Néolithique 1º° âge de l'exploitation de environnement par l'homme << Révolution » ; vocabulaire d'un archéologue marxiste, 1930 - idée qu'il y a une transformation radicale des relations entre tous ses environnement Néolithique ● ● Pourquoi ? Comment ? Réchauffement climatique au Proche Orient (probablement): permet de découvrir des graines sauvages qu'on domestique, donne naissance à l'agriculture (capable de produire les céréales / les conserver) Développement de l'élevage : sélection des espèces à domestiquer en fonction des besoins (nous nourrir, besoins variables (os, peaux), se déplacer) chiens, cheval Où ? ● sociétés Point de départ : Proche Orient vers les 5 foyers secondaires (Asie orientale, Afrique, Europe, Amérique centrale, Amérique du Sud) Quand ? ---→ - 12 000/10 000 3000 ● Paléolithique ● Il y a 3M d'années jusque'à 12000 ans av. JC : hommes = nomades (chasseurs/cueilleurs) Néolithique : période mise en place vers 12000 jusqu'à 3000 av. JC - Homme devient sédentaire (agriculteurs : cultivateurs ou éleveurs) révolution néolithique » cette transformation Conséquences fortes Sur l'homme: transformations physiques (+ grand, + gras, mal de dos, caries, ...), vit mieux et + longtemps Sur les sociétés : les hommes commencent à s'approprier le territoire par le défrichement, déboisement (coupées, brûlées), l'homme prend le contrôle du territoire Apparition de sociétés organisées hiérarchisation Néolithique = 1° période où l'Homme transforme la nature, anthropisation Conséquences sociales fortes Néolithique cède sa place à l'Histoire ……….. ler sociétés organisées, ler écriture (Histoire) B. La Révolution industrielle et ses conséquences Anthropologue, Claude Levi-Strauss Pour lui dans l'histoire de l'humanité : 2 ruptures majeurs Néolithique + RI (1° âge de l'exploitation, de environnement par l'homme) = théories acceptées, reconnues RI = 2° âge et vu parfois comme le prolongement de la révolution néolithique Révolution industrielle Fin XVIIIes, XIXe s, XXe s Europe du Nord Ouest Amérique du Nord Angleterre ...échelle + mondiale Point de départ : machine à vapeur (de Watt) · création de sources d'énergies qui sont indépendantes du milieu/des ressource naturelles Sources traditionnelles : énergies renouvelables (hydrauliques, éoliennes, solaires), tract animal, force humaine Nouvelles sources : vapeur, électricité --> s'appuie sur l'exploitation de nouvelles ressources naturelles (charbon, pétrole, gaz naturels) énergies fossiles, non renouvelables = exploitation + intensive de environnement + aménagement des territoires Conséquences sur les sociétés humaines Dépendance entre la localisation des ressource naturelles et l'activité industrielle naissante Géographique des pays noirs : ressources de charbon (mine = régions industrielles) France Nord / Angleterre : Midland, Liverpool / Allemagne : Rhénanie / USA: Nord Est (Pittsburg) Transformation de environnement intensive dans les pays noirs à l'échelle locale/régionale C. Le temps de l'anthropocène ● Apparition de sociétés industrielles qui remplace les sociétés rurales ● Nouveaux emplois (mineurs, ouvriers) Nouvelle hiérarchie : ouvriers/propriétaires VS ordre traditionnels Nouveau courant de pensée et courant politique, philosophique (écologie, marxisme) + nouvelles inégalités Conclusion Dans la continuité de la révolution néolithique : modification de la relation Homme/milieu mais cette fois-ci : transformations + fortes car population + nombreuses + ressources naturelle sous terres ( il faut transformer environnement pour aller les chercher) 3e âge de l'exploitation de environnement Anthropocène : concept né au début du XXIe s, selon lequel l'cation de l'homme sur l'environnement est tellement forte qu'elle à des conséquences sur environnement : modifications de notre planète = on est dans une nouvelle ère géographique Révolution géologique causée par l'homme Question du début de l'anthropocène : RI ou autres périodes ? : Dès la Révolution néolithique ? Dès les grands défrichements des XI et XIIIe s ? XVIIe s: colonisation de l'Amérique par les Européens explication d'un réchauffement climatique l'atmosphère augmente Tout le monde s'accorde pour dire, au XXI es que l'activité d l'homme sur environnement s'accentue car : Explosion démographique : 1950 = 2,5 Milliards / 2022: 7,8 Milliards empreinte environnementale forte disparition des Indiens et d leurs cultures, de leur forêt = CO2 dans Croissance économique s'est accéléré pendant cette période (les 30 glorieuses) • Développement économique dans les pays du Sud L'anthropisation s'est fortement accéléré

HGGSP /

Exploiter, préserver et protéger

Exploiter, préserver et protéger

user profile picture

Léonie

18 Followers
 

HGGSP

 

Tle

Fiche de révision

Exploiter, préserver et protéger

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 EXPLOITER, PRÉSERVER,
PROTÉGER
T4: L'ENVIRONNEMENT, ENTRE EXPLOITATION
ET PROTECTION : UN ENJEU PLANÉTAIRE
Introduction
Préserver: idée de

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

5

Commentaires (1)

D

Coool, je vais réviser à partir de cela aujourd'hui. Cheers 👍👍

Thème 5 Chapitre 1

Contenus similaires

13

HGGSP environnement

Know HGGSP environnement thumbnail

6509

 

Tle

3

FAIRE LA GUERRE FAIRE LA PAIX AXE 1

Know FAIRE LA GUERRE FAIRE LA PAIX AXE 1 thumbnail

2555

 

Tle

Plus

EXPLOITER, PRÉSERVER, PROTÉGER T4: L'ENVIRONNEMENT, ENTRE EXPLOITATION ET PROTECTION : UN ENJEU PLANÉTAIRE Introduction Préserver: idée de faire une action sur la ressource elle-même pour empêcher son altération (# conserver, conservation), entretenir une action sur la ressouder empêcher son altération, transformation, disparition Protéger : environnement en lui-même équipement, un personnel, des décision spéciales Nécessaire de connaitre les formes d'exploitations de environnement par l'homme à ‡ époques et des conséquences de cette exploitation, tant pour les sociétés que pour environnement lui-même Puis étude du passage de l'exploitation à la préservation et protection à travers des acteurs et actions mises en oeuvre par quelques exemples ● AXE 1 idée d'aider environnement par des décisions, actions, venir en aide à environnement par un comment est-on passe d'ure exploitation de l'environement et ses ressources a une volonte de preservation de l'environement ? I. La forêt française depuis Colbert: un espace exploité, préservé et protégé ? ● Forêt en France Période d'expansion et phases de recul Ex: les Grands Défrichements, XIIe-XIVe s Colbert : contrôleur général des finances de Louis XIV renforcer la puissance de son roi par une gestion efficace des ressource du royaume Forêt = au centre d'enjeux géopolitiques depuis l'époque de Colbert A. La forêt française sous l'Ancien Régime : une ressource essentielle surexploitée Importance de la forêt dans la France de Louis XIV: 13 à 18% du territoire Un espace marchand...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

convoité Usages et gestion de la forêt = rôle déterminant dans la consolidation de l'Etat monarchique sous Louis XIV Pouvoir militaire : zone de production de bois pour la marine de guerre voulue par Colbert 3000 à 4000 chêne pour construire un navire, pour l'armée de façon + globale Pouvoir politique: construction de maisons royales + autres lieux d'affirmation du pouvoir royale Ex: fortifications de Vauban ● Le développement économique : bois pour la marine marchande, artisans, manufactures ... besoin de combustible pour la métallurgie (petits ateliers : utilisation de charbon de bois) Poids démographique et quotidien des habitants : lieu de pâturage pour les troupeaux, de nourriture pour les populations, zone de production de bois de pour la chauffage et le cuisson France = royaume le + peuplé au XVIIe s un élément du pouvoir français en Europe Augmentation des bosons en bois = coupe, recul de la superficie des forêt Économie marchande circulation du bois par voie fluviale, installation des activités nécessitant du bois à proximité des forêt ● Besoin de contrôle et d'encadrement de la forêt par l'Etat = assurer sa pérennité Ordonnance sur les eaux et forêts de 1669: Unification de la législation déjà existante : + de cohérence au pouvoir monarchique = affirme son autorité sur les forêt du royaume Reconnaissance des droits d'usage coutumiers des paysans sur la forêt (pâturage) Déploiement dans les forêt de représentants du pouvoir royale : encadrement de la coupe, de la vente, en particulier pour la marine royale But = protéger, restaurer les ressource forestières (surtout le chêne : production doit assurer les besoins de la future construction royale) ● ● Obligation de mise en réserve d'1/4 de la superficie Reste de la forêt = exploité conformément à un plan « d'aménagement forestier B. La forêt et la « révolution industrielle » : une rupture dans la relation à l'espace forestier Code forestier, 1827, Charles X Nouvelle restriction des droits d'usage des paysans sur les forêt Multiplication des interdictions d'usage de la forêt Limites Utilisation intensive de la forêt pendant tout l'Ancien régime (taillis, peu de grands arbres et de futées: abattage systématiques) Ordonnance peu appliquée, recul de la forêt qui se poursuit pendant tout le XVIIIe et début XIXe s Application du code = origine de révoltes paysannes (forêt = toujours un lieu de nature, reserve de nourriture, bois) Inspiration de l'école des eaux et forêt de Nancy (1824) : développer une exploitation + rationnelle de la forêt (pensée pré- écologique) Besoin de préserver la forêt nécessité dans le contexte de la RI = Industrialisation impose une nouvelle relation à environnement Un espace doit produire des matières premières en vue de soutenir le décollage économique Besoin de bois (= matériau de construction) : traverses du réseau ferré en plein développement, soutenir les galeries dans les mines (2 secteurs au coeur de la RI : nécessite de beaucoup de bois), poteaux téléphoniques Recul du bois de chauffage (charbon de terre remplace charbon de bois), recul de la forêt nourricière et des lieux de pâturage (exode rural) Ce que permettent les actions de l'Etat Augmentation de la surface boisée : actions de reboisement favorisées pour répondre aux besoin nouveaux (augmentation continue depuis le XIXe s: x2) Amélioration de la qualité des forêt = des futées Ex : création de la forêt des Landes sous Napoléon III (1852-1870): vaste entité naturelle de forme triangulaire de 1300000 hectares ● Forêt industrielle avec un seul espace qui répond à un besoin 1964-1966: création de l'ONF (remplace le corps des eaux et forêt) Gestion de la forêt dans une optique très productivistes mais la forêt française n'est plus autosuffisante Volonté d'assainissement de la région (fixe la dune, boiser l'espace) Exigence de production de bois pour répondre aux besoins grandissants Intervention active de l'Etat dans la création d'un espace producteur de ressource sylvicoles homogènes (pins maritimes) et exploité de manière rationnelle C. La forêt française aujourd'hui et la transition écologique ● Actuellement en France Forêt 31% du territoire métropolitain français, + de 17 millions d'hectares (4e forêt européenne). mouvement de dimension mondiale ● ● 25% des espaces forestiers publics (16% collectivités, 9% Etat) contre 75% priv ONF: principal acteur public de la filière forêt-bois (filière bois stratégique dans le développement économique français) ● Enjeux environnementaux S'imposent de + en + Prise de conscience progressive de la nécessité de ménager les ressources naturelles donc la forêt Menaces pour la forêt : Catastrophe climatiques : réchauffement menace certaines arborescences et remise en cause de la biodiversité Divers usages et sa surexploitation Forêt guyanaise et exploitation de l'or, montagne d'or (abandonné officiellement par Etat en 2019 : toujours un doute), sapin de noël issu du Morvan Étalement urbanisation ● ● Nécessite de concilier des usages ‡, voire concurrents de la forêt Rôle des acteurs publics (Etat, ONF, UNESCO, collectivités territoriales) et nombreux acteur privées (forêt des Landes privé à 92% aujourd'hui avec des dérives : développement d'une sylviculture intensive : ligniculture appauvrissant la biodiversité car pas de sous bois) Ex: la forêt de Fontainebleau, 32 000 hectares = un cas exemplaire de la multifonctionnalité des espaces forestiers, d'une forêt fortement anthropisée ● regagne du territoire suivant un Située à proximité de l'agglomération parisienne trouée » par les aménagements importants (urbanisation dans un site de qualité et important réseau de communication) ● Dimension récréative importante : résidences secondaires pour parisiens, activités diverse (rochers pour escalade, vélo, randonnées) - 3,2 millions de touristes Importances écologiques (poumon vert de l'Ile de France, importance de la biodiversité, surtout animale) et patrimoniale (château) = un espace à protéger ● Classé depuis de nombreuses années par UNESCO au Patrimoine mondial des sites naturels Nombreuses mesures de protection (Natura 2000) Compromis des parcs naturel depuis les années 1960 entre protection et maintien d'activités humaines II. Exploiter l'environnement, le rôle des individus et des A. La Révolution néolithique et ses conséquences Introduction Mitage: trous dans quelque chose << Archéologue marxiste australien Vere Gordon Childe : qu'algie dans les années 1930 de du mode de subsistance rupture la + radicale de l'histoire des sociétés Néolithique 1º° âge de l'exploitation de environnement par l'homme << Révolution » ; vocabulaire d'un archéologue marxiste, 1930 - idée qu'il y a une transformation radicale des relations entre tous ses environnement Néolithique ● ● Pourquoi ? Comment ? Réchauffement climatique au Proche Orient (probablement): permet de découvrir des graines sauvages qu'on domestique, donne naissance à l'agriculture (capable de produire les céréales / les conserver) Développement de l'élevage : sélection des espèces à domestiquer en fonction des besoins (nous nourrir, besoins variables (os, peaux), se déplacer) chiens, cheval Où ? ● sociétés Point de départ : Proche Orient vers les 5 foyers secondaires (Asie orientale, Afrique, Europe, Amérique centrale, Amérique du Sud) Quand ? ---→ - 12 000/10 000 3000 ● Paléolithique ● Il y a 3M d'années jusque'à 12000 ans av. JC : hommes = nomades (chasseurs/cueilleurs) Néolithique : période mise en place vers 12000 jusqu'à 3000 av. JC - Homme devient sédentaire (agriculteurs : cultivateurs ou éleveurs) révolution néolithique » cette transformation Conséquences fortes Sur l'homme: transformations physiques (+ grand, + gras, mal de dos, caries, ...), vit mieux et + longtemps Sur les sociétés : les hommes commencent à s'approprier le territoire par le défrichement, déboisement (coupées, brûlées), l'homme prend le contrôle du territoire Apparition de sociétés organisées hiérarchisation Néolithique = 1° période où l'Homme transforme la nature, anthropisation Conséquences sociales fortes Néolithique cède sa place à l'Histoire ……….. ler sociétés organisées, ler écriture (Histoire) B. La Révolution industrielle et ses conséquences Anthropologue, Claude Levi-Strauss Pour lui dans l'histoire de l'humanité : 2 ruptures majeurs Néolithique + RI (1° âge de l'exploitation, de environnement par l'homme) = théories acceptées, reconnues RI = 2° âge et vu parfois comme le prolongement de la révolution néolithique Révolution industrielle Fin XVIIIes, XIXe s, XXe s Europe du Nord Ouest Amérique du Nord Angleterre ...échelle + mondiale Point de départ : machine à vapeur (de Watt) · création de sources d'énergies qui sont indépendantes du milieu/des ressource naturelles Sources traditionnelles : énergies renouvelables (hydrauliques, éoliennes, solaires), tract animal, force humaine Nouvelles sources : vapeur, électricité --> s'appuie sur l'exploitation de nouvelles ressources naturelles (charbon, pétrole, gaz naturels) énergies fossiles, non renouvelables = exploitation + intensive de environnement + aménagement des territoires Conséquences sur les sociétés humaines Dépendance entre la localisation des ressource naturelles et l'activité industrielle naissante Géographique des pays noirs : ressources de charbon (mine = régions industrielles) France Nord / Angleterre : Midland, Liverpool / Allemagne : Rhénanie / USA: Nord Est (Pittsburg) Transformation de environnement intensive dans les pays noirs à l'échelle locale/régionale C. Le temps de l'anthropocène ● Apparition de sociétés industrielles qui remplace les sociétés rurales ● Nouveaux emplois (mineurs, ouvriers) Nouvelle hiérarchie : ouvriers/propriétaires VS ordre traditionnels Nouveau courant de pensée et courant politique, philosophique (écologie, marxisme) + nouvelles inégalités Conclusion Dans la continuité de la révolution néolithique : modification de la relation Homme/milieu mais cette fois-ci : transformations + fortes car population + nombreuses + ressources naturelle sous terres ( il faut transformer environnement pour aller les chercher) 3e âge de l'exploitation de environnement Anthropocène : concept né au début du XXIe s, selon lequel l'cation de l'homme sur l'environnement est tellement forte qu'elle à des conséquences sur environnement : modifications de notre planète = on est dans une nouvelle ère géographique Révolution géologique causée par l'homme Question du début de l'anthropocène : RI ou autres périodes ? : Dès la Révolution néolithique ? Dès les grands défrichements des XI et XIIIe s ? XVIIe s: colonisation de l'Amérique par les Européens explication d'un réchauffement climatique l'atmosphère augmente Tout le monde s'accorde pour dire, au XXI es que l'activité d l'homme sur environnement s'accentue car : Explosion démographique : 1950 = 2,5 Milliards / 2022: 7,8 Milliards empreinte environnementale forte disparition des Indiens et d leurs cultures, de leur forêt = CO2 dans Croissance économique s'est accéléré pendant cette période (les 30 glorieuses) • Développement économique dans les pays du Sud L'anthropisation s'est fortement accéléré