HGGSP /

Le défi de la construction de la paix

Le défi de la construction de la paix

user profile picture

Léonie

23 Followers
 

HGGSP

 

Tle

Fiche de révision

Le défi de la construction de la paix

 LE DÉFI DE LA
CONSTRUCTION DE LA PAIX
T2 : GUERRES ET PAIX
Introduction
Histoire de l'humanité : souhait de vivre en paix (peuples, dirigea

Commentaires (1)

Partager

Enregistrer

5

Thème 2 Chapitre 2

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

LE DÉFI DE LA CONSTRUCTION DE LA PAIX T2 : GUERRES ET PAIX Introduction Histoire de l'humanité : souhait de vivre en paix (peuples, dirigeants) * histoire = traversée par de nombreuses guerres Ex: La Guerre de 100 ans, PGM, SGM Paix difficile à maintenir, souvent temporaire ou déséquilibré (au profit du vainqueur) Question de la définition de la paix = absence de guerre (* signification selon * culture) En latin pax = dimension juridique (non existante dans d'autres civilisations) et militaire * réflexion construction de la paix = difficile A. L'Europe, un continent en guerre Comment lutter contre la guerre et ses violences ? Y. Galtung Dès l'Antiquité... Europe confrontée à des guerres, des violences Réflexion pour justifier la guerre AXE 2 = politologue norvégien de la paix (+ et -) PAIX NÉGATIVE: absence de guerre, de violences et d'arguments pour relancer la guerre (définition communément acceptée) propose une distinction PAIX POSITIVE : absence de guerre développement de bases solides, d'une culture de la paix pour qu'elle s'installe dans le durée Ex: Allemagne-France avec la CECA comment les societes ont-elles releve le defi de la construction de la paix ? I. Faire la paix : les traités de Westphalie (1648) + Qu'est ce qu'un guerre juste ? Existe-t-il un droit de la guerre ? Au M-A, cadre de la christianisation de l'Europe : développement de réflexion et volonté pour limiter la guerre et violence contre les populations...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

générées par les guerres (guerre = mal nécessaire) La « Paix de Dieu >> Interdiction de la guerre contre les personnes désarmées au XIe s = paix pour les désarmées droit de s'attaquer entre les chevaliers Non respect par un chevalier : espoir qu'il redoute l'enfer limite à une catégorie de personne La « Trêve de Dieu » • = nouvel outil pour essayer de maintenir la paix Interdiction de faire la guerre du mercredi soir qu dimanche soir (pas de guerre les jours les + sacrés) = limite dans le temps LIMITER LA GUERRE AU MOYEN-AGE = théories, principes Définition de la « Guerre Juste », T. d'Aquin La guerre doit être décidé par le pouvoir légitime en place Une cause juste: se défendre But << promouvoir le bien et éviter le mal »> (//G.W. Bush, 2001) * faire la guerre pour s'enrichir, conquérir France: 8 guerres de religion = la « guerre juste » Rappel La Réforme = point de départ des guerres de religion Luther = moine allemand, à l'origine de la Réforme publication des 95 thèses, 1517 dénonce l'Eglise (reproche le comportement des indulgences) Souhait d'établir une relation direct entre les croyants et Dieu (pas besoin de l'Eglise) - remise en cause de la hiérarchie ecclésiastique MAIS Eglise = alliée aux rois 1520 Développement des guerres de religion Etats catholiques soutenant la papauté (Europe du Sud-Ouest) VS Etats protestants soutenant Luther (Europe centrale + Nord-Ouest) Concentration des guerres dans le Saint-Empire (ancêtre All. + Prusse) France, Henri IV (multiples conversion entre les deux religions) Autorisation et tolérance des 2 religions ·ler retour à la paix Assassinant d'Henri 155 Paix d'Augsbourg ler arrêt signé Autorise le multiconfessionalisme (compromis qui accepte la cohabitation des Etats catholiques et portants au sein du Saint-Empire) de religion XVIe s - milieu du XVIIe s Poursuite des guerres Echec La pape repousse les violences des chevaliers vers la Reconquista ou les croisades (guerre juste au nom du Christ) 24 août 1572 Massacre protestant de la Saint Barthélemy (10 000 morts) 1610 Edit de Nantes Louis XIII + Richelieu (ler ministre): reprise de la guerre contre les protestants (roi de 1614-1639) Participation à la guerre de 30 ans 3 La Guerre de 30 ans (1618-1648) Guerre de religion + politique Conflit à l'échelle européenne Utilisation de mercenaires + exécutions = guerre violente surtout lors de grande bataille (ex: bataille Rocroix ou de Corbie) Catholiques Empereur d'Autriche, catholique, Ferdinand II soutient la papauté Habsbourg = catholiques (Espagne, Autriche) Pape Niveau de violence jamais atteint auparavant Professionnalisation de l'armée (mercenaires) VS B. Le traité de Westphalie : l'acte juridique fondateur de l'Europe politique moderne La fin de la Guerre de 30 ans : le Congrès de Westphalie Protestants Protestants de Boheme souhait de leur indépendance Princes allemands protestants Soutient de la France (interêt politique même si catholiques) Caractéristiques du conflit Origine : remise en cause des équilibres politiques à l'échelle européenne (Habsbourg VS France) et des équilibres religieux (protestants VS papauté) = conflit à l'échelle européenne Développement de nouvelles techniques, armes de guerre Guerre la plus meurtrière qui touche le continent Selon historiens environ 6 millions de morts (1/3 de la population du SERG) avec des civils Pauvreté, pillage, exactions dans le SERG = dévastatrice car durée Bilan économique : SERG affaibli = : : Traite de Westphalie (Nord du SERG) tournant dans l'histoire de la diplomatie conscience de cet importance Réunion de tous les états européens ou presque pour la première fois : congrès international (les grandes puissances + états du SERG) = environ 200 participants (absence de l'Angleterre) Idées de Richelieu (catholique) + Grotius (protestant) influence les débats Tableau prestation de serment après la signature de la paix espagnole-flamande Nombreux documents = paix écrite Le contenu des traités Congrès de Westphalie Signature de 2 traités dans le SERG Traité d'Osnabrüch Traité de Münster Objectif semble irréalisable (bilan, violence, économie) Présence et participation de tous les belligérants et acteurs Créer un équilibre entre les Etats Sur le plan juridique Affirmation de l'Etat comme acteur unique des relations internationales Forme privilégiée d'acteurs politiques = tous les Etats sont chrétiens Sur le plan diplomatique Insistance sur la souveraineté des Etats . Etats souverain = autorité exclusif qui s'exerce d'un dirigeant, pas de droit d'ingérence aucun Etat à le droit d'intervenir (= plan intérieur) + aucune autorité n'est > à un Etat (plan extérieur) Frontière délimiter les Etats (doivent devenir nette et intangibles) Sur le plan géopolitique Affirmation du principe d'égalité des puissances Indépendance des Etats Souhait de réguler et contrôler les conflits : favoriser les négociation et imposer des traités de paix pour clore les conflits = Concrètement Point de vue religieux : retour au principe de la paix d'Ausbourg de 1555 (libre religion pour les princes suivies par le peuple : « Tel est la religion du prince, telle est la religion des sujets) Retour de la paix religieuse en Europe pas de nouvelles guerres de religions en Europe Point de vue politique : affaiblissement de l'Espagne Affaiblissement du SERG: divisé entre des Etats qui obtiennent une partie de leurs indépendances (décisions prises * contre l'empereur) + égalité entre les principautés = équilibre + indépendance des provinces (ex : Pays-Bas) C. La remise en cause de l'ordre Westphalien L'ordre Westphalien Traite de Westphalie = naissance d'un nouvel ordre internationale Insistance sur la souveraineté et l'égalité des Etats + une idée qu'une réalité Retour compliqué à la paix Toujours des guerres en Europe Ordre westphalien -- 1914 << westphalien » insiste sur le multilatéralisme : les Etats doivent dialogue ensemble = éviter la guerre Concentration des tensions sur la questions des frontières Empire multi-nationalités : Autriche-Hongrie, Ottoman, Russie, Allemagne Question de la colonisation (contraire à l'ordre westphalien) = favoriser la paix Un principe plus qu'une réalité : les frontières Enjeu des frontières = cause de guerre Affirmation des nations et de leurs souverainetés = remise en causes des frontières, des Etats et des Empires (indépendance au XIXe 1648-1945: les guerres en Europe qui se terminent par des traités Nombreuses guerres en Europe: tentative de les arrêter par des traités Le TRAITÉ DE VIENNE, 1815: logique de westphalie Équilibre + souveraineté des nations Le TRAITÉ DE VERSAILLES, 1919 . . même logique que westphalie : guerre violente tout faire pour éviter une nouvelle guerre mais échec Refus de la France (Clemenceau) d'une paix westphalienne : faire payer à l'Allemagne USA (Wilson) souhait d'une paix universelle : Contre-exemple du Traité de Westphalie Une des causes de la SGM Depuis le XXe s plus d'existence de l'ordre Westphalien : II. Faire la paix par la sécurité collective A. La sécurité collective: principes et mise en oeuvre La sécurité collective . La mort de l'Etat Westphalien avec la PGM et SGM Réflexion sur la paix durable : dépend de la prise de décision collective des Etats-responsabilité du tout le monde engagé pour la paix . multilatéralisme (dialogue diplomatique entre tous les Etats) et sur la sécurité collective (solidarité entre les Etats: aboutit à la création d'organismes communs pour assurer la paix + punir les auteurs de violences) ⋆ défense collective (protection collective pour se défendre face à une agression) De la SDN à l'ONU imposer la sécurité collective La SDN Société des Nations, 1920 Apparition après la PGM première tentative de création d'institutions internationales pour maintenir la paix + éviter la guerre échec À l'origine : les USA (Wilson)=: volonté américaine qui espère imposer une nouvelle diplomatie mondiale reposant sur : 3 piliers de la démocratie : Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes La solidarité des états en cas d'agression La sécurité collective qui passe par l'organisation de la création d'un anisme permanent : la SDN Fonctionnement Assemblée générale qui vote les décisions + conseil des membres permanents vote les sanctions = beaucoup d'État sécurité collective + égalité des nations Début des années 20 bon fonctionnement et rapprochement de France/Allemagne (Allemagne allié à la SDN) : « esprit de Genève » : Suisse où il y a le SDN neutre durant la guerre Trois principales faiblesses Prise de décision à l'unanimité : pays Les USA n'appartiennent pas aux membres permanents: refus des américains d'être à la SDN retour à l'isolationnisme Pas de moyens pour faire appliquer les sanctions : pas d'armée Crise des années 30 à l'origine de crise politique et sociale, géopolitique = SDN incapable d'empêcher le déclenchement de la seconde guerre mondiale Dès les années 30 : politique de conquête territoriale du Japon et de l'Allemagne (pas de respect des accords de paix) de la SDN --- inaction

HGGSP /

Le défi de la construction de la paix

Le défi de la construction de la paix

user profile picture

Léonie

23 Followers
 

HGGSP

 

Tle

Fiche de révision

Le défi de la construction de la paix

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 LE DÉFI DE LA
CONSTRUCTION DE LA PAIX
T2 : GUERRES ET PAIX
Introduction
Histoire de l'humanité : souhait de vivre en paix (peuples, dirigea

Ouvrir l'appli

Partager

Enregistrer

5

Commentaires (1)

K

Coool, je vais réviser à partir de cela aujourd'hui. Cheers 👍👍

Thème 2 Chapitre 2

Contenus similaires

4

Thème 2, Axe 2 : Le défi de la construction de la paix

Know Thème 2, Axe 2 : Le défi de la construction de la paix thumbnail

68

 

Tle

2

FAIRE LA GUERRE FAIRE LA PAIX AXE 2

Know FAIRE LA GUERRE FAIRE LA PAIX AXE 2 thumbnail

152

 

Tle

5

carte mentale T2 - Faire la guerre, faire la paix

Know carte mentale T2 - Faire la guerre, faire la paix  thumbnail

694

 

Tle

2

hggsp faire la guerre faire la paix

Know hggsp faire la guerre faire la paix thumbnail

160

 

Tle

Plus

LE DÉFI DE LA CONSTRUCTION DE LA PAIX T2 : GUERRES ET PAIX Introduction Histoire de l'humanité : souhait de vivre en paix (peuples, dirigeants) * histoire = traversée par de nombreuses guerres Ex: La Guerre de 100 ans, PGM, SGM Paix difficile à maintenir, souvent temporaire ou déséquilibré (au profit du vainqueur) Question de la définition de la paix = absence de guerre (* signification selon * culture) En latin pax = dimension juridique (non existante dans d'autres civilisations) et militaire * réflexion construction de la paix = difficile A. L'Europe, un continent en guerre Comment lutter contre la guerre et ses violences ? Y. Galtung Dès l'Antiquité... Europe confrontée à des guerres, des violences Réflexion pour justifier la guerre AXE 2 = politologue norvégien de la paix (+ et -) PAIX NÉGATIVE: absence de guerre, de violences et d'arguments pour relancer la guerre (définition communément acceptée) propose une distinction PAIX POSITIVE : absence de guerre développement de bases solides, d'une culture de la paix pour qu'elle s'installe dans le durée Ex: Allemagne-France avec la CECA comment les societes ont-elles releve le defi de la construction de la paix ? I. Faire la paix : les traités de Westphalie (1648) + Qu'est ce qu'un guerre juste ? Existe-t-il un droit de la guerre ? Au M-A, cadre de la christianisation de l'Europe : développement de réflexion et volonté pour limiter la guerre et violence contre les populations...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

Application scolaire n ° 1 en Allemagne

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

générées par les guerres (guerre = mal nécessaire) La « Paix de Dieu >> Interdiction de la guerre contre les personnes désarmées au XIe s = paix pour les désarmées droit de s'attaquer entre les chevaliers Non respect par un chevalier : espoir qu'il redoute l'enfer limite à une catégorie de personne La « Trêve de Dieu » • = nouvel outil pour essayer de maintenir la paix Interdiction de faire la guerre du mercredi soir qu dimanche soir (pas de guerre les jours les + sacrés) = limite dans le temps LIMITER LA GUERRE AU MOYEN-AGE = théories, principes Définition de la « Guerre Juste », T. d'Aquin La guerre doit être décidé par le pouvoir légitime en place Une cause juste: se défendre But << promouvoir le bien et éviter le mal »> (//G.W. Bush, 2001) * faire la guerre pour s'enrichir, conquérir France: 8 guerres de religion = la « guerre juste » Rappel La Réforme = point de départ des guerres de religion Luther = moine allemand, à l'origine de la Réforme publication des 95 thèses, 1517 dénonce l'Eglise (reproche le comportement des indulgences) Souhait d'établir une relation direct entre les croyants et Dieu (pas besoin de l'Eglise) - remise en cause de la hiérarchie ecclésiastique MAIS Eglise = alliée aux rois 1520 Développement des guerres de religion Etats catholiques soutenant la papauté (Europe du Sud-Ouest) VS Etats protestants soutenant Luther (Europe centrale + Nord-Ouest) Concentration des guerres dans le Saint-Empire (ancêtre All. + Prusse) France, Henri IV (multiples conversion entre les deux religions) Autorisation et tolérance des 2 religions ·ler retour à la paix Assassinant d'Henri 155 Paix d'Augsbourg ler arrêt signé Autorise le multiconfessionalisme (compromis qui accepte la cohabitation des Etats catholiques et portants au sein du Saint-Empire) de religion XVIe s - milieu du XVIIe s Poursuite des guerres Echec La pape repousse les violences des chevaliers vers la Reconquista ou les croisades (guerre juste au nom du Christ) 24 août 1572 Massacre protestant de la Saint Barthélemy (10 000 morts) 1610 Edit de Nantes Louis XIII + Richelieu (ler ministre): reprise de la guerre contre les protestants (roi de 1614-1639) Participation à la guerre de 30 ans 3 La Guerre de 30 ans (1618-1648) Guerre de religion + politique Conflit à l'échelle européenne Utilisation de mercenaires + exécutions = guerre violente surtout lors de grande bataille (ex: bataille Rocroix ou de Corbie) Catholiques Empereur d'Autriche, catholique, Ferdinand II soutient la papauté Habsbourg = catholiques (Espagne, Autriche) Pape Niveau de violence jamais atteint auparavant Professionnalisation de l'armée (mercenaires) VS B. Le traité de Westphalie : l'acte juridique fondateur de l'Europe politique moderne La fin de la Guerre de 30 ans : le Congrès de Westphalie Protestants Protestants de Boheme souhait de leur indépendance Princes allemands protestants Soutient de la France (interêt politique même si catholiques) Caractéristiques du conflit Origine : remise en cause des équilibres politiques à l'échelle européenne (Habsbourg VS France) et des équilibres religieux (protestants VS papauté) = conflit à l'échelle européenne Développement de nouvelles techniques, armes de guerre Guerre la plus meurtrière qui touche le continent Selon historiens environ 6 millions de morts (1/3 de la population du SERG) avec des civils Pauvreté, pillage, exactions dans le SERG = dévastatrice car durée Bilan économique : SERG affaibli = : : Traite de Westphalie (Nord du SERG) tournant dans l'histoire de la diplomatie conscience de cet importance Réunion de tous les états européens ou presque pour la première fois : congrès international (les grandes puissances + états du SERG) = environ 200 participants (absence de l'Angleterre) Idées de Richelieu (catholique) + Grotius (protestant) influence les débats Tableau prestation de serment après la signature de la paix espagnole-flamande Nombreux documents = paix écrite Le contenu des traités Congrès de Westphalie Signature de 2 traités dans le SERG Traité d'Osnabrüch Traité de Münster Objectif semble irréalisable (bilan, violence, économie) Présence et participation de tous les belligérants et acteurs Créer un équilibre entre les Etats Sur le plan juridique Affirmation de l'Etat comme acteur unique des relations internationales Forme privilégiée d'acteurs politiques = tous les Etats sont chrétiens Sur le plan diplomatique Insistance sur la souveraineté des Etats . Etats souverain = autorité exclusif qui s'exerce d'un dirigeant, pas de droit d'ingérence aucun Etat à le droit d'intervenir (= plan intérieur) + aucune autorité n'est > à un Etat (plan extérieur) Frontière délimiter les Etats (doivent devenir nette et intangibles) Sur le plan géopolitique Affirmation du principe d'égalité des puissances Indépendance des Etats Souhait de réguler et contrôler les conflits : favoriser les négociation et imposer des traités de paix pour clore les conflits = Concrètement Point de vue religieux : retour au principe de la paix d'Ausbourg de 1555 (libre religion pour les princes suivies par le peuple : « Tel est la religion du prince, telle est la religion des sujets) Retour de la paix religieuse en Europe pas de nouvelles guerres de religions en Europe Point de vue politique : affaiblissement de l'Espagne Affaiblissement du SERG: divisé entre des Etats qui obtiennent une partie de leurs indépendances (décisions prises * contre l'empereur) + égalité entre les principautés = équilibre + indépendance des provinces (ex : Pays-Bas) C. La remise en cause de l'ordre Westphalien L'ordre Westphalien Traite de Westphalie = naissance d'un nouvel ordre internationale Insistance sur la souveraineté et l'égalité des Etats + une idée qu'une réalité Retour compliqué à la paix Toujours des guerres en Europe Ordre westphalien -- 1914 << westphalien » insiste sur le multilatéralisme : les Etats doivent dialogue ensemble = éviter la guerre Concentration des tensions sur la questions des frontières Empire multi-nationalités : Autriche-Hongrie, Ottoman, Russie, Allemagne Question de la colonisation (contraire à l'ordre westphalien) = favoriser la paix Un principe plus qu'une réalité : les frontières Enjeu des frontières = cause de guerre Affirmation des nations et de leurs souverainetés = remise en causes des frontières, des Etats et des Empires (indépendance au XIXe 1648-1945: les guerres en Europe qui se terminent par des traités Nombreuses guerres en Europe: tentative de les arrêter par des traités Le TRAITÉ DE VIENNE, 1815: logique de westphalie Équilibre + souveraineté des nations Le TRAITÉ DE VERSAILLES, 1919 . . même logique que westphalie : guerre violente tout faire pour éviter une nouvelle guerre mais échec Refus de la France (Clemenceau) d'une paix westphalienne : faire payer à l'Allemagne USA (Wilson) souhait d'une paix universelle : Contre-exemple du Traité de Westphalie Une des causes de la SGM Depuis le XXe s plus d'existence de l'ordre Westphalien : II. Faire la paix par la sécurité collective A. La sécurité collective: principes et mise en oeuvre La sécurité collective . La mort de l'Etat Westphalien avec la PGM et SGM Réflexion sur la paix durable : dépend de la prise de décision collective des Etats-responsabilité du tout le monde engagé pour la paix . multilatéralisme (dialogue diplomatique entre tous les Etats) et sur la sécurité collective (solidarité entre les Etats: aboutit à la création d'organismes communs pour assurer la paix + punir les auteurs de violences) ⋆ défense collective (protection collective pour se défendre face à une agression) De la SDN à l'ONU imposer la sécurité collective La SDN Société des Nations, 1920 Apparition après la PGM première tentative de création d'institutions internationales pour maintenir la paix + éviter la guerre échec À l'origine : les USA (Wilson)=: volonté américaine qui espère imposer une nouvelle diplomatie mondiale reposant sur : 3 piliers de la démocratie : Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes La solidarité des états en cas d'agression La sécurité collective qui passe par l'organisation de la création d'un anisme permanent : la SDN Fonctionnement Assemblée générale qui vote les décisions + conseil des membres permanents vote les sanctions = beaucoup d'État sécurité collective + égalité des nations Début des années 20 bon fonctionnement et rapprochement de France/Allemagne (Allemagne allié à la SDN) : « esprit de Genève » : Suisse où il y a le SDN neutre durant la guerre Trois principales faiblesses Prise de décision à l'unanimité : pays Les USA n'appartiennent pas aux membres permanents: refus des américains d'être à la SDN retour à l'isolationnisme Pas de moyens pour faire appliquer les sanctions : pas d'armée Crise des années 30 à l'origine de crise politique et sociale, géopolitique = SDN incapable d'empêcher le déclenchement de la seconde guerre mondiale Dès les années 30 : politique de conquête territoriale du Japon et de l'Allemagne (pas de respect des accords de paix) de la SDN --- inaction