HGGSP /

Thème 4 - Axe 1 HGGSP

Thème 4 - Axe 1 HGGSP

 THÈME 4: IDENTIFIER, PROTÉGER ET
VALORISER LE PATRIMOINE : ENJEUX
GÉOPOLITIQUE.
Axe 1: Usages sociaux et politiques du patrimoine
En 1986,

Thème 4 - Axe 1 HGGSP

user profile picture

Soane

41 Followers

Partager

Enregistrer

55

 

Tle

Fiche de révision

voice l’axe 1 du thème 4, identifier, protéger et valoriser le patrimoine: enjeux géopolitiques

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

THÈME 4: IDENTIFIER, PROTÉGER ET VALORISER LE PATRIMOINE : ENJEUX GÉOPOLITIQUE. Axe 1: Usages sociaux et politiques du patrimoine En 1986, dans l'ouvrage collaboratif Les lieux de mémoire qu'il dirige l'historien Pierre Nora écrit: "Le patrimoine a explosé dans tous les sens [...]. On est passés d'un patrimoine étatique et national à un patrimoine de type social et communautaire où se déchiffre une identité de groupe: et donc d'un patrimoine hérité à un patrimoine revendiqué." → Le patrimoine est de plus en plus une revendication avec une portée sociale mais aussi politique, à différente échelle. Introduction Depuis la fin du XXème siècle, on a un engouement pour le patrimoine. C'est en lien avec une crise de l'identité, évidemment à mettre en parallèle avec une mondialisation/globalisation que les gens n'acceptent pas forcément. Le patrimoine devient une sorte de valeur refuge identitaire, un symbole de l'appartenance à une région ou une ville ou un pays. Ca veut qu'il y a plusieurs dimensions: • culturel puisque le patrimoine est la culture (historique, religieux, artistique, etc..) aussi un objet social et politique. → Processus récent de "démocratisation du patrimoine", car une infinité de lieux ou d'œuvres peuvent être porteurs de cette mémoire sociale. → le patrimoine qui, longtemps, rassemblait les nations (patrimoine étatique), puis l'humanité (patrimoine mondiale), rassemble aujourd'hui aussi des groupes sociaux,...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

culturels, religieux, et/ou ethniques (patrimoine communautaire). → le patrimoine, pour les mêmes raisons, peut diviser. En effet, le patrimoine devient survalorisé, puisque les groupes humains y projettent la raison même de leur existence. Dès lors le patrimoine est instrumentalisé, convoité devenant objet de discorde, un enjeu politique, un outil idéologique. I/ Forger une identité, rayonner...: usages sociaux du patrimoine → Le patrimoine est source de cohésion, c'est-à-dire que ça rassemble plusieurs personnes derrière une identité commune, une image. Elle rassemble, à l'échelle locale, car il y a un héritage commun, un passé commun et, en même temps d'un passé commun. Si il y a un héritage commun, il y aussi cette évocation de l'enracinement (folklore, coutume). Et évidemment, c'est pour ca qu'il est mis en valeur et protéger et même préserver. Versailles • Un symbole culturel →symbole pouvoir/ grandeur →archi démesurée + jardin →1809: rénovations / prise de conscience patrimoine →1837: Louis-Philippe fait de Versaille un musée →Symbole identité française => Muséification du château • Un enjeu économique 1995: devient une entité économique indépendante →Tourisme : 7 millions par an →Coût fonctionnement : 100 -120 millions d'euros →Recettes: billetterie, aide public, Dernièrement les aides publiques ont tendance a baissé. Conclusion: c'est un patrimoine exceptionnel qui crée également une cohésion sociale c'est-à-dire qu'il incarne la France donc elle promeut l'unité nationale par le patrimoine. On a une valorisation du patrimoine du plus jeune âge, fonction d'éducation et ça permet aussi une rayonnement de la France à l'échelle internationale qui permet une rentabilité économique car il y a du tourisme. II/ Un outil idéologique et diplomatique: usages politique du patrimoine Patrimoine et totalitarismes Italie → Mussolini a mis en valeur le patrimoine de l'Antiquité Le paradoxe de tout les totalitaire il y a toujours un patrimoine moderne qui est mis en avant et un autre patrimoine oublié → à chaque fois les régimes totalitaires veulent détruire un patrimoine pour le remplacer par un autre. Allemagne nazi → Hitler utilise l'art gothique → période clé est le moyen-Age → c'est la riaosn qu'il sétend vers l'est → enjeu politique au patrimoine. On peut voir que si on veut changer la société (vers la totalitarisme) on veut aussi changer le patrimoine. Pour Daech, c'est un a peu près la même chose, Daech détruit beaucoup des œuvres d'art principalement des œuvres d'art ancienne Conclusion: La patrimoine est souvent instrumentalisé par les politiques et il peut même être instrumentalisé par une idéologie, on peut dire que le patrimoine peut être un enjeu de puissance comme Versailles. Les pouvoirs politiques ont tendance à valoriser le patrimoine pour deux raisons: d'une part pour le prestige et d'autre part ça crée du tourisme donc des revenus. On a une sorte de mondialisation du trafic de patrimoine. III/ Patrimoine en débat(s) Exemple: Notre Dame de Paris, en 2019 elle a brulé et sa reconstruction était un débat si il fallait la reconstruire à l'identique ou de façon "plus moderne" débat sur les frises du Parthénon Pour le Royaume-Unis (Londres) -acheté légalement -Meilleure exposition(accessibilité) -meilleure conservation Pour la Grèce (Athènes) -Appartenance historique -vendu illégalement (spoliation) -Unesco accord Conclusion: Versailles comme le Parthénon sont des symboles patrimoniaux voir même identitaires. Avec un enjeu social puisque les gens s'identifient et un enjeu politique. Par exemple, Versailles est une incarnation de la France, elle représente le pouvoir, le luxe etc... Pour le Royaume-Uni, il considère que les frises n'appartiennent pas à la Grèce mais au monde → patrimoine universelle. Aussi le patrimoine a une question d'appartenance à différentes échelles. La patrimonialisation s'inscrit dans une démarche politique et diplomatique.

HGGSP /

Thème 4 - Axe 1 HGGSP

user profile picture

Soane   

Suivre

41 Followers

 THÈME 4: IDENTIFIER, PROTÉGER ET
VALORISER LE PATRIMOINE : ENJEUX
GÉOPOLITIQUE.
Axe 1: Usages sociaux et politiques du patrimoine
En 1986,

Ouvrir l'appli

voice l’axe 1 du thème 4, identifier, protéger et valoriser le patrimoine: enjeux géopolitiques

Contenus similaires

N

5

thème 4 : identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques

Know thème 4 : identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques  thumbnail

110

 

Tle

user profile picture

8

patrimoine

Know patrimoine  thumbnail

774

 

Tle

user profile picture

6

LE PATRIMOINE - Thème 4: Identifier, protéger et valoriser le patrimoine: enjeux géopolitiques - Cours

Know LE PATRIMOINE - Thème 4: Identifier,  protéger et valoriser le patrimoine: enjeux géopolitiques - Cours thumbnail

33

 

Tle

user profile picture

3

Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitique

Know Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitique  thumbnail

36

 

Tle

THÈME 4: IDENTIFIER, PROTÉGER ET VALORISER LE PATRIMOINE : ENJEUX GÉOPOLITIQUE. Axe 1: Usages sociaux et politiques du patrimoine En 1986, dans l'ouvrage collaboratif Les lieux de mémoire qu'il dirige l'historien Pierre Nora écrit: "Le patrimoine a explosé dans tous les sens [...]. On est passés d'un patrimoine étatique et national à un patrimoine de type social et communautaire où se déchiffre une identité de groupe: et donc d'un patrimoine hérité à un patrimoine revendiqué." → Le patrimoine est de plus en plus une revendication avec une portée sociale mais aussi politique, à différente échelle. Introduction Depuis la fin du XXème siècle, on a un engouement pour le patrimoine. C'est en lien avec une crise de l'identité, évidemment à mettre en parallèle avec une mondialisation/globalisation que les gens n'acceptent pas forcément. Le patrimoine devient une sorte de valeur refuge identitaire, un symbole de l'appartenance à une région ou une ville ou un pays. Ca veut qu'il y a plusieurs dimensions: • culturel puisque le patrimoine est la culture (historique, religieux, artistique, etc..) aussi un objet social et politique. → Processus récent de "démocratisation du patrimoine", car une infinité de lieux ou d'œuvres peuvent être porteurs de cette mémoire sociale. → le patrimoine qui, longtemps, rassemblait les nations (patrimoine étatique), puis l'humanité (patrimoine mondiale), rassemble aujourd'hui aussi des groupes sociaux,...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

culturels, religieux, et/ou ethniques (patrimoine communautaire). → le patrimoine, pour les mêmes raisons, peut diviser. En effet, le patrimoine devient survalorisé, puisque les groupes humains y projettent la raison même de leur existence. Dès lors le patrimoine est instrumentalisé, convoité devenant objet de discorde, un enjeu politique, un outil idéologique. I/ Forger une identité, rayonner...: usages sociaux du patrimoine → Le patrimoine est source de cohésion, c'est-à-dire que ça rassemble plusieurs personnes derrière une identité commune, une image. Elle rassemble, à l'échelle locale, car il y a un héritage commun, un passé commun et, en même temps d'un passé commun. Si il y a un héritage commun, il y aussi cette évocation de l'enracinement (folklore, coutume). Et évidemment, c'est pour ca qu'il est mis en valeur et protéger et même préserver. Versailles • Un symbole culturel →symbole pouvoir/ grandeur →archi démesurée + jardin →1809: rénovations / prise de conscience patrimoine →1837: Louis-Philippe fait de Versaille un musée →Symbole identité française => Muséification du château • Un enjeu économique 1995: devient une entité économique indépendante →Tourisme : 7 millions par an →Coût fonctionnement : 100 -120 millions d'euros →Recettes: billetterie, aide public, Dernièrement les aides publiques ont tendance a baissé. Conclusion: c'est un patrimoine exceptionnel qui crée également une cohésion sociale c'est-à-dire qu'il incarne la France donc elle promeut l'unité nationale par le patrimoine. On a une valorisation du patrimoine du plus jeune âge, fonction d'éducation et ça permet aussi une rayonnement de la France à l'échelle internationale qui permet une rentabilité économique car il y a du tourisme. II/ Un outil idéologique et diplomatique: usages politique du patrimoine Patrimoine et totalitarismes Italie → Mussolini a mis en valeur le patrimoine de l'Antiquité Le paradoxe de tout les totalitaire il y a toujours un patrimoine moderne qui est mis en avant et un autre patrimoine oublié → à chaque fois les régimes totalitaires veulent détruire un patrimoine pour le remplacer par un autre. Allemagne nazi → Hitler utilise l'art gothique → période clé est le moyen-Age → c'est la riaosn qu'il sétend vers l'est → enjeu politique au patrimoine. On peut voir que si on veut changer la société (vers la totalitarisme) on veut aussi changer le patrimoine. Pour Daech, c'est un a peu près la même chose, Daech détruit beaucoup des œuvres d'art principalement des œuvres d'art ancienne Conclusion: La patrimoine est souvent instrumentalisé par les politiques et il peut même être instrumentalisé par une idéologie, on peut dire que le patrimoine peut être un enjeu de puissance comme Versailles. Les pouvoirs politiques ont tendance à valoriser le patrimoine pour deux raisons: d'une part pour le prestige et d'autre part ça crée du tourisme donc des revenus. On a une sorte de mondialisation du trafic de patrimoine. III/ Patrimoine en débat(s) Exemple: Notre Dame de Paris, en 2019 elle a brulé et sa reconstruction était un débat si il fallait la reconstruire à l'identique ou de façon "plus moderne" débat sur les frises du Parthénon Pour le Royaume-Unis (Londres) -acheté légalement -Meilleure exposition(accessibilité) -meilleure conservation Pour la Grèce (Athènes) -Appartenance historique -vendu illégalement (spoliation) -Unesco accord Conclusion: Versailles comme le Parthénon sont des symboles patrimoniaux voir même identitaires. Avec un enjeu social puisque les gens s'identifient et un enjeu politique. Par exemple, Versailles est une incarnation de la France, elle représente le pouvoir, le luxe etc... Pour le Royaume-Uni, il considère que les frises n'appartiennent pas à la Grèce mais au monde → patrimoine universelle. Aussi le patrimoine a une question d'appartenance à différentes échelles. La patrimonialisation s'inscrit dans une démarche politique et diplomatique.