Matières

Matières

Société

5- l’histoire humaine lues dans le génome

20

Partager

Enregistrer

Télécharger


Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le
génome
A : Le projet de génome humain
Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'info
Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le
génome
A : Le projet de génome humain
Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'info

Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le génome A : Le projet de génome humain Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'information génétique contenue dans chacune des cellules sous forme de chromosomes s'est achevé en 2004. Chaque cellule humaine contient un génome de 3 milliards de nucléotides répartis sur 46 chromosomes. Environ 20000 gènes ont été identifié, ils n'occupent que 1,5% de la totalité du génome. La fonction de la plus grande partie de l'ADN du génome humain est inconnue aujourd'hui. L'amélioration des techniques de séquençage permet d'obtenir aujourd'hui génome humain en quelques heures. Le séquençage de génome d'un grand nombre d'individus permet d'identifier ce qui différencie génétiquement les humains entre eux. Les humains sont très peu diversifiés génétiquement. Dans deux génomes humains tirés au hasard, 99, 9% de la séquence d'ADN est identique. Les 0,1% restants contiennent des variations de séquence dont le type le plus commun est le polymorphisme pour un nucléotide (SNP). Les SNP sont stables, très abondants et distribués uniformément dans tout le génome. Les SNP sont des outils permettant d'identifier des génotypes, chaque individu à un profil génétique unique. Les SNP sont également à l'origine des différents allèles d'un gène. B La diversité humaine lue dans le génome Certaines combinaisons de SNP sont des marqueurs géographiques des populations et permettent d'avoir une idée des...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity a été mis en avant par Apple et a toujours été en tête des classements de l'App Store dans la catégorie Éducation en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse et au Royaume-Uni. Rejoins Knowunity aujourd'hui et aide des millions d'étudiants à travers le monde.

Ranked #1 Education App

Chargement dans le

Google Play

Chargement dans le

App Store

Tu n'es toujours pas convaincu ? Regarde ce que disent les autres élèves ...

Louis B., utilisateur iOS

J'aime tellement cette application [...] Je recommande Knowunity à tout le monde ! !! Je suis passé de 11 à 16 grâce à elle :D

Stefan S., utilisateur iOS

L'application est très simple à utiliser et bien faite. Jusqu'à présent, j'ai trouvé tout ce que je cherchais :D

Lola, utilisatrice iOS

J'adore cette application ❤️ Je l'utilise presque tout le temps pour réviser.

Légende alternative :

origines d'une personne par l'analyse de son génome. Les SNP sont également à l'origine des différents allèles d'un gène. Certains de ces allèles sont plus fréquents dans une population à qui ils ont apportés un avantage sélectif à un moment de leur histoire. C'est le cas d'un allèle du gène lactase En fonction des allèles qu'ils possèdent, les hommes actuels sont soit intolérant ou tolérant au lactose. La comparaison avec des génomes fossiles permet de constater que les premiers hommes européens étaient intolérants au lactose. L'apparition de la tolérance au lactose a touché la séquence régulatrice qui contrôle l'expression du gène lactase entrainant la synthèse de l'enzyme après 1'âge de 6 ans. Cette mutation a donné un avantage sélectif aux individus qui la portaient, individus capable de métaboliser le lactose, à l'origine d'un apport protéique, apport de vitamine D. Cet exemple de sélection naturelle explique l'augmentation de la fréquence de cet allèle au cours du temps dans la population humaine. Le génome actuel porte des traces de cette histoire. C: L'histoire de l'humanité lue dans les génomes Les progrès des méthodes de séquençage permettent de séquencer et d'analyser les génomes d'êtres humains disparus depuis des millénaires comme l'homme de Neandertal ou l'homme Denisova. La comparaison des génomes des êtres humains avec ceux de néanderthaliens montre que des métissages ont eu lieu entre ces deux populations entre -45 000 et -33 000, si bien que le génome des populations eurasiatiques actuelles comprend 1 à 4% des gènes néanderthaliens. On pense aujourd'hui, que la conservation des allèles d'origine néanderthaliens et. dénisovienne dans la population humaine actuel, est liée au fait qu'il offre un avantage sélectif comme par exemple, l'adaptation à l'altitude des tibétains.

user profile picture

c’est scientifaïk!

243 Abonnés

Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le
génome
A : Le projet de génome humain
Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'info

20

Partager

Enregistrer


5- l’histoire humaine lues dans le génome

SVT

 

1ère

Fiche de révision

Commentaires (1)

user profile picture

chapitre 5 de la partie génétique du programme de spécialité SVT première un Kahoot sur ce chapitre arrivera prochainement sur mon Kahoot

Contenus similaires

Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le génome A : Le projet de génome humain Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'information génétique contenue dans chacune des cellules sous forme de chromosomes s'est achevé en 2004. Chaque cellule humaine contient un génome de 3 milliards de nucléotides répartis sur 46 chromosomes. Environ 20000 gènes ont été identifié, ils n'occupent que 1,5% de la totalité du génome. La fonction de la plus grande partie de l'ADN du génome humain est inconnue aujourd'hui. L'amélioration des techniques de séquençage permet d'obtenir aujourd'hui génome humain en quelques heures. Le séquençage de génome d'un grand nombre d'individus permet d'identifier ce qui différencie génétiquement les humains entre eux. Les humains sont très peu diversifiés génétiquement. Dans deux génomes humains tirés au hasard, 99, 9% de la séquence d'ADN est identique. Les 0,1% restants contiennent des variations de séquence dont le type le plus commun est le polymorphisme pour un nucléotide (SNP). Les SNP sont stables, très abondants et distribués uniformément dans tout le génome. Les SNP sont des outils permettant d'identifier des génotypes, chaque individu à un profil génétique unique. Les SNP sont également à l'origine des différents allèles d'un gène. B La diversité humaine lue dans le génome Certaines combinaisons de SNP sont des marqueurs géographiques des populations et permettent d'avoir une idée des...

Chapitre 5 : l'histoire humaine lue dans le génome A : Le projet de génome humain Le séquençage complet du génome humain, ensemble de l'information génétique contenue dans chacune des cellules sous forme de chromosomes s'est achevé en 2004. Chaque cellule humaine contient un génome de 3 milliards de nucléotides répartis sur 46 chromosomes. Environ 20000 gènes ont été identifié, ils n'occupent que 1,5% de la totalité du génome. La fonction de la plus grande partie de l'ADN du génome humain est inconnue aujourd'hui. L'amélioration des techniques de séquençage permet d'obtenir aujourd'hui génome humain en quelques heures. Le séquençage de génome d'un grand nombre d'individus permet d'identifier ce qui différencie génétiquement les humains entre eux. Les humains sont très peu diversifiés génétiquement. Dans deux génomes humains tirés au hasard, 99, 9% de la séquence d'ADN est identique. Les 0,1% restants contiennent des variations de séquence dont le type le plus commun est le polymorphisme pour un nucléotide (SNP). Les SNP sont stables, très abondants et distribués uniformément dans tout le génome. Les SNP sont des outils permettant d'identifier des génotypes, chaque individu à un profil génétique unique. Les SNP sont également à l'origine des différents allèles d'un gène. B La diversité humaine lue dans le génome Certaines combinaisons de SNP sont des marqueurs géographiques des populations et permettent d'avoir une idée des...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity est la meilleure application scolaire dans cinq pays européens.

Knowunity a été mis en avant par Apple et a toujours été en tête des classements de l'App Store dans la catégorie Éducation en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse et au Royaume-Uni. Rejoins Knowunity aujourd'hui et aide des millions d'étudiants à travers le monde.

Ranked #1 Education App

Chargement dans le

Google Play

Chargement dans le

App Store

Tu n'es toujours pas convaincu ? Regarde ce que disent les autres élèves ...

Louis B., utilisateur iOS

J'aime tellement cette application [...] Je recommande Knowunity à tout le monde ! !! Je suis passé de 11 à 16 grâce à elle :D

Stefan S., utilisateur iOS

L'application est très simple à utiliser et bien faite. Jusqu'à présent, j'ai trouvé tout ce que je cherchais :D

Lola, utilisatrice iOS

J'adore cette application ❤️ Je l'utilise presque tout le temps pour réviser.

Légende alternative :

origines d'une personne par l'analyse de son génome. Les SNP sont également à l'origine des différents allèles d'un gène. Certains de ces allèles sont plus fréquents dans une population à qui ils ont apportés un avantage sélectif à un moment de leur histoire. C'est le cas d'un allèle du gène lactase En fonction des allèles qu'ils possèdent, les hommes actuels sont soit intolérant ou tolérant au lactose. La comparaison avec des génomes fossiles permet de constater que les premiers hommes européens étaient intolérants au lactose. L'apparition de la tolérance au lactose a touché la séquence régulatrice qui contrôle l'expression du gène lactase entrainant la synthèse de l'enzyme après 1'âge de 6 ans. Cette mutation a donné un avantage sélectif aux individus qui la portaient, individus capable de métaboliser le lactose, à l'origine d'un apport protéique, apport de vitamine D. Cet exemple de sélection naturelle explique l'augmentation de la fréquence de cet allèle au cours du temps dans la population humaine. Le génome actuel porte des traces de cette histoire. C: L'histoire de l'humanité lue dans les génomes Les progrès des méthodes de séquençage permettent de séquencer et d'analyser les génomes d'êtres humains disparus depuis des millénaires comme l'homme de Neandertal ou l'homme Denisova. La comparaison des génomes des êtres humains avec ceux de néanderthaliens montre que des métissages ont eu lieu entre ces deux populations entre -45 000 et -33 000, si bien que le génome des populations eurasiatiques actuelles comprend 1 à 4% des gènes néanderthaliens. On pense aujourd'hui, que la conservation des allèles d'origine néanderthaliens et. dénisovienne dans la population humaine actuel, est liée au fait qu'il offre un avantage sélectif comme par exemple, l'adaptation à l'altitude des tibétains.