Grand oral /

lecture linéaire / les essaies de michel de montaigne

lecture linéaire / les essaies de michel de montaigne

 INTRODUCTION
AUTEUR
MICHEL DE MONTAIGNE était un auteur de la 2e moitié du 16e siècle
FONCTION TRÈS IMPORTANTE: au près du roi, magistrate,

lecture linéaire / les essaies de michel de montaigne

user profile picture

˚ · ° . elena

237 Followers

Partager

Enregistrer

7

 

1ère/Tle

Fiche de révision

les essais chapitre 50 livre 1

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

INTRODUCTION AUTEUR MICHEL DE MONTAIGNE était un auteur de la 2e moitié du 16e siècle FONCTION TRÈS IMPORTANTE: au près du roi, magistrate, pendant la guerre de religion GUERRE : les montre les vices de l'Homme HUMANISTE marqué par le scepticisme, peu confiance en l'humain OEUVRE TEXTE 4 MONTAIGNE LIVRE 1, CHAP 50 DANS LES ESSAIS » PUBLIÉ EN 1595: il essaie sa pensée sans point de vu définitif / en mouvement Il va donc être écrit sur plus d'une décennies ABORDE DIF SUJETS : les enfants, les voyages, lui même : c'est une première autobiographie CONTENU EXTRAIT TEXTE ARGUMENTATIF: présente sa thèse CONFORME PESIMISME M: opposition vison humaniste de Rabelais qui a confiance progrès de l'humain ABORDE : sens du rire associé au me pris condition humaine POUR CELA : oppose deux philosophes: Democrite et Heraclite Puis Diogenes et Timon PROBLEMATIQUE QUELLE VERTUE MONTAIGNE ATTRIBUT IL AU RIRE ? L1 a 6: OPPOSITION DEMOCRITE / HERACLITE (constate) << Le 1er / le 2ème » marque opposition, renforcé par locutions adverbiales << au contraire » Portrait en antithèse « Ridicule et vaine » (mépris ) 1er oppose « compation et pitié » ( compation ) du 2ème - Le visage traduit la vision de la condition humaine<< moqueur et souriant »du les yeux plein de larmes » du Zeme 1er oppose « << Continuellement » montre l'excès Pour appuyer son constat M cite...

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Légende alternative :

<< Juvend » : Avec l'antithèse «< I'un riait la autre pleurait M se référant bcp au grand auteur L7 A 14: OPINION DE MONTAIGNE ( justification) -« -<< JE préfère » 1er pers du sing, donne son point de vu -> commence son argumentation M présente sa thèse qui correspond vision de Democrite - développe son argumentation << non parce qu'il » en rejetant un argument « + plaisant de rire que de pleurer » -3 pas pour cette raison qu'il est du même avis que Democrite Mais parce que attitude de Democrite est plus « dédaigneuse » par son mépris «< et qu'elle nous... » M s'inclu dans la condition humaine mépriser autant que nous le méritons » vision sévère de la condition humaine qu'il méprise mais dans la quelle il continue de s'inclure << nous >>> M condamne mais ne prend pas de haut car s'inclu « Oppose avec vison Heraclite montre que quand comme H on a de la compation on a de l'estime D quand à lui se moquerai « se moque » ce qui suppose du mépris et n'avoir aucune estime M oppose donc la compation de l'un (par sa compation), avec le mépris de l'autre (par la moquerie ) « JE ne pense... » donne encore son point de w et argumente sa thèse Utilise << frivolité » « bêtise » pour caractériser les Humains dont il fait partie « en nous » Les Hommes sont donc pour lui plus frivole et bête plutôt qu'avoir la volonté de faire du mal Il représente la même chose avec autre phrase qui contient parallélisme de construction « Nous sommes moins que »x2 « Mois malheureux que vils » justifie thèse D L15 A 24: AUTRES EXEMPLES : DIOGENE ET TIMON Même procéder : antithèse entre diogene et timon DIOGENE cynique -> totalement détaché / accord peu d'importance « baguenauder » humour présentation -> image comique -> n'a de respect voiture personne même pour le « grand Alexandre » Vie dans tonneau: sdf, méprise la richesse pour société rejette la société / dédain « Nous considérait comme des Mouches ) Mouches » insignifiant, petit D ne s'incluant » insignifiant, pas << Pleines de vent » ou comme étant vide Montre l'insignifiance qu'a D pour l'être humain Selon M D est + juste car il est « un juge plus sévère » Idée que celui qui se fiche / moque est plus juste que celui qui a des émotions TIMON : misanthrope : n'aime pas la société humaine « Ennemi des hommes » pour qualifier T -> la haine de Timon pour l'humanité apparaît «< ce que l'on hait, on le prend encore à coeurt I en haissant l'Homme éprouverait des émotions et ne serait donc pas indifférent C'est ce qui distingue Timon et Diogene Timon en « nous voulant du mal » ne s'inclu pas non plus montre haine intense « ardemment » adverbe intensité Timon « fuit » en étant ermite la société ce qui est différent de Diogene qui se promène et baguenaude Il attribut aux humains méchanceté / déprave -> les rendant moralement condamnable -> vison très négative de la société Diogene lui est en opposition avec Timon « au contraire », il est indifférent, n'a pas d'émotion « nous ne pouvions le troubler » Ça ne l'intéresse, a du mépris mais pas de peur Il nous estime incapable de réussir même à faire du mal -> mépris incapable de faire choses les plus simples Pour M celui qui aurait la vision la plus juste de la société serait Diogene CONCLUSION: ) Texte philosophique associe le rire à un savoir négatif sur L'Homme Extrait représentatif de l'humanisme par réf a l'antiquité ( Democrite Heraclite, Diogene, Timon ) Et dans la suite de l'extrait continu avec cesar ) M est un humaniste très pessimiste différent de Rabelais puisque Montaigne privilégie le mépris de la condition humaine

Grand oral /

lecture linéaire / les essaies de michel de montaigne

lecture linéaire / les essaies de michel de montaigne

user profile picture

˚ · ° . elena

237 Followers
 

1ère/Tle

Fiche de révision

Ce contenu est seulement disponible dans l'appli Knowunity.

 INTRODUCTION
AUTEUR
MICHEL DE MONTAIGNE était un auteur de la 2e moitié du 16e siècle
FONCTION TRÈS IMPORTANTE: au près du roi, magistrate,

Ouvrir l'appli

les essais chapitre 50 livre 1

INTRODUCTION AUTEUR MICHEL DE MONTAIGNE était un auteur de la 2e moitié du 16e siècle FONCTION TRÈS IMPORTANTE: au près du roi, magistrate, pendant la guerre de religion GUERRE : les montre les vices de l'Homme HUMANISTE marqué par le scepticisme, peu confiance en l'humain OEUVRE TEXTE 4 MONTAIGNE LIVRE 1, CHAP 50 DANS LES ESSAIS » PUBLIÉ EN 1595: il essaie sa pensée sans point de vu définitif / en mouvement Il va donc être écrit sur plus d'une décennies ABORDE DIF SUJETS : les enfants, les voyages, lui même : c'est une première autobiographie CONTENU EXTRAIT TEXTE ARGUMENTATIF: présente sa thèse CONFORME PESIMISME M: opposition vison humaniste de Rabelais qui a confiance progrès de l'humain ABORDE : sens du rire associé au me pris condition humaine POUR CELA : oppose deux philosophes: Democrite et Heraclite Puis Diogenes et Timon PROBLEMATIQUE QUELLE VERTUE MONTAIGNE ATTRIBUT IL AU RIRE ? L1 a 6: OPPOSITION DEMOCRITE / HERACLITE (constate) << Le 1er / le 2ème » marque opposition, renforcé par locutions adverbiales << au contraire » Portrait en antithèse « Ridicule et vaine » (mépris ) 1er oppose « compation et pitié » ( compation ) du 2ème - Le visage traduit la vision de la condition humaine<< moqueur et souriant »du les yeux plein de larmes » du Zeme 1er oppose « << Continuellement » montre l'excès Pour appuyer son constat M cite...

Rien ne te convient ? Explore d'autres matières.

Apprendre avec plaisir grâce à nous

Aide aux devoirs

Grâce à la fonction "questions", tu as la possibilité de poser des questions à tout moment et de recevoir des réponses d'autres élèves.

Apprendre ensemble

Avec Knowunity, tu reçois des contenus d'apprentissage d'autres élèves d'une manière moderne et habituelle afin d'apprendre au mieux. Les élèves partagent leurs connaissances, échangent et s'entraident.

Sûr et testé

Qu'il s'agisse de résumés, d'exercices ou de fiches d'apprentissage, Knowunity assure la curation de tous les contenus et crée un environnement d'apprentissage sûr auquel votre enfant peut accéder à tout moment.

Télécharger l'application

Knowunity

#savoirpourtous

Ouvrir l'appli

Légende alternative :

<< Juvend » : Avec l'antithèse «< I'un riait la autre pleurait M se référant bcp au grand auteur L7 A 14: OPINION DE MONTAIGNE ( justification) -« -<< JE préfère » 1er pers du sing, donne son point de vu -> commence son argumentation M présente sa thèse qui correspond vision de Democrite - développe son argumentation << non parce qu'il » en rejetant un argument « + plaisant de rire que de pleurer » -3 pas pour cette raison qu'il est du même avis que Democrite Mais parce que attitude de Democrite est plus « dédaigneuse » par son mépris «< et qu'elle nous... » M s'inclu dans la condition humaine mépriser autant que nous le méritons » vision sévère de la condition humaine qu'il méprise mais dans la quelle il continue de s'inclure << nous >>> M condamne mais ne prend pas de haut car s'inclu « Oppose avec vison Heraclite montre que quand comme H on a de la compation on a de l'estime D quand à lui se moquerai « se moque » ce qui suppose du mépris et n'avoir aucune estime M oppose donc la compation de l'un (par sa compation), avec le mépris de l'autre (par la moquerie ) « JE ne pense... » donne encore son point de w et argumente sa thèse Utilise << frivolité » « bêtise » pour caractériser les Humains dont il fait partie « en nous » Les Hommes sont donc pour lui plus frivole et bête plutôt qu'avoir la volonté de faire du mal Il représente la même chose avec autre phrase qui contient parallélisme de construction « Nous sommes moins que »x2 « Mois malheureux que vils » justifie thèse D L15 A 24: AUTRES EXEMPLES : DIOGENE ET TIMON Même procéder : antithèse entre diogene et timon DIOGENE cynique -> totalement détaché / accord peu d'importance « baguenauder » humour présentation -> image comique -> n'a de respect voiture personne même pour le « grand Alexandre » Vie dans tonneau: sdf, méprise la richesse pour société rejette la société / dédain « Nous considérait comme des Mouches ) Mouches » insignifiant, petit D ne s'incluant » insignifiant, pas << Pleines de vent » ou comme étant vide Montre l'insignifiance qu'a D pour l'être humain Selon M D est + juste car il est « un juge plus sévère » Idée que celui qui se fiche / moque est plus juste que celui qui a des émotions TIMON : misanthrope : n'aime pas la société humaine « Ennemi des hommes » pour qualifier T -> la haine de Timon pour l'humanité apparaît «< ce que l'on hait, on le prend encore à coeurt I en haissant l'Homme éprouverait des émotions et ne serait donc pas indifférent C'est ce qui distingue Timon et Diogene Timon en « nous voulant du mal » ne s'inclu pas non plus montre haine intense « ardemment » adverbe intensité Timon « fuit » en étant ermite la société ce qui est différent de Diogene qui se promène et baguenaude Il attribut aux humains méchanceté / déprave -> les rendant moralement condamnable -> vison très négative de la société Diogene lui est en opposition avec Timon « au contraire », il est indifférent, n'a pas d'émotion « nous ne pouvions le troubler » Ça ne l'intéresse, a du mépris mais pas de peur Il nous estime incapable de réussir même à faire du mal -> mépris incapable de faire choses les plus simples Pour M celui qui aurait la vision la plus juste de la société serait Diogene CONCLUSION: ) Texte philosophique associe le rire à un savoir négatif sur L'Homme Extrait représentatif de l'humanisme par réf a l'antiquité ( Democrite Heraclite, Diogene, Timon ) Et dans la suite de l'extrait continu avec cesar ) M est un humaniste très pessimiste différent de Rabelais puisque Montaigne privilégie le mépris de la condition humaine